Ecrit par vous !
VIDÉO. Champions de Pro D2, les joueurs d'Oyonnax laissent éclater leur joie après une saison difficile
Oyonnax champion de Pro D2, l'objectif est rempli

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
C'est la première fois depuis plusieurs années que la Pro D2 n'est pas le fruit d'une domination écrasante de la part d'une équipe. Oyonnax a bataillé quasiment jusqu'au bout pour accéder à l'élite.

Le début de saison a été compliqué pour les Oyomen avec trois défaites sur les cinq premières journées dont une à domicile contre Colomiers. L'arrivée de nombreux joueurs au sein de l'effectif a nécessité un temps d'adaptation pour apprivoiser leur système de jeu. Le championnat de ProD2 est long et difficile, après une descente de Top 14, le rythme à prendre vient petit à petit. Au fil de la saison, les coéquipiers de Jamie Cudmore vont bien se rattraper.

Des confrontations directes décisives

Dans un championnat serré comme cette saison, les affrontements entre les favoris ont été cruciaux. C'est en grande partie grâce à ces matchs que l'USO a réussi à affirmer son statut de « patron ». Premièrement à Aurillac lors de la 18e journée. Avant le match, Oyonnax était 2e avec 49 points et Aurillac 4e avec 45 points. Aux termes d'un match très engagé, les Haut-Bugistes s'imposent (24-26) avec un essai de Luc Barba à la 80e minute. Sept journées plus tard, Oyonnax se déplace sur la pelouse d'Agen. Un petit point sépare les hommes de Johann Authier (1er) des Agenais (2ème) au coup d'envoi. À la mi-temps, le score est sans appel pour les visiteurs (6-21). La seconde période est une autre histoire, les Oyonnaxiens se font peur mais s'en sortent finalement, victoire finale (26-31). Une double bonne opération puisqu'ils prennent quatre points d'avance au classement et mettent un coup au moral des Lot-et-Garonnais.

Une confirmation et une révélation

C'est avant tout les joueurs qui sont allé chercher ce ticket pour une accession directe en Top 14. Justement à Oyonnax, deux protagonistes ont été prépondérants dans la quête du titre. Viliami Ma'afu chez les avants et James Hall chez les trois-quarts. Le premier a effectué sa quatrième saison chez les rouges et noirs. Habile dans les airs, tranchant ballon en main, propre en sortie de mêlée, le troisième ligne centre Tongien a été omniprésent tout au long de la saison malgré ses 35 ans. Son rendement n'était pas une surprise contrairement à celui de James Hall tout juste débarqué d'Afrique du Sud en début de saison. Du haut de ses 20 ans, on a découvert sa passe laser, son gros jeu au pied, sa présence en défense. Bref, un pur demi de mêlée. Il a guidé le jeu de l'USO tout au long de la saison et a fait preuve de maturité malgré son âge. Sans aucun doute, c'est la révélation de cette équipe.

L'arrivée de Ben Botica en tant que joker médical

James Hall et Ben Botica, une charnière qui a de la gueule en Pro D2. Tout juste arrivé de Montpellier et déjà décisif à Aurillac où il transforme l'essai de la gagne. Avec les blessures de Gondrand et Ruiz au cours de la saison, l'USO a trouvé, avec Ben Botica, son maître à jouer. Impérial dans les tirs au but, dans le jeu au pied de déplacement et bon animateur, l'arrivée du Néo-Zélandais coïncide avec la très bonne période des Oyonnaxiens (8 victoires en 12 journées). Annoncé favori, Oyonnax a tenu son rang pour décrocher le titre de champion de Pro D2. Johann Authier a réussi à faire remonter une équipe qu'il n'avait pu empêcher de descendre la saison dernière. L'objectif est rempli. Maintenant, place à la fête pour les joueurs, le staff et les supporters, avec modération bien sûr...

Thibault Pallordet
Thibault Pallordet
Cet article est rédigé par Thibault Pallordet, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Félicitations pour avoir su revenir sans perdre de temps en ayant tant perdu à l'intersaison dont le Urios qui les avait amenés si haut!
Il va leur falloir une solide équipe pour résister dans ce top 14 si déconcertant cette année ...

  • mimi12
    75815 points
  • il y a 3 ans

Bravo à eux car c'est toujours difficile de remonter directement l'année qui suit la descente.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News