VIDÉO. Fabien Galthié pénètre le jeu des All Blacks pour Stade 2
Fabien Galthié au coeur de la machine all black.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Fabien Galthié analyse le jeu des All Blacks en immersion totale avant le choc entre la Nouvelle-Zélande et le XV de France.

Samedi, le XV de France retrouve les All Blacks au Stade de France pour son dernier match de la tournée de novembre. Un peu plus d'un an après le cauchemardesque quart de finale de Coupe du monde (62-13), les Bleus des Guy Novès, battus par l'Australie ce week-end, vont se frotter à la meilleure nation de l'Ovalie. Si les statistiques penchent en faveur des hommes en noir, il est toujours difficile de prévoir l'issue d'une rencontre entre ces deux sélections.

En 2013, date de la dernière visite de la Nouvelle-Zélande à Paris, deux essais de Piutau (47e) et Read (65e) ainsi que le pied de Carter (13e, 20e, 28e, 45e) avaient permis aux Blacks de s'imposer, la France échouant à portée d'un essai transformé (19-26). Depuis, le groupe néo-zélandais a évolué. Beaucoup de cadres ont pris leur retraite internationale à l'instar de McCaw, Nonu, C. Smith ou encore Carter. Mais la Nouvelle-Zélande s'est trouvée de nouveaux leaders de jeu comme Kieran Read, déjà présent à l'époque, contrairement à Beauden Barrett. Brodie Retallick ou encore Dane Coles sont eux entrés dans une nouvelle dimension et font désormais partie des pierres angulaires du jeu kiwi.

Un jeu que Fabien Galthié a tenté de décrypter pour Stade 2 avant le choc face aux Bleus. Pour cela, il s'est intéressé à une action lors de la victoire néo-zélandaise sur l'Afrique du Sud (41-13) comptant pour le Rugby Championship. Une rencontre notamment marquée par les sublimes passes du talonneur des Blacks, Coles. Un joueur que l'on retrouve à l'origine et à la conclusion du mouvement, tout comme le deuxième ligne Whitelock, auteur de l'essai en coin. Si la passe de Coles est sans doute le geste le plus spectaculaire de l'action, Fabien Galthié s'est lui intéressé à tout le processus qui a amené à ce très bel essai. Au plus près des All Blacks, il a particulièrement mis en lumière le jeu sans ballon avec les déplacements et les prises de décision. Novateur et très instructif.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    35912 points
  • il y a 3 ans

vidéo très sympa, en revanche, il pourrait se contenter de décrypter le jeu sans nous gratifier de ses talents d'acteur.
Mettre en avant le rôle du 12, par exemple, c'est intéressant et c'est une plu-valu.

Je me souviens de la météo qu'il a pénétrée a la mi temps de France Australie, alors je n'ose même pas regarder cette vidéo...

  • ced
    100128 points
  • il y a 3 ans

le même montage dans un porno vous imaginez

Est-ce bien lui qui a fait cette analyse? Ou il se contente de la livrer?

Fabien s'épanouit vraiment à la télé. Il a décidé de continuer puisqu'il aime ça.
Et comme Chamoulaud part à la retraite en 2019...

@artillon

Tout ça pour dire qu'on aimerait vraiment le voir à la tête d'un club maintenant.

@artillon

Tout ça pour dire qu'on aimerait vraiment ne plus l'entendre pendant les matchs maintenant.

  • Lex
    38505 points
  • il y a 3 ans

Vraiment excellent cette analyse et ce rendu. Une jolie innovation chez France TV.

  • m73
    10463 points
  • il y a 3 ans

Alors que nous en Honneur dans mon équipe on as toujours pas imprimé les code en touche 😛

Donc en gros chez les Blacks le danger peut venir de partout mais si on connait leur technique d'alternance au près-au loin et qu'on décrypte les mimiques du "10" (ou équivalent) à la sortie du ruck on peut déterminer où ils vont jouer. Faut être intelligent et parler anglais mais c'est possible sur certaines actions. J'ai compris ou pas ?

@Les courses en houle

Même si tu arrivais à savoir ce qu'ils vont faire (ce qui n'est déjà pas une mince affaire), il faut ensuite réussir à rivaliser en terme de vitesse et de physique. C'est là que ça coince: sur la densité physique les Blacks c'est du très haut niveau mais en les prenant avec beaucoup d'agressivité tu peux les faire douter, par contre sur la vitesse d'exécution il y a peu d'équipes capables de rivaliser.

@Les courses en houle

Nah suffit pas! Faut une grosse capacité d'adaptation avant tous parce que Beauden Barett ou même Aaron Smith peuvent improviser sur l'instant de décision et il faut dans l'idéal surtout constamment mettre une grosse pression sur eux.

Au moins un cadre dans lequel il arrive à bien faire son boulot ! Je ne le supporte plus aux commentaires...
J'ai revu, par pure nostalgie, la finale 2009 ; pendant 20 minutes il revient sur un bras cassé en mêlé de l'ASM, qu'il a confondu avec une pénalité et se demande très lourdement si « Clermont n'aurait pas dû la tenter ». Sur un bras cassé nom de Dieu !! Comme quoi il ne connaissait pas les règles, même avant d'entraîner Montpellier...

J'ai vu cette démo de Galthié dimanche,et c'est assez impressionnant...c'est un très bon outil pour décrypter le jeu et rendre plus clair ce que le spectateur ou téléspectateur ne voit pas forcément...c'est aussi à mon avis,un très bon outil pour les staffs qui ont les moyens pour l'utiliser

On aime bien leur taper sur nos journalistes préférés de France Télé mais franchement, j'ai trouvé cette mise en scène super réussie, très pédagogique pour tous les niveaux, innovante et moderne : honnêtement, c'est pas idiot de se servir des technologies pour rendre les explications aussi interactives.
Cette séquence aide à comprendre les stratégies mises en place pour mieux apprécier le spectacle / le génie des Blacks et contribue grandement à expliquer que le rugby, c'est autre chose que des montagnes de muscles se rentrant dedans.
Evidemment, tous les fans avertis auraient voulu que l'analyse soit plus poussée mais perso, j'adhère à 200% à cette initiative.

@Je plaque - bien que Porical

Cette vidéo est excellent, c'est très bien décrypté et bien dosé. Suffisamment détaillé pour que le "connaisseur" n'ait pas l'impression qu'on le prenne pour un débile (je me rappelle de Gilardi en 2007 avec un "la mêlée au milieu du terrain permet de jouer à gauche ou à droite") mais suffisamment simple pour que le néophyte puisse suivre et se prendre au jeu de chercher à comprendre les actions au lieu de juste les regarder.

Mais en même temps ça me désole, parce que ça me rappelle qu'un ancien grand joueur et un grand entraîneur comme Galthié pourrait/devrait apporter tellement plus pendant les matchs que ses analyses à 2 balles...

@Je plaque - bien que Porical

Entièrement d'accord ! J'espère qu'ils nous entendront et réitéreront cette méthode.

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos