VIDEO. Fédérale 1 - Nevers fait le bilan après son élimination en quart de finale
Fédérale 1. L’USON fait le bilan après son élimination en quart de finale.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Du côté de l'Union Sportive Olympique Nivernaise (USON) l'heure est au bilan après une nouvelle élimination en quart de finale de Fédérale 1.
Alors que Montauban et Massy vont retrouver la Pro D2 l'année prochaine à la faveur de leur victoire respective sur Lille (35-12) et Tyrosse (17-9) ce samedi, du côté de l'Union Sportive Olympique Nivernaise (USON) l'heure est au bilan. Comme en 2012 (face à Valence) et en 2013 (face à Bourgoin-Jallieu), les Nivernais se sont arrêtés en quart de finale. Ils avaient pourtant bien entamé l'affrontement face à Tyrosse avec une victoire au match aller (25-15), avant de s'incliner au retour dans les Landes (30-20). De fait, les deux équipes se sont retrouvées avec le même nombre de points. C'est donc le nombre d'essais marqués qui a été utilisé pour les départager.

Une nouvelle déception pour un club qui visait la demi-finale et une accession en Pro D2. Jean Anturville, l'entraîneur de l'USON, a eu du mal à digérer ce revers qui « a un gros goût amer » : « On n'est pas considérés comme une équipe qui peut monter » indique-t-il via France 3. Le discours est plutôt optimiste du côté de Régis Dumange, président de l'USON, qui entrevoit un meilleur avenir pour son club : « Cette année supplémentaire en Fédérale 1 va nous faire du bien. On était préparés pour Massy, pour aller plus haut, mais est-ce qu'on était réellement prêt ? » Le président fait le bilan.


Crédit vidéo : France 3

De nombreux changements sont à prévoir, aussi bien dans l’effectif qu’au niveau administratif. L’objectif n’est en effet de ne pas seulement monter pour redescendre mais de s’installer durablement dans l’antre du Top 14. « Je ne veux pas qu’on fasse la parcours de Bourg-en-Bresse, que je trouve admirable. Mais la marche est très haute jusqu’à la Pro D2. » Tout n’est pas seulement qu'une question de budget ou d’infrastructure : « Il faut être dans le combat, dans la qualité rugbystique. » Nevers veut prendre son temps, continuer d’apprendre en apportant « du rêve à la Nièvre ».
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Grisou
    17632 points
  • il y a 7 ans

Après le revers de Nevers, les bourguignons devront chercher les solutions... Peut etre en préférant le train au bus pour les déplacement : passer de Nevers à Nevers moins le car nous donnerait sans doute un peu d'avance !!!

ben n'empeche qu'avec un président comme ça, ils peuvent espérer faire quelque chose
lucidité et remise en question...
avec Lille ce sont vraiment des clubs qui commencent à etre très très sérieux

Ahah "du rêve à la nièvre" !!
C'est clair qu'il en faut !!

  • polo
    1531 points
  • il y a 7 ans

Massy a eu très, très chaud... Tyrosse se voit refuser un essai pour un en avant des plus discutable, sur intervention du juge de touche pourtant idéalement placé.... encore aurait-il fallut que leur buteur transforme car c'était en coin et il n'était vraiment pas en réussite cet après midi mais on ne saura jamais....

  • agenox
    53220 points
  • il y a 7 ans

Trés content pour Montauban , dommage pour Tyrosse.

y a du boulot quand même avant d'arriver en pro D2 et de s'y installer.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News
Sponsorisé News
Ecrit par vous !
Vidéos
Transferts