VIDEO. Champions Cup. Les réactions fair-play des Clermontois
Une nouvelle défaite en finale pour Rougerie. Cruel
Top 14
  • Matchs joués
  • Victoires
  • Classement
  • Points marqués
  • Points encaissés

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Soutenue par tout le peuple français, l'ASM Clermont Auvergne a de nouveau chuté sur la dernière marche en perdant samedi face aux Saracens. Réactions.

Défaite samedi par une équipe impressionnante des Saracens, l’ASM a (encore) perdu une finale, la 3ème en Coupe d’Europe. Pourtant, difficile d’avoir des regrets ou même de parler de « cruauté » en revisionnant les images du match, tant l’équipe anglaise a semblé maitriser son sujet. Et les Auvergnats ne s’y sont pas trompés, à en juger par leurs réactions pleines de lucidité et de fair-play.

Il fallait plusieurs ingrédients pour renverser la bande des enfants de cœur que sont Owen Farrell et Chris Ashton, si souvent bourreaux des Bleus et hier des Clermontois. De la réussite, une grosse performance et que les Anglais balbutient leur rugby. La chance aurait pu être au rendez-vous, comme ces deux échecs d’entrée de Farrell, lui qui manque un coup de pied tous les 50 ans, ou cet arbitrage impeccable de M. Owens tout au long de la rencontre. Mais pour commencer, les Saracens ont bien répondu présent.


Crédit : francetvsport

Des Anglais trop forts

Dès la fin du match, Aurélien Rougerie, au micro de France Télévision, soulignait que l’équipe avait tout donné et était tombée sur une équipe des Saracens qui lui était supérieure. Sentiment partagé par son entraineur Franck Azéma, qui confiait :

Ce que j'ai dit aux joueurs, c'est qu'on a été battus par plus forts que nous. Il n'y avait pas photo, même si on n'a rien lâché

Le pilier de l'ASM Raphaël Chaume partageait la même analyse :

On est tombés sur plus fort que nous, il faut dire ce qui est. Saracens était plus fort que nous.

Un constat implacable qui a rincé les espoirs des Jaunards de soulever un trophée européen bien plus prestigieux que le challenge, déjà remporté en 1999 et 2007.

 VIDEO. Champions Cup. Les réactions fair-play des Clermontois

Brock James avait marqué pour Clermont lors de son dernier sacre européen, en Challenge, il y dix ans.

Des Clermontois au niveau

Du côté des Auvergnats, on a quand même rempli sa part du contrat : l’ASM a sorti son gros match. Comme le soulignait, une fois de plus, Raphaël Chaume : « Personne n’a triché, on devait se prendre une ramassée en mêlée, je pense que ça ne s’est pas fait. » Un constat nuancé de la part de Damien Chouly, qui, sur le site de l'EPCR, juge que Clermont aurait pu "éviter des erreurs en étant meilleur en attaque comme en défense".  Avant d'ajouter :

On a montré du caractère. Ils ont vite pris les devants mais nous n'avons jamais abandonné. Mais à la fin, nous avons fini par craquer.

La performance majuscule des deux équipes a offert un formidable spectacle, unanimement reconnu par le monde du rugby

 

Objectif Top 14

Tristement habitués aux revers en finale, les joueurs de Franck Azéma vont maintenant se tourner vers leur dernier objectif de la saison, le Brennus. Pour ça, il va falloir passer à autre chose, comme le souligne à juste titre l’entraineur des Jaunards :

 On a quinze jours pour se préparer pour la suite. Je sais que tout le monde va dire : «Ah, Clermont, est-ce qu'ils sont capables de rebondir ?» Je pense que dans le passé on l'a démontré. On va se mobiliser. C'est le sport de haut niveau : tu t'engages pour un titre mais il n'y en a qu'un qui le gagne.

En attendant l’année prochaine, pour voir si, celle-là c’est la bonne, Clermont n’aura pas à rougir de sa campagne européenne.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • vevere
    50790 points
  • il y a 3 ans

Vu le match "en condition du direct" hier soir, quel match!!! Jusqu'à la 72', j'ai bien cru que la pièce allait (enfin) tomber du bon côté...encore raté... 🙁 🙁 🙁

Merci à cette équipe de nous avoir encore fait rêver en Coupe d'Europe cette saison.

@ françois
des enfants de coeur ? vraiment ??

Salut à tous,

je me décide à écrire quelque chose entre mon ressenti et mon analyse encore à chaud du match. Je suis assez surprise des réactions suite au match, qui convergent presque toutes vers un « on a tout donné, on n'a rien à regretter ». Alors bien sûr que les anglais ont fait un match parfait, qu'ils nous ont mis sous pression et qu'ils méritent amplement cette victoire.

Mais bon sang... j'y ai cru jusqu'au 10 dernières minutes à notre réveil, à notre machine qui se remet en route... Le match du stade français a commencé sur les mêmes bases que les nôtres. Je me suis dit : « On subit, mais poussés dans nos retranchements, on va se réveiller en deuxième mi-temps et jouer ». Jouer notre jeu. Tenter. Revenir sur le terrain dans un autre état d'esprit, et se dire qu'on ne gagne pas un match en défendant. Prenons des risques, soyons agressifs, montons rapidement en défense, poussons les aussi à la faute, aux en-avants, jetons nous comme des morts de faim sur tous les ballons.

Mais non, j'ai eu parfois l'impression de revivre quelques douloureux moments à regarder l'équipe de France de Saint-André, vaillante en défense, courageuse, mais qui a trop peu d'autres choses à proposer. On ne gagne pas un match en défendant. Facile à dire après coup sans doute, parce que finalement on était revenus à 1 point. Mais quand j'entends Chaume dire que la principale consigne avant le match était de bien défendre, je me dis que c'est au niveau du plan de jeu, d'un point de vue tactique, qu'on s'est planté. Les anglais nous ont fait reculer à chaque impact parce qu'on les attendait, plutôt que d'aller les chercher. Et ils nous ont imposé leur jeu, nous ont réduit à ce jeu qui nous convient si peu, et qui finit toujours par craquer.

Alors je suis déçue et triste en cette fin de match, peut-être même plus que pour d'autres finales, parce que j'ai le sentiment que l'on n'a pas montré qui l'on était et ce que l'on pouvait faire. Je suis bien consciente que c'est toujours facile à dire quand on est devant sa télé. Mais je pense qu'on pouvait faire plus. Parce que putain, j'y croirai toujours. Je croirai toujours qu'on peut gagner ces matchs, et je serai encore là les prochains matchs pour y croire.

@Allez_Montferrand

Le soucis, c'est que contre une équipe qui pourrie autant les rucks, c'est compliqué de mettre en place son jeu. Déjà pour récupérer le ballon en défense, avec les mecs d'en face qui jouaient à "qui c'est qui saute le plus loin la tête la première" c'était presque mission impossible, alors en attaque avec des types comme Itoje qui sont sur tous les ballons, c'est pas bien mieux. Plus de pick-and-go auraient peut-être pu resserer la défense, mais c'est facile à dire quand tu vois le niveau affiché par les Sarries...

@Querrebleu

Oui, je suis complètement d'accord concernant les rucks, on s'habitue presque à ce que ce ne soit pas sanctionné alors que ça pénalise quand même sacrément l'équipe qui défend. Mais ce n'est pas une surprise, on sait que les anglos-saxons arbitrent ainsi . Les sarries ont été brillants dans tous les secteurs, on ne peut rien leur enlever là-dessus.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Chroniques
Vidéos