VIDEO. European Rugby Champions Cup - Drew Mitchell se troue et le RCT s'incline à Leicester
RCT - Leicester : quand le ballon donne le tournis à Drew Mitchell.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'ailier australien du RCT s'est rendu coupable d'une boulette sur l'essai de Brad Thorn qui, au final, coûte cher à son équipe. Découvrez le résumé du match.
Le comble pour un ailier est-il de se faire crocheter par... un ballon de rugby ? On vous l'accorde, c'est rare, mais c'est la mésaventure qui est arrivée à Drew Mitchell, l'ailier australien du RCT. Face à Leicester, pour la 3e journée de l'European Rugby Champions Cup, le double-champion d'Europe s'est incliné de justesse (25-21) face à une solide formation anglaise, emmenée par son ouvreur gallois Owen Williams, auteur de 20 points. Le reste ? Un essai casquette signé Brad Thorn, toujours bon pour le service malgré ses 39 ans.

Après presque vingt minutes de jeu, les Tigers mènent 6 à 0 grâce à deux pénalités signée Williams. Après une chandelle anglaise récupérée dans son camp par Sébastien Tillous-Borde, le demi de mêlée va vouloir faire vivre mais sa passe vers l'arrière est mal ajustée et le cuir roule en direction de l'en-but. En couverture dans ses 22 mètres, Drew Mitchell ne va pas être capable de contrôler le ballon, trompé par le rebond avant que celui-ci ne lui donne le tournis. L'ovale passe entre ses jambes et Mitchell se jette au sol mais l'Australien est trop court et c'est Tom Youngs venu au pressing qui se couche en premier, avant de transmettre à Thorn qui n'a plus qu'à courir. La boulette...

Le duo Tillous-Borde / Mitchell se reprendra en deuxième mi-temps pour inscrire le deuxième essai varois à la suite d'une mêlée récupérée. Bryan Habana avait déjà pointé dans l'en-but après une interception sur une passe mal assurée de Williams mais l'indiscipline varoise et un dernier en-avant de Juan Smith au bout du temps additionnel eurent raison des ambitions rouges et noirs. Le RCT se contente du bonus défensif et devra impérativement gagner le week-end prochain.

Découvrez la bourde de Mitchell à partir de 0:50, ou profitez du résumé vidéo complet de la rencontre :


Crédit vidéo : Total Rugby
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Coq
    9439 points
  • il y a 6 ans

STB et Drew se font chacun contrer un dégagement au début du match, ce qui n'aide pas à se mettre dans de bonnes dispositions. Autant STB s'est ressaisi tout de suite, autant Drew on l'a senti fébrile plus longtemps, au point de se louper sur cet essai.

Ensuite STB vendange effectivement un essai par excès de gourmandise, mais la réaction de l'équipe en revanche était excellente.

Comme depuis quelques années maintenant, je n'ai pas vu de doute mais au contraire cette capacité à rebondir pour reprendre les 13 points au cours de la première période.

En bref, nous avons perdu ce match en étant inconstants et trop faibles en conquête face à une équipe qui était clairement à 100% et portée par son public. Perso je trouve ça rassurant pour la suite. Attendons de voir ce week-end à Mayol quel visage chaque équipe montrera.

Bon Ok il se troue, mais il remet les compteurs à 0 en marquant un essai en deuxième.

La marque des grands !

Oh la boulette, c'est clair qu'il a bien gagné son nouveau surnom... 😉

C'est rien de le dire qu'il se troue...je pense qu'il troue l'c** à l'ensemble du staff toulonnais également sur cette action

  • jumisao
    21038 points
  • il y a 6 ans

Chez moi, on appelle ça une belle Poitrenade. Aprés, c'est aussi une accumulation d'erreurs: la 1ere = celle de Tillous avec cette magnifique passe à personne, puis l'emmelage de pinceaux de Mitchell.

MDR !!!

  • Compte supprimé
  • il y a 6 ans

Les moufles sont pas restés aux vestiaires.

  • ced
    100447 points
  • il y a 6 ans

quand j'entends ce silence je me demande encore comment certains osent siffler

  • Johnny
  • il y a 6 ans

Après Fidel Castro, Trou Mitchell 🙂

Un peu bête comme erreur, je rejoins Harry pour dire que STB fait une boulette en jouant avec le feu dans ses 22... C'est dommage, et bien joué par le talon anglais qui réussi à se coucher sur la balle et l'éjecter à une main quasi-immédiatement, ce qui n'est mine de rien pas si évident que ça!

QUEL SILENCE, quand ca tape!!!

  • Harry
  • il y a 6 ans

Tout le monde fait des gorges chaudes sur la bévue de Mitchell en oubliant de dire que c'est STB qui fait la plus grosse boulette en balançant la balle à personne....avant de rater un essai tout fait soit par par manque de jump soit par excès de personnalité

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News