VIDEO. Championnats du monde Universitaire à 7. Le titre pour les féminines, le bronze pour les hommes
Les Françaises n'ont laissé aucune chance à la concurrence. Crédit photo : Facebook Fédération Française du Sport Universitaire
L'équipe de France Universitaire féminine de rugby à 7 a remporté les Championnats du monde Universitaire samedi dernier.

RESEAUX SOCIAUX. Le monde du rugby célèbre la victoire des Bleus à la Coupe du mondeParce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, le week-end dernier en Namibie se tenaient les Championnats du monde Universitaire de rugby à 7. Et à quelques jours de la Coupe du monde de la discipline à San Francisco, les Féminines ont montré la voie à leurs aînées en remportant la compétition. Les Bleues ont remporté tous leurs matchs, marquant 229 points pour seulement 12 encaissés. Antoine Poussin, membre de l'équipe masculine présent sur place confie : "Elles étaient vraiment au-dessus avec beaucoup de joueuses expérimentés. Une seule rivalité dans la compétition, celle de l'Australie, mais elles ont su à deux reprises gérer les matchs pour ne pas être trop inquiétées.

Ce sont en effet les Australiennes qui ont marqué aux Françaises leurs deux seuls essais. Lors de leur premier match, remporté 15 à 5 par la France, puis en finale, à nouveau remportée 22-7. Entre temps, les Françaises avaient puni le Brésil (46-0), l'Afrique du Sud (45-0) et la Belgique sur le même score. En demi-finale, et à l'instar des joueurs de l'équipe de France de football, elles avaient retrouvé la Belgique avec une nouvelle fessée à la clé, 56-0.Crédit vidéo : TeeVee Africa-Namibia

Au final, la délégation tricolore a remporté 11 matchs sur 12. France 7 Universitaire a en effet perdu un match. Non pas la finale mais la demie face à l'Afrique du Sud et pour seulement deux points (14-12) "sur une action plus que douteuse mais bon c'est comme ça", commente Antoine Poussin. Rageant tout de même puisque les Bleus avaient, comme les Féminines, réalisé un très bon début de compétition avec trois victoires et aucun point encaissé. Opposés à la Namibie pour la troisième place, les Tricolores ont fait le nécessaire pour décrocher la médaille de bronze (19-5).Crédit vidéo : TeeVee Africa-Namibia

FRANCE 7 FÉMININES UNIVERSITAIRE

CAZORLA Brandy (Lycée Ozenne Toulouse)
COUDERT Julie (Université Paris 13 Villetaneuse)
FILOPON Maëlle (CESNI Bourget du Lac)
GADIOUX Blandine (Université Bordeaux)
GRISEZ Joanna (Université Paris-Sud Orsay)
GUERMIT Leila (Université de Lyon)
HERMET Gaëlle (IFE PREMFS Toulouse)
IMART Camille (Université Paul Sabatier Toulouse)
JASON Ian (Université Paul Sabatier Toulouse)
LOTHOZ Valentine (Université Rennes 2)
MENAGER Romane (Université Lille 2)
YENGO Yolaine (Université Rennes 2)

FRANCE 7 UNIVERSITAIRE

ALESSI Vincent (Université Grenoble Alpes)
BARNIERAS Benjamin (Université Grenoble Alpes)
BELIERES Simon (INSA Toulouse)
CALLANDRET Aurélien (BTS Oyonnax)
GATELIER Théo (Université Bordeaux)
GRELIER Etienne (Université Bordeaux)
LEBRAUD Lucas (Université Bordeaux)
LECOMTE Lucas (INSA Toulouse)
MIGNOT Pierre (Université Grenoble Alpes)
PERRET-TOURLONIAS Maelann (Université Lyon)
POUSSIN Antoine (Ligue d’Ile de France du Sport Universitaire)
SANCHEZ Raphaël (Université Poitiers) 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    95919 points
  • il y a 11 mois

ce qui est con c'est que pour faire parti d'une équipe il faille aller à l'école

Les filles encore et toujours. Faudrait un peu se réveiller les porteurs de chromosomes Y !

@lelinzhou

Y'a un article sur la vie des filles dans le rugby. Avec une belle vidéo. 3 commentaires...

Les paroles, mais pas les actes, même sur le RNG !

  • dusqual
    26221 points
  • il y a 11 mois
@lelinzhou

arf perdre au 7 face a l'afsud, ça a rien d'humiliant, même en universitaire, mais en effet, les filles montrent qu'elles sont plus que présentes. il va vraiment falloir réviser les jugements...
je me demandais si ce serait pas une bonne idée, une lettre à la grosse chiappa pour lui parler de l'inégalité médiatique alors qu'en termes de résultats internationaux, y a pas photo...
y a peut être moyen de forcer la ligue et les diffuseurs à proposer autant pour les unes que pour les autres, ou au moins une diffusion égale par rapport au nombre de clubs pro.

@dusqual

D'une façon générale le sport féminin intéresse beaucoup moins que le masculin, et c'est aussi vrai pour le rugby féminin qui n'intéresse guère que les vrais passionnés de rugby. Augmenter la visibilité à la télé n' offrirait qu'une faible augmentation des audiences et les chaînes privées laisseraient vite tomber. Quant au public, le rugby y est la dernière roue du carrosse,( à part quelques miettes sur France 4 pour les filles et les U20, et la chaîne va disparaître) alors les filles...

  • dusqual
    26221 points
  • il y a 11 mois
@lelinzhou

les filles sont en train de passer pro donc ça va arriver qu'elles soient plus diffusées, et en effet ce sera chez les privés, macron est en train de finir de couler le service public. canal perd le foot, c'est un moment parfait pour faire du rugby son cheval de bataille en en proposant à toutes les sauces. après, en effet en terme de grand public, il y a moins de preneurs, c'est clair, mais ça monte gentiment, à force de résultats. france angleterre a battu des records d'audience et de remplissage de stade. je pense qu'à force de nous proposer un rugby de bourrin chez les hommes, une demande se créera chez les femmes qui sera de plus en plus grande.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News