VIDEO. Bagarre générale en demi-finale honneur entre Pont-Long et Saint-Lary
Finale rugby : Bagarre générale entre Pont-Long et Saint-Lary en demie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce match décisif a été marqué par une bagarre générale qui a vu plusieurs joueurs écoper de cartons jaunes. En infériorité numérique, Pont-Long a fait front.
Dimanche dernier avaient lieu les demi-finales du championnat de France honneur. Dans la première rencontre, l’US Tournonnaise s’est largement imposé 33 à 17 aux dépens du Colmar RC. Dans le même temps du côté de Lourdes, l’AS Pont Long a fait la différence face au CO Saint Larry (26 – 6). Un match à la physionomie particulière puisqu’il a vu cinq joueurs être sanctionnés de cartons jaunes. La faute à une bagarre générale à la demi-heure qui a laissé l’ASPL à 13 puis à 12 contre 14 aux alentours de la mi-temps. Malgré cette infériorité numérique conséquente, les Béarnais ont fait front, notamment en mêlée à 5 contre 8. Si bien que les Serrois sont rentrés aux vestaires qu'avec trois unités d'avance (3-6) magré deux belles occasions suite à des pénaltouches.

La différence s’est notamment faite en deuxième mi-temps, en partie grâce à la botte de Thomas Vergé, auteur de 16 des 26 points de son équipe, et à l’essai de l’ailier Thibaud Cadet, opportuniste avec une interception pour le break. Le second essai de Pont-Long, assez anecdotique pour le coup, est arrivé en toute fin de rencontre alors qu’un joueur de l’ASPL, tout proche de marquer, s’est vu plaquer sans ballon. Pour voir l'échange d'amabilités, vous pouvez avancer directement à la deuxième minute.


Crédit vidéo : rugby65

Ce dimanche à 15h, Pont-Long disputera donc sa première finale nationale contre Tournon d'Agenais, à L'Isle-Jourdain. Un match qui s’annonce difficile face à une formation qui compte dans ses rangs des joueurs d’expérience, ayant parfois évolués au niveau professionnel. De fait la pression monte, mais Jean-Marc Vergé, co-entraîneur du club béarnais, sait comment en tirer parti via la république des Pyrénées : « Il faut profiter de tout l'engouement autour de cette finale » tout en faisant abstraction de ce qui peut perturber la préparation. Un travail qui a justement été focalisé sur la défense et les zones de rencontres.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Bonobo
  • il y a 7 ans

t'as toujours un lâche pour venir mettre une vieille mandale par derrière...

  • lolman
  • il y a 7 ans

Thibault Cordon il est partout bouuuuuu

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos