VIDÉO. Currie Cup : Attentat à la cathédrale et carton rouge après seulement 7 minutes de jeu
Currie Cup : Attentat à la cathédrale et carton rouge pour Jonathan Francke.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Currie Cup : Attentat à la cathédrale et carton rouge après seulement 7 minutes de jeu lors du match entre Griquas et les Natal Sharks.
En attendant le début du Rugby Championship la semaine prochaine, la Currie Cup est de retour en Afrique du sud. La Currie Cup, ses belles équipes, ses essais spectaculaires, mais aussi et surtout son jeu rugueux et ses plaquages de boucher.

Et pour le coup d'envoi de la compétition, le dénommé Jonathan Francke a frappé fort avec un carton rouge dès la 7ème minute du match oppposant Griquas aux Natal Sharks. Auteur d'un plaquage cathédrale très dangeureux sur son vis-à-vis SP Marais, l'arrière sud-africain a logiquement vu Craig Joubert sortir un carton rouge devant ses yeux.




Réduits à 14 pendant la quasi-intégralité de la rencontre, Griquas n'a pu empêcher la victoire des Sharks sur le score de 31 à 24. Les tenants du titre commencent la saison de la meilleure des manières. Francke, quant à lui, risque une suspension sévère, d'autant plus qu'il n'en est pas à son premier fait d'armes en matière d'indiscipline.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le 13 monte totalement les jambes de l'arrière des Sharks par contre l'abruti de seconde ligne (je joue pilier donc je m'y connais) lui ne pense pas à tenir le gars pour amortir, non non il l'envoie encore plus fort au sol !

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 6 ans

Désolé pour moi, le rouge est mérité. Le plaqué finit sur la joue. Il aurait pu très bien tomber plus mal. Et pourtant, je confirme l'introduction de cet article, à savoir, belles équipes et spectaculaires, le charme de la Currie Cup, et je confirme aussi et malheureusement, boucherie, et plaquages pas toujours règlementaires.
Le jeu à la SudAf, en quelque sorte.

Je ne vois pas de faute si terrible, mise à part celle de l'attaquant qui vient se planter droit comme un i et s'offrir en pâture au défenseur. Il y en a un qui plaque de face aux jambes et un second qui veut faire tomber par le côté, vaguement trop haut, ce qui fait que le premier plaqueur se retrouve à ne plus pousser que les jambes et à moitié dans le vide, au point de quasiment s'étaler tout seul. Le salto n'est du qu'à l'addition des deux défenses, et pas à une gestuelle préméditée. Si on n'arrête pas avec ces conneries, il va bientôt falloir jouer au flag. A ce moment-là, que dire des nettoyages et des plongeons dans les rucks, qui me paraissent bien plus dangereux ?

  • BoboXV
    12617 points
  • il y a 6 ans

Moi j'y vous la réussite de Mandela. Un noir qui a bien compris les valeurs des afrikaners et un blanc qui vient défendre son pote black!!! Bon par contre c'est toujours un blanc qui vire un noir...

  • sha1966
    55308 points
  • il y a 6 ans

Je lis attentat à la cathedrale Heureusement que c'est un article de rugby !

  • POB
    1698 points
  • il y a 6 ans

L'histoire ne dit pas si Craig Joubert a fini par mettre le rouge au 13 et non au 11 !

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Vidéos