VIDEO. Champions Cup. Leinster - Harlequins. Charlie Matthews exclu pour une prise du sommeil sur Dominic Ryan
Charlie Matthews exclu pour une prise du sommeil sur Dominic Ryan.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La fin du match de Champions Cup entre Leinster et les Harlequins a été ultra tendue. Charlie Matthews a été exclu pour une prise du sommeil sur Dominic Ryan.
Le match au sommet de la poule 2 de Champions Cup entre Leinster et les Harlequins n'a globalement pas tenu ses promesses en terme de spectacle. Mais en ce qui concerne l'engagement, on ne peut rien reprocher aux acteurs de cette rencontre. Lesquels se sont notamment donnés en défense, Nick Easter ayant notamment terminé avec 18 plaquages. La pelouse de l'Aviva Stadium n'a cependant vu que deux essais être inscrits. Le premier par l'intermédiaire du demi de mêlée irlandais Isaac Boss suite à une 89 négociée petit côté à la demi-heure. Le second est intervenu près de trente minutes plus tard pour les Quins grâce à Mike Brown sur un ballon écarté au large. Ajoutez à cela trois pénalités d'Ian Madigan (25e, 37e, 71e) et deux de l'ouvreur anglais Tim Swiel (45e, 66e), qui lui a réussi à transformer l'essai de son arrière, et vous obtenez un score très serré de 14 à 13 en faveur de la province irlandaise à moins de dix minutes de la corne.

Autant dire que la fin du match a été très tendue, les Harlequins se voyant bien battre l'ancien club de Brian O'Driscoll pour la deuxième fois en une semaine après leur succès 24-18 au Stoop. Un succès qui aurait pu leur permettre de non seulement distancer leur adversaire du jour, mais aussi les Wasps, très bien placés dans ce groupe à la faveur de leurs quatre bonus (deux offensifs, deux défensifs). Mais cela ne s'est pas déroulé comme ils l'avaient souhaité. A l'heure actuelle, les Quins sont premiers ex æquo avec le Leinster (13 pts) et ne comptent qu'une longueur d'avance sur les London Wasps (12 pts).

Sur une action en apparence anodine, les esprits se sont échauffés, notamment entre Madigan et Danny Care. Si ces deux joueurs se sont expliqués dans leur coin sur le sol, d'autres ont continué de s'asticoter. Cherchant à faire la police et à venir en aide à son compère de la deuxième ligne George Robson, Charlie Matthews a alors entrepris de s'occuper de Dominic Ryan. On ne sait pas s'il est fan de catch ou de MMA, mais sa technique pour maîtriser l'international irlandais ressemble fortement à une prise du sommeil. Alors que Madigan et Care avaient dans un premier temps été ciblés par le corps arbitral, c'est finalement Matthews qui a écopé d'un carton jaune pour ce geste proche des yeux. Ce qui a grandement réduit les chances de victoire de son équipe à trois minutes de la sirène.



Le résumé de la rencontre :

VIDEO. Champions Cup. Leinster - Harlequins. Charlie Matthews exclu pour une prise du sommeil sur Dominic Ryan
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Hayman Melville
  • il y a 6 ans

Vous me faites rire avec vos commentaires.
"Carton rouge", "geste répréhensible"...Ce n'est pas comme s'il avait répondu à deux "supporters" après un match !

Chaude ambiance, Romain en était moite... 😛

  • Khris
    19611 points
  • il y a 6 ans

C'est rouge pour moi et une séance de star trek obligatoire pour révision de la prise du sommeil de Spok pour le 4 des Harlequins

  • Flocks
    732 points
  • il y a 6 ans

Si on respecte rigoureusement le règlement, il y a au moins 2 joueurs qui doivent prendre le carton rouge. A aucun moment il y a bagarre générale. Des joueurs se battent, d'autres séparent. Care et Matthews dehors..

Le jaune un peu laxiste à mon goût...
Certains ont pris bien plus, pour des actes moins dangereux.

Pas de sang, pas d'air, le cerveau donc le corps se met en mode veille d'où le sommeil (si l'étranglement est bien fait). J'aurais mis rouge.

  • Horlov
    5056 points
  • il y a 6 ans

David Attoub suspendu 18 mois pour une fourchette "supposé" sur Stephen Ferris car jamais clairement vue sur une image. là c'est flagrant, il va prendre 18 ans? non?....*troll mode off*

  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

C'est pas tant la main sur les yeux que l'étranglement avec le bras pour moi...

Enfin. Après visionnage de la vidéo à froid, il y en a quelques uns qui peuvent rester au frigo quelques temps. En particulier Care et ses coups de poings au sol.

  • Kintoa
    761 points
  • il y a 6 ans

La prise du sommeil selon wikipédia (pour les curieux 😊 ) : "L'attaquant enroule le cou de l'adversaire avec son bras, en plaçant son bras et son avant-bras sur les artères, et utilise le 2e bras pour pousser le cou. Comme son nom le suggère, cette prise peut littéralement endormir une personne si elle est totalement portée, en bloquant une grande partie de l'afflux sanguin au cerveau, et ainsi l'oxygène du cerveau." Geste grandement pénalisable donc.

  • tom4995
    16836 points
  • il y a 6 ans

Et dire que les Anglo-saxons nous appellent "rustres"...

  • lau1
    13008 points
  • il y a 6 ans

La main au niveau des yeux ils y en a qui ont pris 3 mois pour ça ...

le jaune est gentil en comparaison

Madigan est décidément un âne... Sinon, quand on voit la réaction de Ryan, il est clair que Matthews ne vient pas lui caresser la tête.

Je trouve le jaune un peu sévère. Je suis le premier à militer pour une application rigoureuse des règles en présence d'un jeu dangereux mais là je ne vois pas bien d'où vient le danger...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News