VIDÉO. Champions Cup - Lucas Pointud a-t-il donné un coup de tête à Nathan Catt ?
Lucas Pointud passera devant la commission de discipline ce mercredi.
Le pilier du Stade Toulousain Lucas Pointud est convoqué devant une Commission de discipline indépendante suite au match contre Bath en Champions Cup.

Le Stade Toulousain sera-t-il privé de son pilier Lucas Pointud pour la réception du Leinster dans le cadre de la deuxième journée de Champions Cup ? Ce dernier est sous le coup d'une citation de la part du commissaire désigné sur la rencontre face à Bath, l'Irlandais Eugene Ryan. Le Toulousain sera entendu ce mercredi devant la commission composée de Pam Woodman (Écosse), John Greenwood (Angleterre) et Marcello d’Orey (Portugal) pour un supposé coup de tête sur son homologue Nathan Catt lors d'un déblayage à la 50e minute de jeu. Il risque entre 6 et 104 semaines de suspension.

Lien Vidéo


Notez que Pointud ne sera pas le seul Toulousain présent devant cette commission de discipline indépendante ce mercredi. En effet, le All Black Jerome Kaino a aussi été cité. Il avait été sanctionné d'un carton jaune pour un plaquage à l'épaule sur le centre de Bath Rugby, Jamie Roberts à la 39e minute de jeu. La sanction maximale pour ce type de geste est 52 semaines, la plus faible, deux semaines.

Lien Vidéo

En Champions Cup toujours, Manuel Carizza est lui soupçonné d'avoir frappé le demi d’ouverture des Cardiff Blues, Jarrod Evans avec son avant-bras à la 74e minute. Il a aussi été cité et passera devant la commission ce merdreci à l'instar du talonneur de l'USAP, Manu Leiataua. Ce dernier a reçu un carton rouge contre les Sale Sharks en Challenge Cup pour avoir frappé un adversaire avec son avant-bras à la 19e minute de jeu.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Revahn
    6756 points
  • il y a 7 mois

Je n'aime vraiment pas ce joueur, chaque fois que je l'ai vu en action je l'ai trouvé bourrin et violent...

Comment qu'il disait l'chanteur ? Monsieur Pointu un coup de pieds au cul...

Deux actions courantes et jamais sanctionné. A tord. Ce sont des largesses prises avec la règle depuis des années, déblayer avec élan sans se lier est interdit, quand à kaino il engage bien l'épaule en avant au niveau du cou comme le faisait Nonu à Toulon...

  • Jak3192
    45314 points
  • il y a 7 mois

Pointud ?
déblayage bulldozer qui me rappele étrangement le déblayage Bastareaud
Cet évènement ne se produira plus le jour ou....
... prise d'élan interdite

Keino ?
le choc des mondes
et l'autre a perdu.
Ce dernier évènement ne se produira plus le jour ou....
"le défenseur doit attrapper aux cuisses".

Patience,
pour tout cela
Ça viendra

Il est impossible qu'un joueur du Stade Tolousain commette un vilain geste. Toulouse c'est le beau jeu, les grandes envolées et Saint Guy Noves. En revanche, Montpellier et Toulon, en voilà des féroces (en plus ils aiment le pognon).

  • AKA
    43369 points
  • il y a 7 mois

A priori N Catt avec l' appui de son club à fait parvenir une lettre à la "Sainte Inquisition" 😉 pour dédouaner Pointut! Après le geste fair-play de M Brown, les anglo-saxons sont en train de nous donner des leçons de rugby et de sportivité!!! Certains de ce côté ci du channel vont nous faire un collapsus 😉

@AKA

les anglasi qui font ca 2 fois de suite... Attention, ya un coup de Trafalgar qui se prepare, on sait pas encore ou mais ca ne saurait tarder

  • pereram
    5180 points
  • il y a 7 mois

Indiscutablement non....

Un coup de cervicale peut être un coup d'épaule peut être, mais un coup de tête absolument pas, sa tête passe sous l'anglais

Pointud ne se lie pas avant de déblayer, il y aurait déjà dû y avoir pénalité. Quand on arbitrera les rucks comme il faut, on arrêtera la démagogie de la prévention de la santé des joueurs et les inventions stupides comme le carton bleu. Et pour Kaino, il plaque au dessus des épaules, donc plaquage haut. Arrêtons de trouver des excuses à droite ou à gauche pour justifier les fautes (les commentateurs du match sont extraordinaires...), si la vraie préoccupation est la protection des joueurs.

Avec un nom comme ça, il ne peut être qu'à la pointe du combat...

Plaquage à l'épaule ?? Pour moi, cette infraction est caractérisé par le fait que le plaqueur ne se lie pas à l'attaquant. Ce n'est pas le cas ici. Parce que engager son épaule sur un plaquage, c'est le b-a-ba de la technique de plaquage.
Alors effectivement, on a la sensation que Roberts est rentrer dans un mur.

À la rigueur, on peut reprocher à Kaino de ne pas se baisser (même si techniquement son épaule percute le sternum de Roberts), mais c'est tout.

Pour Pointud, je considère ça comme un déblayage offensif où le mec percute fort, mais comme on en voit très régulièrement.

Enfin, Kaino devrait ne pas trop mal s'en sortir parce qu'il est néo-zélandais et qu'il a plus de 80 sélections avec la plus grande équipe du monde, mais Pointud le Français (donc pas un violent) qui vient du rugby amateur français (encore pire parce que ce niveau échappe d'autant plus à la l'influence des sujets de sa majesté), il va falloir sanctionner et fort, quitte à être trop sévère ça ferra de la prévention.

Bizarre pour Kaino. J'ai surtout l'impression que Roberts va péter avec sa finesse habituelle et qu'il s'est auto puni en tombant sur un mec qui reste droit comme un i.

  • Ahma
    71289 points
  • il y a 7 mois
@Gruntattitude

Je ne comprends pas ton raisonnement.

C'est précisément parce que Kaino reste debout et "plaque" à la tête qu'il mérite son carton (et en ce qui me concerne un rouge ne m'aurait pas choqué).

Je ne vois pas ce qu'il y a de bizarre là-dedans, ni en quoi l'attitude de l'attaquant justifierait quoi que ce soit. Le passage en force n'est pas encore une faute chez les pros, et le jour où il le sera je suis prêt à parier qu'on n'autorisera pas pour autant le défenseur à appliquer la sanction lui-même en explosant le crâne de son adversaire.

@Ahma

Je remarques juste que l'attaquant file droit devant, sans même essayer de déstabiliser le défenseur ou de faire vivre le ballon: totalement le comportement que l'on cherche à éradiquer en école de rugby. En tant que joueur pro, il est quand même dommage qu'on se contente d'être aussi restrictif. In fine, cela alimente juste les stats de blessure. Si Kaino avait fait le mouvement d'enlacer Roberts, celui ci se serait quand même assommé et Kaino n'aurait pas été pénalisé.

@Ahma

Je trouve que traiter cela de"plaquage" à l'épaule est la première erreur. Kaino ne se baisse pas, oui, mais il n'engage pas son épaule. Il attend que le bulldozer lui rentre dedans.
Si on cherche, on peut dire qu'il plaque avec son sternum, pas avec son épaule.

@Fidjien sous prozac

+1
il a juste pas reussi a sortir son epaule de son sternum

mais a son age, ca se comprends, on est moins flexible

  • Ahma
    71289 points
  • il y a 7 mois
@Fidjien sous prozac

Kaino met bien l'épaule droite en avant. Tu le vois clairement sous certains angles, par exemple si tu arrêtes l'image à 39 secondes, juste avant le contact. Roberts arrive aussi l'épaule droite en avant, un peu plus tourné que Kaino, du coup le premier contact se fait entre l'épaule de Roberts et la poitrine de Kaino. En fait l'attitude de Roberts lui a probablement évité d'encaisser le choc directement à la tête. En tout cas ça n'enlève rien à la dangerosité du geste de Kaino.

On réglera ce problème le jour où l'on décidera d'appliquer le règlement : un déblayage ne se fait pas en percutant avec élan, il faut se lier avant de lutter dans un ruck.

@Team Viscères

Le jour où on appliquera le règlement, on ne parlera plus de déblayage : cette notion n'existe pas dans la règle.

  • Ahma
    71289 points
  • il y a 7 mois
@Grand Sachem aux sages commentaires

Il n'est pas inutile de rappeler que le terme n'a pas de définition réglementaire.
Pour autant, cela ne signifie pas qu'il ne faille pas l'employer, de nombreux termes rugbystiques courants ne figurent pas dans le règlement. Une intervention licite dans un ruck, par un joueur qui s'est préalablement lié correctement et qui repousse un adversaire, peut être qualifiée de déblayage. La décrire sans utiliser le mot déblayage nécessite d'ailleurs une longue périphrase, il n'y a guère d'autre moyen que d'y recourir. Ou alors d'arriver à populariser un mot tout nouveau tout propre, tant il est vrai que déblayage est hélas devenu synonyme de "joueur lancé comme une balle qui vient dégommer tout ce qui se trouve sur son passage".

  • Ahma
    71289 points
  • il y a 7 mois
@Team Viscères

Mais enfin, tu sais bien que c'est impossible, depuis le temps qu'on te l'explique. C'est impossible parce que...parce que...enfin on ne peut pas, quoi, c'est évident, parce que.

@Ahma

Ça fait partie de l'essence même du rugby.

  • Ahma
    71289 points
  • il y a 7 mois
@Team Viscères

Mais oui voilà !
C'est tout con pourtant, je sais pas pourquoi je retiens jamais.

un déblayage comme il y en a tous les w-e. La question est: ces genres de déblayages sont ils dangereux pour les l'adversaires ?

@AkiikEnzilow

C'est dangereux pour les adversaires mais aussi pour le déblayeur.

Pourquoi cité Kaino là je comprends pas.
Pointud lui il prend bien son élan pas très malin de sa part

M'a pas l'air très évident, il semble viser la poitrine.

  • Ahma
    71289 points
  • il y a 7 mois
@lelinzhou

On ne lui reproche pas un coup À la tête, on lui reproche in coup DE tête. Ce qui doit être sanctionné quelle que soit la zone touchée chez l'adversaire.

@Ahma

Suis pas contre du tout la sanction pour ce genre de déblayage. Je n'ai pas vu le match mais suis enclin à penser que ce n'était ni le premier ni le dernier de ce genre dans le match. Faudra qu'un jour on interdise les déblayages dans les rucks, d'autant plus qu'aller percuter un joueur sans ballon ne me semble pas vraiment un geste très rugby.

  • Ahma
    71289 points
  • il y a 7 mois
@lelinzhou

Eh oui, on en voit beaucoup de ce type qui restent impunis. Mais point ne serait besoin d'interdire totalement les déblayages, il suffirait d'appliquer le règlement tel qu'il existe aujourd'hui sur le papier. Le déblayage tel qu'il est décrit dans le texte n'est pas un geste dangereux.

  • ankou
    25667 points
  • il y a 7 mois

Ouaip, pour Pointud il semble déblayer, de visu il semble avoir 2 adversaires a faire reculer, il touche peut-être le torse d'un des deux, rien de dangereux pour moi. Pour Kaino, une danse entre deux joueurs, entre deux bus. Roberts ne percute-il pas Kaino à la gorge avec l'épaule ? On peut avancer plusieurs explications, avec divers fautifs. Mais je ne suis pas arbitre !

  • Ahma
    71289 points
  • il y a 7 mois
@ankou

Heureusement.
"Roberts ne percute-il pas Kaino à la gorge avec l'épaule ?"
"J'y suis absolument pour rien m'sieur l'arbitre, c'est l'autre salaud qui m'a mis un grand coup de nez dans le poing !"

@Ahma

Ah, les interprétations... "La victime a coupé volontairement la trajectoire de la balle avec sa tête. Verdict: suicide"

@ankou

c'est clair, les positions de Roberts et de Kaino sont symetriques, et on pourrait aussi bien dire que Roberts va mettre un coup d'epaule dans le menton de Kaino (qui lui est arreté alors que Roberts non).

Ce Pointud n'est-il pas un habitué de la commission de discipline ? Si tel est le cas, ça sent mauvais pour lui...

En regardant le match je me suis dit : mais quel ab... ce pointud. Et puis pas vu pas pris je me suis dit c'est tant mieux pour lui et le stade. Mais il semblerait bien qu'un carton rouge s'imposait. Comme quoi l'arbitrage britannique c'est pas mieux pas pire que le top 14...

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News
News
Vidéos