VIDEO. Biarritz Olympique : le discours qui prend aux tripes d'Alban Placines avant le derby basque
Biarritz Olympique : Alban Placines mène le discours face à l'Aviron Bayonnais.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le capitaine du Biarritz Olympique Basque a prononcé un discours plein d'émotions avant le derby basque.

Pro D2 : c'est officiel, le Biarritz Olympique Pays Basque refuse la fusion avec l'Aviron BayonnaisVous doutiez de la fusion basque ? Vous aviez raison ! Cette semaine, le Biarritz Olympique a définitivement fermé la porte à un rapprochement entre les deux équipes majeures de la région, soit le BOPB et l'Aviron Bayonnais. Un refus qui intervient alors que les Rouge et Blanc viennent d'affirmer leur suprématie sportive dans le derby © ! Au stade Aguiléra, les hommes de Gonzalo Quesada sont venus à bout de leurs voisins. Score final, 17 à 14. Pour le beau jeu, on repassera mais est-ce le plus important au moment de chambrer ses amis et rivaux le lundi matin ?

Comme tout derby, ce match rêvet une importance considérable. Encore plus lorsqu'on a été formé au club. C'est le cas d'Alban Placines. L'ancien international chez les jeunes vivait peut-être son dernier derby basque puisque le Biarrot rejoindra le Stade Toulousain la saison prochaine. Mais pour lui, interdiction de partir sur une défaite. Et Placines l'a fait comprendre à ses coéquipiers avec un discours d'avant-match enflammé...

Chez les pros comme chez les amateurs, les discours sont les mêmes : 

Crédit vidéo : Canal Rugby Club

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suis partagé...
En tant qu' éducateur si c'est vrai que les discours guerriers sont devenus desuets ...pour autant tous les entraîneurs se plaignent de la même chose ... l engagement et l assiduité des jeunes qui viennent de plus en plus à la carte aux entraînements, qui choisissent de plus en plus un loisir à la place d'un sport
Ces fameux discours avaient un but au final c était de fédérer derrière un club, une entité, des couleurs, un clocher, une famille ... c'est un sport dur.. On vit ensemble on souffre ensemble...
Et clairement cela se perd
Certains jeunes ont des trucs prévus les jours de match alors qu avant c'était inimaginable

Ah le rugby Français et les discours d'avant match! Ca c'est un truc vraiment de chez nous et effectivement il aurait put distribuer quelques claques pour appuyer le discours.

Blague a part et meme si ces moments de communions m'ont bien manque en arrivant en Australie, c'est quand meme symptomatique de rugby bourrain promu en France. En Australie, c'est limite l'oppose avec des fijiens qui dansent, des australiens qui rigolent et les Français qui se montent le bourrichons entre eux. Le discours? C'est calme, ca parle de produire du jeu, d'envoyer le ballon a l'aile, de faire un bon match. Au debut ca fait bizarre, mais apres on se rend compte que c'est quand meme vachement plus sympa de jouer au rugby et pas a un semblant de jeu de massacre.

@PeioSydney

Ca surprend la première fois quand on ne te parle pas d’honneur, de maillot, de couilles mais on s’y fait vite en effet

@Le Haut Landais

Le plus surprenant c'est quand on te parle de rugby...

@Team Viscères

Qu’est ce que tu peux dire comme conneries des fois!

@Le Haut Landais

Si ce n'était que "des fois"...

  • diplo
    16970 points
  • il y a 2 ans

Il a même pas mis un coup de boule à un de ses coéquipiers !

Le jour où il ne me restera plus que des discours de militaire pour motiver mes troupes je me ferais chef d'escadrille 🙂

@diplo

Un bon discours s’accompagne forcément de violence inutile, quelques claques dans la gueule de l’abruti de service et un ou deux coups de tronche sont toujours utiles

L'imagerie de la guerre et le fait de crier très très fort ça me fatigue mais d'une force... Seuls points intéressants, il avoue de lui même que l'engagement et le combat viennent avant le rugby (il a mentionné le rugby, c'est déjà pas si mal) et a associé "comme des connards" à l'image de "partir à la guerre".

Quitte à avoir un mec qui gueule je préfère encore "Présentez-vous!"
www.dailymotion.com/video/xr0e3k

Bon, s'il aime les derbys, demain il va pouvoir se faire Stade / Castres...

L'idée de ne plus employer le mot "guerre" dans les vestiaires est peut-être à creuser.

Finira Entraîneur Gaudermen au Racing....

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News