VIDÉO. Des Bleus en retard physiquement et techniquement selon Brunel
Les joueurs du XV de France ont posé pour la photo officielle.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel fait le bilan du stage de pré-saison des Bleus à Marcoussis.

XV de France : Jacques Brunel dévoile sa première liste de la saison pour un stage à MarcoussisPrès de deux mois après la tournée de juin en Nouvelle-Zélande, les Tricolores étaient de retour à Marcoussis pour un premier stage. En pleine préparation pour la saison de Top 14, les internationaux ont retrouvé Jacques Brunel et son staff au CNR pour faire le bilan et faire le point sur ce qui les attend avant de basculer sur la Coupe du monde 2019. Mais tout le monde n'était pas au même niveau, certains étant blessés, d'autres ont seulement repris depuis quelques semaines quand une partie a déjà plus d'un mois d'entraînement dans les jambes. "On a donc mêlé préparation physique et jeu pour ce stage. L’intersaison, c’est la période de grosse intensité physique. On veut absolument travailler la technique et remettre en avant notre construction de jeu. Ce sont un peu des piqûres de rappel", explique le sélectionneur via le site de la FFR.Crédit vidéo : FF Rugby 

Et le principal constat que fait Brunel, c'est que les Bleus sont en retard, et pas seulement physiquement. On peut en partie mettre l'incapacité à tenir plus d'une heure face aux champions du monde sur le dos du calendrier. Ou encore sur le fait que les Bleus ont souvent joué en infériorité numérique. Malgré tout, l
e XV de France semble stagner. Que ce soit sur le Tournoi des 6 Nations, où les Bleus ont "perdu des matchs de peu", ou durant la tournée, ils ont manqué des réalisme. "On s'aperçoit que sur les trois test-matchs, nous avons été capables de faire des "breaks", au moins autant que les Blacks, sauf que les Néo-Zélandais marquent bien plus que nous." Les Français ont en effet eu des ballons, mais n'ont pas su les exploiter. Un manque d'efficacité dans la zone de vérité qui fait défaut à la France depuis plusieurs années maintenant. 

4
Comme le nombre d'essais marqués par les Bleus en juin face aux All Blacks. Lesquels ont franchi la ligne de craie à 19 reprises.

En accord avec les clubs, les Français vont devoir mettre non seulement l'accent sur le physique mais surtout sur la technique. La touche, qui n'avait pas posé problème l'hiver dernier, a sombré en Nouvelle-Zélande et a d'ailleurs été au centre de séances vidéos lors du stage. "Dans ce secteur, nous avons été mauvais. Vraiment déficients. C'est probablement lié à la qualité de l'adversaire." Néanmoins, les Bleus doivent se remettre en question. Après les entretiens individuels, chacun à ses objectifs à atteindre pour notamment être du voyage au Japon mais c'est collectivement qu'ils devront élever leur niveau de jeu s'ils veulent espérer y faire quelque chose. Entre la tournée de novembre et le 6 Nations, il ne leur reste que huit matchs avant le mondial pour emmagasiner de la confiance. Et cela passera par des victoires. "Il faut aller très vite parce que les autres à côté ont pris énormément d’avance. Il n’y a pas de secret : il faut redoubler d’effort", lance Guilhem Guirado sur le site de la Fédération. 


Après le XV de France, c'est au tour de France féminines d'investir Marcoussis. Voici la liste des joueuses retenues pour le stage de préparation du 16 au 26 août.

ANNERY Julie (AC Bobigny 93 Rugby)
ARBEZ Carla (Stade Bordelais ASPTT)
ARRICASTRE Lise (Lons Rugby Féminin Béarn Pyrénées)
BANET Cyrielle (Montpellier RC)
BOUDAUD Camille (Stade Toulousain Rugby)
BOUJARD Caroline (Montpellier RC)
BOURDON Pauline (AS Bayonnaise)
CHAMBON Alexandra (FC Grenoble Amazones)
CORSON Lenaig (Stade Français Paris)
COUDERT Emma (ASM Romagnat Féminin)
DESHAYE Annaëlle (AS Rouen Université Club)
DIALLO Coumba (Stade Français Paris)
DUVAL Julie (L’Ovalie Caennaise)
FERER Celine (AS Bayonnaise)
HERMET Gaëlle (Stade Toulousain Rugby)
JASON Ian (Stade Toulousain Rugby)
JOYEUX Clara (Blagnac Rugby Féminin)
KONDE Nassira (AC Bobigny 93 Rugby)
MENAGER Marine (Montpellier RC)
MENAGER Romane (Montpellier RC)
N'DIAYE Safi (Montpellier RC)
PIGNOT Elise (ASM Romagnat Féminin)
PLANTEFEVE Aurèlie (Lille Métropole RC Villeneuvois)
RIVOALEN Yanna (Lille Métropole RC Villeneuvois)
SOLOCH Miléna (Lille Métropole RC Villeneuvois)
THOMAS Caroline (ASM Romagnat Féminin)
TORRES DUXANS Charlotte (Blagnac Rugby Féminin)
TOUYE Laure (Blagnac Rugby Féminin)
TRAORE Dhia Maïlys (Stade Toulousain Rugby)
TREMOULIERE Jessy (Stade Rennais Rugby)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelqu'un peut m'expliquer à quoi sert ce rassemblement en pleine préparation des clubs et alors que le prochain match des Bleus est dans 4 mois?
C'est certain que les tests physiques d'août seront très utiles pour juger de la forme du joueur en novembre.
Si les joueurs sont en retard physique et technique, notre sélectionneur et la FFR sont eux toujours dans le monde amateur et c'est pas gentil de dire cela pour le milieu amateur.
Les autres nations font-elles des rassemblements en août? Si quelqu'un a la réponse je suis preneur.

  • ced
    100447 points
  • il y a 2 ans

en 2018 quelqu'un soulève enfin le fait que nous sommes en retard techniquement
ça signifie que l'on va apprendre à nos joueurs à faire des passes ?

  • Ahma
    95273 points
  • il y a 2 ans
@ced

Ne mélangeons pas tout.
C'est un pas important d'effectuer le constat des carences, de là à vouloir brûler les étapes, ce serait une erreur fatale.

@Ahma

En effet, je pense qu’il est important de prendre le temps et d’etablir Un diagnostic approprié. Depuis le temps qu’on prend des branlees, on n’est pas pressé

  • ced
    100447 points
  • il y a 2 ans
@Le Haut Landais

le mieux c'est de commander une commission qui rendra son rapport 6 semaines avant la coupe du monde

@ced

Excellente idée, tu en fais part au Dr?

  • ced
    100447 points
  • il y a 2 ans
@Le Haut Landais

bien sur, je lui envoi un SMS de suite

Pour aller un peu plus loin que mon post précédent et par la même occasion bousculer un certain nombre de lieux communs et autres vérités qui se voudraient "définitives", je suis persuadé que le mal qui touche notre Rugby a des causes différentes et racines autrement plus profondes que ce qu'on voudrait nous faire croire...
Je pense que le Rugby Français traîne comme un boulet depuis plus de 20 ans un complexe (dont il faut nécessairement se débarrasser pour espérer autre chose) né au début de l'ère du Professionnalisme.
Oui, quand le joueur de Rugby est devenu Rugbyman de métier, le Rugby Français a connu retard à l'allumage et qqs défaites corsées conséquence d'une différence nette dans l'approche Professionnelle de ce Jeu et d'un décalage Physique avéré. Les choses se sont passées ainsi car 1/ Ceux des antipodes étaient déjà Pros de fait depuis qqs années même si ça n'était pas inscrit dans les textes (qui n'ont fait que valider un état de fait). 2/ Parce qu'il est difficile de se débarrasser des habitudes Rugby/Cassoulet qui tenaient alors de culture profondément enracinée. 3/Parce que le passage s'est opéré avec un décalage de 2 ans avec les Nations du Sud. 4/Parce que la force du Rugby Français ne reposait traditionnellement pas (à l'exception notable de France 77) sur une organisation parfaitement huilée, des joueurs "modèles de rigueur" mais plutôt sur la faculté a être créatifs, inventifs (ce qui soit-dit en passant nous était envié par les meilleurs !), différents...Tout ceci étant (c'est vrai mais pour partie) antinomique avec le Rugby Pro qui se veut organisé, pragmatique etc....
Tout ceci est vrai, mais les choses datent de plus d'une génération et malheureusement impactent encore aujourd'hui (c'est ma conviction) un juste essor de la pratique...
Ce boulet que j'appelle "Le complexe du Physique des autres" pèse à mon sens sur les esprits mais aussi sur organisation, ambition, formation etc...
En s'enfermant dans cette chimère qui voudrait que notre salut vienne prioritairement par le biais de combler un supposé (oui, oui, j'ose le dire) décalage sur la dimension Physique, en réalité, le Rugby Français ne regarde plus que dans cette direction, ne pense plus qu'à ça, ne forme qu'à ça, s'auto-flagelle que rapport à ça.....
Les autres dimensions qui font l'essence du Rugbyman sont passées au second plan.
Les choses sont ancrées dans toutes les strates.
Faut les entendre ces mômes Crabos. Ils ne parlent que de DC, de Squat, de "Prise de Masse" ! Jamais de sautée, de contre-ruck, de décalage...
Comment les blâmer ? Quel est le message en substance qu'on leur fait passer ? Le curseur s'est inversé dans l'esprit de chacun. Ce n'est plus "Un Physique au service du Jeu" mais "Un Physique pour pouvoir participer au Jeu" !!!
Faut arrêter avec ça !
L'idée est tellement ancrée que c'est devenu la seule base de travail mais aussi de réflexion....
Je ne sais pas dans quelle mesure l'EDF souffre d'un déficit Physique par rapport aux meilleurs (si tel est le cas et encore une fois, pas si sûr..). Ce dont je suis par contre convaincu c'est que sur nombre d'autres aspects (Technique, tactique par exemple) le fossé qui nous sépare est autrement plus grand !!!
Partant de ce constat, libre à chacun d'interpréter ce qu'il convient prioritairement de travailler pour réduire cet écart......

@MARCFANXV

je te rejoins complètement sur ce que tu dis avec un bemol sur le "physique"
de tout ce que je vois notre probleme c'est qu'on focalise sur la dimension athlétique sauf que ce n'est pas là qu'on marque le pas nous avons des golgoths ... là où on marque le pas c'est que nous on élève des lanceurs de poids car les blacks puisque c'est la reference élèvent des decathloniens qui tutoient les sommets dans chaque discipline
ils font tout mieux et surtout plus vite plus longtemps
en cela oui on manque de physique ... de caisse
je sais pas si je suis tres clair

@sapiac76

Oui, oui, tu as raison, notre approche physique est certainement trop axée sur la seule force brute. Mais ce que je veux dire c'est qu'un Teddy Thomas n'a pas forcément grd-chose à rendre par rapport aux meilleurs ailiers mondiaux au chrono sur une cendrée sur 10 ou 40 mètres, un A.Dupont par rapport aux meilleurs 1/2 de mélée mondiaux sous une barre à pousser du squat, un Rabah Slimani par rapport aux meilleurs Droitiers sous une presse, un M.Bastaraud par rapports aux meilleurs Centres à l'arraché, un Gabrillargues aux meilleurs seconde ligne en mesurant l'extension verticale etc...Biensûr qu'on peut toujours améliorer les choses (ou plutôt affiner) en axant sur une prépa un peu plus appropriée au Rugby qui gagne tel que patiqué aujourd'hui....Mais (ce n'est que mon avis) ceci n'impacterait qu'à la marge le niveau de performance de l'EDF...Ce n'est pas en salle de sport que tu apprends à gérer un 2 vs 1....

@MARCFANXV

Et bien pour moi cest lié
Peut-être quil faut que teddy thomas reussisse à jouer son 2vs1 à 98% de sa vitesse max et non 70%
Je sais que tu n aimes pas les pourcentages farfelus et ils le sont ...cest pour schématiser

@sapiac76

Oui,mais avant de le jouer à 98 ou mm à 70 % encore faut-il qu'il ai appris à le jouer correctement....

@MARCFANXV

Je pense que tu exageres
Que les types ont la technique individuelle
.. jusqu à une certaine intensité qui leur fait perdre la lucidité...où quand tu es dans le rouge ta prise d information est moins bonne et ton champ de vision retrecit ...ton application moins importante

Je pense que cette obstination que de vouloir dissocier dimension physique et dimension technique (j'y rajouterais même dimension stratégique) constitue le socle du fossé qui nous sépare des meilleurs. Les deux sont corrélés.
C'est parce que la dimension technique (tant individuelle que collective) laisse souvent à désirer que le physique ne suit plus passé l'heure de jeu ! Quoi de plus énergivore que d'avoir à courir après le ballon, que d’être obligé que de compenser le déficit de placement du coéquipier, que de multiplier les efforts pour aller à dame quand un peu plus de justesse technique aurait pu faire économiser plusieurs temps de jeu, plusieurs courses, que telle action pourtant bien amorcée te fait revenir à la case départ parce qu'une passe est mal ajustée ou que ton partenaire s'est mis à la faute par manque de maîtrise ???? J'en passe par l'effet anxiogène que d'avoir un fond de jeu collectif pas ou au mieux mal maîtrisé qui impacte par extension la dimension Physique...
Je pense que l'escalade de la montagne pour remonter au niveau des meilleurs est appréhendée encore une fois par le mauvais versant.
Je crois plus aux vertus d'une aisance technique collective retrouvées pour permettre d'optimiser la dimension physique de chacun que l'inverse...
L'inverse a été testé sous PSA à coup de watt-bike, on connait le résultat...
Il y a moins d'un an, l'équipe de France recevait une leçon de rugby face aux Nippons soldé par un match nul heureux. On ne peut croire que c'est la dimension physique qui fit la différence ce jour là !
On invoque toujours à peu prêt la même chose, rien de nouveau sous le soleil....

@MARCFANXV

"Je pense que l'escalade de la montagne pour remonter au niveau des meilleurs est appréhendée encore une fois par le mauvais versant"

Et cela ne changera pas tant qu'on continuera de nier l'existence même de cette montagne. Tant qu'on n'acceptera pas le constat de "on n'est plus au niveau", il n'y a pas la moindre chance de combler cet écart...

@Team Viscères

Non,je n'irais pas jusque là, je ne pense pas que les mecs fassent dans le déni. Le Staff est dans son rôle que de dire "C'est possible !" (à fortiori si ça l'est...et je pense que ça l'est !!!). La seconde étape consiste à sortir la boite à outils et donner les moyens pour y parvenir. C'est peut-ètre là où le bat blesse...Pour donner une image, c'est comme si l'Artisan diagnostiquait avec justesse un pblm de plomberie et qu'i sortait la scie égoïne ! Le diagnostic est le bon, pas les solutions apportées.....

@MARCFANXV

Je pensais à la Fédé. Or c'est la Fédé qui a le pouvoir, le staff de la sélection ne peut rien faire d'autre que se démerder avec ce qu'il a.

  • breiz93
    61412 points
  • il y a 2 ans

C'est le contraire qui aurait été surprenant...
Brunel prépare "sa" coupe du Monde, " ils étaient en retard et pas à niveau quand je les ai pris en main "...

@breiz93

Brunel : "J'estime que les Bleus sont en avance physiquement et techniquement sur leurs adversaires".

Finalement, le contraire aurait eu le mérite d'être drôle.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 2 ans

guitou, admires moustache et prends en de la graine, lui il mérite son salaire, toi tu mérites pas tes indemnités, t’as pas étais foutu de voir que nos bleus était déjà en retard avant le début de la saison 2017, pour ça que tu t’es fais virer.

Calmez vous les gars, Novès faisait pile les mêmes commentaires (et avec plus d'excuses encore au passage) et personne ne disait RIEN. Juste, soyez cohérents. Les double standards, c'est juste pas une option.

Savez surtout ce qui n'est pas nouveau ? On a des entraîneurs de merde en France.

@Rémi teLamettra

Et avant Novès on avait Ouin-Ouin qui disait la même chose, et avant Ouin-Ouin on avait Lapinou qui disait la même chose. Mais pourtant c'est toujours aussi drôle, il y a des gags comme ça qui ne s'usent pas.

@Team Viscères

Ce que je trouve surtout drôle, c'est que quand c'est l'un qui le dit c'est une victime du système défectueux du Top 14, et quand c'est un autre qui dit mot pour mot la même chose, c'est un con sénile qui sort des excuses.

@Rémi teLamettra

Pour moi, ce sont tous des victimes séniles du système défectueux du rugby français. Et aussi, des entraîneurs français (si j'écris "dépassés au niveau international", je vais encore me faire défoncer comme quand j'ai osé dire que Mola n'était pas un grand entraîneur). Ce qui ne m'empêche pas d'adorer Lapinou et Novès.

ptain c'était DIX NEUF essais qu'on s'est pris cet été en NZ ??...
*après vérification* et ben oui. Comme quoi, la mémoire est sélective ! 😆

@Rémi teLamettra

Moi aussi je pensais qu’on en avait pris plus...

  • lau1
    12820 points
  • il y a 2 ans

Il continue de présenter ses excuses.

Encore heureux qu'on ne joue que presque que des seconds couteaux en novembre

@lau1

Sud Af - Argentine et Fidji, pas vraiment des seconds couteaux, ou alors c'était du 2nd degré
En revanche on devrait arrêter de jouer des équipes Top6 on n'est pas invité

  • Ahma
    95273 points
  • il y a 2 ans
@Jaunard78

Deux équipes sur les trois classées derrière la France, aux neuvième et dixième rang mondial, l'expression seconds couteaux semble pourtant assez adéquate.

  • AKA
    50525 points
  • il y a 2 ans

Ha aussi: ces "cols cravates" sont ridicules!

Faut pas être un génie pour savoir qu'on est en retard techniquement ......

On ne va pas tarder à mettre la clé sous la porte....

Quelles piteuses déclarations ! C'est sûr qu'il vaut mieux entendre ça que d'être sourd… Donnez vite des mouchoirs aux membres du staff pour qu'ils n'inondent pas Marcoussis de leurs larmes et distribuez des fouets aux joueurs pour qu'ils se flagellent un peu plus afin de devenir techniquement et physiquement bons…

La Palice n'aurait pas mieux dit ! 😀
et sinon,rien de nouveau..??

  • AKA
    50525 points
  • il y a 2 ans

Retard technique? Bah! Alors là je tombe de ma chaise!!! 😉 Il a fallut réunir tout ce monde pour faire ce constat? 😀

Ah bon? Quelle incroyable découverte...

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News