VIDEO. Bergerac se qualifie pour la finale de Fédérale 3
Fédérale 3 : Bergerac marque dès les premiers instants de la demi-finale face à Millau.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
En prenant le meilleur sur Millau en demi-finale de Fédérale 3, le club de Bergerac s'est offert une place en finale contre Saint-Marcel-L’Isle-d’Abeau.
Ce dimanche à 15h sur la pelouse du Stadium de la Loue à Montluçon-Saint-Victor, Bergerac défiera Saint-Marcel-L’Isle-d’Abeau en finale de la Fédérale 3. Un adversaire qui n’a pas volé sa place après un parcours royale dans ces phases finales et une large victoire 37 à 17 face à la formation francilienne de Domont. Le club du Périgord a lui eut plus de mal à atteindre ce stade de la compétition. Face à Millau en demi-finale (16-11), les Noirs de Bergerac ont fait ce qu’il fallait en marquant dès les premiers instants de la rencontre avec un essai amené par les gros puis en prenant les points au pied. Mais ils ont également été aidés par l’arbitre, et les trois cartons (deux blancs, un jaune) adressés aux Millavois. Au final, c’est essentiellement en première mi-temps que c’est décidé le sort de la rencontre.


Crédit vidéo : Journal de Millau

Cette place en finale est hautement symbolique pour Bergerac, qui, il y a trois ans, a connu de grosses difficultés sportives et financières. Un retour en grâce que Jean-Michel Maillet, co-entraîneur, n’imaginait pas en début de saison : « Nous nous étions polarisés comme premier objectif sur la qualification. » Celle-ci acquise, est arrivé le temps du match par match. Et à ce jeu-là, le groupe bergeracois, pourtant assez jeune (23 ans de moyenne), a fait preuve d’une belle maturité pour aller chercher la montée et pourquoi pas un bouclier.

Pour cela, il faudra battre un club isérois qui ne réalise pas forcément ce qu’il va jouer une finale. « On ne se rend pas compte qu’on est là. En fait, depuis le match retour contre Annonay (victoire 6-0 après une défaite 25-28 à l’aller), on s’en fout ! », commentait le capitaine de Saint-Marcel-Bel-Accueil-L’Isle-d’Abeau, Wolfgang Margeridon dans le Midi Olympique. On doute cependant que cette bande de potes se présente au Stadium de la Loue tongs aux pieds à la Boudjellal. L’objectif sera surtout de ne pas avoir de regrets.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News