VIDÉO. Découvrez la nouvelle vie de Fabrice Landreau à l'US Trembladaise
Fabrice Landreau donne de précieux conseils aux avants de l'US Tremblaise.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Découvrez en vidéo la nouvelle vie de l'ancien entraîneur de Toulon Fabrice Landreau à l'US Trembladaise en 8ème division.

TRANSFERTS : sans club depuis son départ de Toulon, Fabrice Landreau débarque... en 1ère Série !L'arrivée de Fabrice Landreau à l'US Trembladaise n'était pas qu'un coup de pub du club de 1ère série pour faire peur à ses futurs adversaires. Le technicien, passé par le Stade Français, Grenoble et plus récemment Toulon, a bien posé ses bagages à La Tremblade. L'ancien talonneur né à 100 kilomètres d'ici à Angoûleme, y a acheté une maison il y a cinq ans. Quand il a été "fraîchement licencié", c'est tout logiquement qu'il s'est tourné vers le club local. "D’un point de vue professionnel, je suis à un tournant où je me mets des choses en place, confiait Landreau à le-littoral début septembre. Je vais tenter de diversifier mes activités, dans le conseil aux entreprises, via des conférences. Il est aussi prévu que je donne des cours à la Faculté de Marseille." 

Mais c'est sur le pré qu'il se sent le mieux, que ce soit avec des professionnels ou des amateurs. Finalement, ça reste du rugby :

Toulon et La Tremblade, c’est la même chose, il y a des joueurs, un ballon, des matchs à jouer, des entraînements. C’est vrai qu’en professionnel, il y a une structure derrière, notamment sur le plan administratif, mais finalement, ça reste le même sport. Seul le niveau diffère. La seule différence, c’est que cette fois j’aurais deux présidents !

Landreau a pris une licence de dirigeant d’un an. Et s'il pensait en premier lieu donner un coup de main au niveau des jeunes joueurs, il a mis son expérience au service de l'équipe première également. "Je ne viens pas pour prendre la place de quelqu’un, au contraire. Je suis à la disposition du club et c’est aux dirigeants de définir dans quel rôle je pourrais être le plus utile." Après cinq journées de championnat en première série territoriale, l'UST pointe à la deuxième place de sa poule avec quatre victoires au compteur. Il devrait accompagner La Tremblade jusqu'à la fin de la saison. "Logiquement, il y a pas mal de choses qui devraient se décanter au cours du premier trimestre de 2019." Une année charnière aussi bien pour les joueurs que pour les entraîneurs.Crédit vidéoFrance 3 Nouvelle-Aquitaine

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Très étonnant que La Rochelle ne l'ait pas sollicité....

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Chroniques
Vidéos