VIDEO. Champions Cup. Nathan Hughes fait exploser trois défenseurs de Castres pour marquer en force
Champions Cup. Nathan Hughes fait exploser trois défenseurs de Castres.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Castres a concédé sa quatrième défaite en neuf réceptions cette saison face aux Wasps, emmenés par un Nathan Hughes surpuissant, en Champions Cup.
Le score élevé en faveur des Wasps face à Castres (17-32) lors de la troisième journée de Champions Cup ne résume pas totalement la physionomie de cette rencontre. Bien sûr, les Castrais ont été bousculés et ils se sont même montrés maladroits, comme en témoignent ces 20 ballons perdus et plaquages manqués, mais ils auraient très bien pu remporter ce match à domicile qui leur aurait fait tant de bien au moral. « L'équipe avait largement les moyens de l'emporter », lance l'entraîneur du CO David Darricarrère dans le Midi Olympique. À un quart d'heure de la sirène, les Tarnais étaient en effet devants au tableau d'affichage...mais avec seulement un point d'avance. Synonyme d'une fin de partie tendue alors que le premier acte a au contraire été animé. Avec notamment l'essai dès la 4e minute de jeu par l'arrière anglais Rob Miller suite à un turnover rapidement exploité au large avec au passage une sublime passe sautée du troisième ligne Ashley Johnson, une deuxième volleyée par Haskell et enfin une troisième au pied de Varndell.

Pris de vitesse, les Castrais ont rapidement réagi à la faveur d'une action initiée dans leurs 22 mètres qui a failli voir Sivivatu marquer mais également perdre le cuir. Ce dernier conservé puis envoyé grand côté, c'est le talonneur Mathieu Bonello, en position d'ailier qui a terminé le travail (7-7) tête baissée en dépit de plusieurs défenseurs. L'essai de bulldozer est cependant à mettre au crédit de Nathan Hughes trois minutes plus tard. Bien servi par Alapati Leiua après une nouvelle passe volleyée de Johnson (en fuego), le troisième ligne ne s'est pas posé de questions en bord de touche : lancé, il a résisté au plaquage de Taumoepeau puis de Diarra avant de faire exploser Julien Dumora à l'impact.



C'est néanmoins Castres qui a eu le dernier mot dans ce premier acte grâce à Lamerat, bien emmené derrière la ligne de craie par ses avants suite à une touche à 5 mètres (MT : 14-15). Avant de prendre l'avantage à la 66e sur une première pénalité de Dumora. « Ce n'est pas une question de réussite, à mon avis, mais de concentration et de geste juste », estime Darricarrère. Une phrase qui fait notamment écho à cette fin de rencontre ratée par ses hommes avec l'essai de pénalité accordé à Varndell et aux Anglais à la 70e et le carton jaune adressé à Sivivatu sur l'action. L'arbitre ayant en effet considéré que le Néo-Zélandais avait réalisé un plaquage haut sur son vis-à-vis. Ainsi réduits à 14, et sans doute un brin abattus, les Tarnais ont finalement encaissé un nouvel essai par Tagicakibau synonyme de bonus offensif pour les visiteurs et de quatrième défaite en neuf réceptions cette saison pour les locaux.



Info transfert : Ce mercredi, RMC a confirmé la signature de l'ouvreur d'Oyonnax Benjamin Urdapilleta en faveur du Castres Olympique pour deux saisons. L’ouvreur international argentin (28 ans, 10 sélections), auteur de 149 points cette année (2e réalisateur derrière Wisniewski) retrouvera son manager, Christophe Urios, qui va également rejoindre le CO la saison prochaine. Urdapilleta va remplacer Rémi Talès, en partance pour le Racing-Métro.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Au passage très beau plaquage sans les mains de Taumoepeau. Pour moi ça tient plus du plongeon.

  • ced
    100427 points
  • il y a 5 ans

la défense de Dumora n'est pas une défense de dernier défenseur

Il est fort ce fidjien d'origine samoane, passé par la Nouvelle-Zélande et bientôt sélectionnable avec l'Angleterre !

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News