VIDEO. Etats-Unis - Des stars de l'ovalie et des joueurs de football américain s'invitent au coup d'envoi du Pro Rugby
Coup d'envoi du Pro Rugby aux Etats-Unis.
Des stars de l'ovalie comme Muliana, Mirco Bergamasco et Ngwenya et des joueurs de football américain s'invitent au coup d'envoi du Pro Rugby aux Etats-Unis.
Week-end historique pour le rugby américain et à long terme pour l'ovalie dans son ensemble. C'est en effet dimanche que sera donné le coup d'envoi du premier championnat professionnel aux USA. Au programme pour les cinq franchises alignées à l'heure actuelle (San Diego, Ohio, Denver, San Francisco et Sacramento) durant les 16 semaines de compétition jusqu'au 31 juillet, 12 matchs chacune à raison de 6 rencontre à domicile et 6 à l'extérieur. Un format court, où le vainqueur sera l'équipe avec le plus de succès, qui sied bien à l'Amérique du Nord mais qui devrait évoluer dans les années à venir avec la participation d'au moins une équipe canadienne dès 2017. La limite étant fixée à 10 clubs au total.

Crédit vidéo : PRO Rugby San Diego

Outre la nouveauté, ce qui devrait pousser les Américains, et pourquoi pas les fans de rugby du monde entier à regarder les matchs sur internet - seul support à l'heure actuelle - c'est également la composition des équipes. Si le niveau ne sera sans doute pas celui du Super Rugby, on peut s'attendre à voir de belles rencontres. Lorsqu'il s'agit de préparation physique et technique, les Américains ne lésinent pas sur les moyens et la volonté. Avec des infrastructures déjà en place et surtout un énorme réservoir de joueurs. Outre les rugbymens, il y a également les recalés du football américain ou encore de l'athlétisme. Des sportifs affûtés et motivés qui ont récemment été conviés à montrer leur talent lors de "combines" en vue d'un contrat pro (22 000 euros la saison) et pourquoi pas d'une sélection dans les années à venir.

Crédit vidéo : Kalil Zaky

Quand on voit les dégâts que font Carlin Isles et Perry Baker sur le circuit mondial de rugby à 7, on peut s'attendre à voir du spectacle dans quelques années. Pour promouvoir son championnat, l'organisation compte également sur des têtes d'affiche. Autorisées à avoir 5 étrangers au maximum dans leur effectif de 30 joueurs, les formations ont jeté leur dévolu sur des grands noms de l'ovalie - payés 35 000 euros la saison par la ligue américaine - comme Mils Muliana, Mirco Bergamasco, Takudzwa Ngwenya ou encore Pedrie Wannenburg. Rien ne dit que des internationaux français ne se laisseront pas tenter par l'aventure.

Si "le rugby est le sport collectif qui a enregistré la progression la plus forte en nombre de licenciés l’an dernier aux États-Unis" d'après le Midi Olympique, on ne dénombre que 110 000 joueurs dans plus de 700 clubs amateurs. Mais on le sait, les Américains sont férus de sport et les organisateurs comptent bien avoir leur part du gâteau derrière le basketball, le foot US ou encore le hockey. Encore faut-il que le succès soit au rendez-vous.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Est-ce que par hasard quelqu'un saurait où suivre ces matchs ?

Sinon, attention lerugbynistère, sur votre seconde vidéo il ne s'agit pas du PRO Rugby mais de la NRFL (National Rugby Football League) . Une ligue privée qui devait devenir la première ligue pro de rugby aux USA, mais qui n'avait pas l'aval de l'USA Rugby et donc du World Rugby . Aujourd'hui, le projet NRFL semble soit arrêté, soit sacrément ralenti .
C'est d'ailleurs sans doute pour contrer ce projet que le PRO Rugby est "arrivé" un peu à l'arrache, pondu par l'USA Rugby il y'a tout juste quelques mois . D'où le nombre d'équipes plus faible que prévu à l'origine, l'annonce tardive de l'emplacement de ces équipes et les squads tout juste bouclés à 2 jours du coup d'envoi de la compétition .

En tout cas, malgré cette précipitation et donc le peu de temps de préparation pour les joueurs j'espère que ce sera le spectacle et le succès sera au rendez-vous !

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 3 ans

Article sympa pour le début du Pro Rugby. Je l'attendais un peu, je l'ai eu.
Le Rugbynistère l'a fait. Merci. 😊

Toutefois, si le fait d'ouvrir le championnat à une première franchise canadienne est une très bonne idée, par contre, dix équipes seulement, maximum, est, je trouve, limite limite.
Il ne sera pas évident de toucher deux spacieux pays avec dix équipes, sachant que trois déjà sont en Californie.
Après, si le Pro Rugby fonctionne agréablement, pourquoi pas élargir à 12 ou 16 avec deux conférences.

A voir.
D'autant qu'avec les recalés du Foot US, du Hockey et de l'athlétisme, il pourrait y avoir du spectacle et de bien belles rencontres.

Ngwenya étranger ?! Je sais que les Basques ont une fâcheuse tendance à l'identité régionale mais le mec est américain quand même

@Tomtomgo

Pour etre tout à fait exact il est zimbabwéen.

En parlant d'internationaux français, Jean-Baptiste Gobelet était à l'essai avec San Diego ces derniers temps. Qu'en est il finalement ?

@Ali-Papé Ratini

Tout à fait exact, bonne question .

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Transferts