VIDEO. Avec "Je suis rugbyman", le Black Star Charleroi combat les préjugés sur le rugby en Belgique
Charleroi combat les préjugés.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le rugby, en Belgique, c'est un grand oui. L'équipe de Charleroi (2ème division) le prouve avec une superbe vidéo.

"Le rugby, c'est réservé aux balèzes. Le rugby, c'est pas un sport pour les filles. Le rugby, c'est un sport violent. Le rugby, on n'y joue pas en Belgique. Le rugby, si t'as pas commencé à 6 ans, c'est foutu." Voilà pour les préjugés. Le Black Star Charleroi, équipe de deuxième division, a décidé de voir plus loin en donnant la parole à ses joueurs. Pas pour convaincre, mais plutôt pour partager la manière dont ils vivent le rugby dans leur club. Comme le précise l'équipe belge dans un communiqué : "peut-être que ça vous donnera l'envie de venir les voir jouer. Peut-être que ça vous donnera l'envie de jouer."

Nathan Van den Berg, rugbyman de 24 ans, est également cinéaste. Avec sa société de création audiovisuelle, il a donc conçu une vidéo qui révèle la vie d'un club, du plus jeune au plus âgé, en passant par les filles.

Crédit vidéo : SILENZIO

Nathan répond à quelques questions :

Quelles équipes composent le club ?

L’école de jeunes du Black Star s’adresse aux enfants dès 4 ans. Les enfants sont répartis en catégories d’âge, des U6 aux U12. L’école de rugby s’adresse aux joueurs à partir de 12 ans. Les joueurs s’y répartissent entre les catégories U14, U16 et U18 en fonction de leur âge. L’équipe des Black Ladies accueille les joueuses féminines dès l’âge de 15 ans. Evoluant en D2 nationale, les seniors sont l’équipe fanion du Black Star et représentent Charleroi et sa région dans le monde du rugby belge depuis 1973. Lors de son entrée en Seconde Division, une équipe réserve a été constituée. Tous les membres sont bénévoles. Ils fournissent un travail exemplaire pour faire tourner le club à plein temps.

Cette année, ça se passe bien pour vous ?

Suite au départ de certains joueurs clés, l'équipe a eu un début de saison difficile. Mais, ces derniers mois, nous avons su recréer un noyau dur et renouer avec la victoire à plusieurs reprises. En cette fin d'année, l'équipe occupe actuellement la septième d'un classement de dix équipes.

Quelle est l'anecdote la plus drôle de l'année 2016 ?

Le retour gagnant de notre centre blessé depuis des mois : le joueur devait jouer en réserve pour se refaire la main. Tout le monde se réjouit de son retour. On se dit qu'on va jouer la carte du centre un maximum. On briefe les gros pour libérer des ballons propres pour que le gaillard puisse les exploiter. Durant l'échauffement, tout le monde se concentre. Le manager fait la feuille de match et, à 5 minutes d'entrer sur le terrain, on se rend compte que le joueur en question n'avait pas renouvelé sa licence. L'effet de surprise fût un véritable Flop...

Quel est l'objectif pour 2017 ?

L'objectif de l'équipe 1 coaché par Nicolas Chêne est de jouer le maintien en D2 et viser le milieu de classement pour la fin de la saison.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour avoir jouer plusieurs équipes belges (en catégorie ancien) . J'ai apprécie leur approche du rugby. Je veux juste dire que le rugby Belge et ses participants méritent le plus grand respect de notre part

Je connais pas cette équipe de Chaleroi mais à Massy j'ai vu plusieurs fois Frameries et je peux vous dire que j'ai jamais vu autant de supporters en déplacement pour un tournoi d'école de rugby! Puis j'avais de gestes déplacés ou de mauvais mots. Superbe équipe les belges!

Je chipote pour le plaisir de chipoter, mais quand même (après tout on est entre nous) : la demoiselle est charmante, mais n'est-ce pas un peu étrange de faire la promotion d'une vidéo luttant contre les préjugés en utilisant comme image d'accroche LA nana canon de la vidéo?

@Team Viscères

Oui et non, il y avait cette charmante demoiselle mais il y avait aussi pas mal de gars et de filles moins appétissants, et des petits jeunes que nous ne considérerons pas parmi les plats à déguster. Il y en avait pour tous les goûts, ce qui est nécessaire au ruby et qui fait le rugby

@Le Haut Landais

Je ne parlais pas de la vidéo, qui fait intervenir les joueurs de Charleroi indifféremment de leur physique : des gamins, des joueurs, des joueuses. Si l'une d'entre elle est charmante c'est juste la nature qui l'a voulu, tant mieux pour elle et on ne va pas lui interdire de participer à l'action de son club juste parce qu'elle est jolie. D'ailleurs dans la vidéo elle n'est pas plus mise en valeur que les autres.

Non ma remarque un poil tatillon était sur le choix du Rugbynistère d'avoir choisi d'illustrer son article avec cette demoiselle (la photo d'accroche qui apparaît dans la liste des articles et qui est en tête d'article). Sur tous les intervenants de la vidéo et qui auraient pu servir à illustrer l'article, il a fallu que ça tombe pile sur la nana canon et cela fait très cliché "on met une photo de jolie gonzesse pour attirer les clics". Ce qui est doublement dommage/maladroit, parce que c'est paradoxal sur un article qui promeut une action anti-cliché et parce que lorsque tu fréquentes le site depuis un moment tu sais que ce n'est pas non plus la mentalité du Rugbynistère.

@Team Viscères

Tu as raison, mais nous ne restons que de faibles hommes
Lorsque j'entrainais les U15 de mon club, l' equipe etait mixte et ca me faisait toujours particulierement plaisir quant une fille mettait un caramel a un mec, et j'en avais rien a faire qu'elles soient jolies ou pas. C'est comme ca que ca devrait etre mais les mecs sont malgre tout plus attires par une jolie fille que par un pilier tout degueulasse et nos amis du rugbynistere cherchent a vendre leurs articles.
On est d'accord l'ami Team, j' aurai pu me passer de mon commentaire car j' avais bien compris ce que tu voulais dire

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News