VIDEO. Angleterre : qui est Ben Te'o, l'homme qui a crucifié le XV de France ?
Angleterre : Ben Te'o crucifie le XV de France.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Peu connu en France, l'ancien treiziste se décrit comme "le produit du monde cosmopolite". Portrait.

On peut être né en Nouvelle-Zélande, avoir représenté les Samoa à XIII et donner la victoire au XV d'Angleterre face à la France en ouverture du Tournoi des Six Nations ! Quel destin que celui de Ben Te'o, quasi inconnu d'un public français - et pourtant ! - qui a appris à le connaître de la plus mauvaise des manières ce samedi. D'une course tranchante, le 3/4 centre a transpercé la ligne tricolore, scellant la victoire des soldats de Sa Majesté.

RESUME VIDEO. Tournoi des 6 Nations - Slimani bonifie un superbe enchaînement mais ça ne suffit pas face à l'AngleterreMais alors, qui est ce Te'o, international anglais depuis cet automne, après avoir été appelé sans jouer lors de la tournée d'été précédente, chez les Wallabies ? Né à Auckland, formé à XV, il découvre le XIII à l'âge de 16 ans et c'est dans cette discipline qu'il se fait d'abord connaître. Deuxième-ligne chez les treizistes (comme Sonny Bill Williams), il débute en NRL à 20 ans chez les West Tigers et représente la Nouvelle-Zélande chez les jeunes, avant de disputer la Coupe du monde 2008 avec les Samoa (le pays de son père). Inscrivant un doublé contre... la France lors de sa première sélection.

La suite ? Une signature chez les Broncos de Brisbane, une sélection pour le mythique State of Origin avec les Maroons et un nouveau club, les Rabbitohs, où il côtoie des stars comme Greg Inglis ou Sam Burgess et remporte la NRL en 2014. Avant un retour à ses premiers amours.

Leinster et XV d'Angleterre

En 2014, il rejoint l'Europe pour (re)découvrir le rugby à XV. L'Europe, continent de sa mère originaire d'Angleterre, ce qui explique son éligibilité avec le XV de la Rose. Direction le Pro 12 et le Leinster, où ses performances remarquées mettent tout le monde d'accord, à commencer par Mathieu Bastareaud.

Nouveau venu cet été dans la Premiership après deux ans en Irlande, Te'o (30 ans aujourd'hui) n'a pas choisi la facilité en rejoignant... Worcester, non qualifié pour la Champions Cup et actuel avant-dernier au classement. Ce qui n'empêche pas Eddie Jones de compter sur lui. Privé de la puissance de Manu Tuilagi, le sélectionneur déclarait à la BBC que "Te'o est une option solide au centre. Depuis que je suis à la tête de l'Angleterre et que j'ai appris qu'il voulait jouer pour l'Angleterre, je le regarde avec attention." L'international, lui, évoque ses origines dans The Telegraph

Je ne me sens pas d'une nationalité particulière. J'ai passé tellement de temps dans des endroits différents, mes parents sont nés dans des pays différents, j'en suis fier. Il y a des personnes qui sont nés et élevés en Angleterre par des parents anglais, mais mon expérience est différente. Je suis le produit du monde cosmopolite. [...] Jouer pour l'Angleterre, c'est représenter l'héritage de ma mère.

Actuel joker de la paire Farrell - Joseph, Te'o est surtout un athlète hors-du-commun, et un nom qu'il faut désormais connaître.

Crédit vidéo : BsporTV


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est quand même plus courant dans le Commonwealth (énorme réservoir de joueurs potentiels) d'avoir la chance d'avoir un père Britannique ou une mère Britannique... 😉

  • straits
    19323 points
  • il y a 3 ans

Voilà un article qui m'éclaire sur une question posée dans un autre sujet et qui n'avait pas reçu de réponse (mère anglaise...).
De mémoire c'est pas Maitland qui était dans le même cas pour l'Ecosse ?

Un traitre !

çà c'est un article nickel pour clouer le bec à ceux qui pensent que notre équipe nationale doit etre composée uniquement d'Aveyronnais et de Berrichons !!!! Toutes les nations font appel "aux forces vives" et quand elles ne sont pas si vives que çà, et bien on insuffle un brin d'exotisme ( Les Nz ne se privent pas de "piller" les Samoans, Fidjiens, tongiens..... les Australiens aussi d'ailleurs, ni les Anglais.... ) alors, à vouloir donner des leçons au monde entier, regardons ce qu'il se passe de positif ailleurs et enlevons nos œillères !!!!

Ses levés de bras à l'impact sont un peu limite, entre le coup de coude et le marron chaud!

Un bien beau portrait, mais pas autant que celui qu'il aurait refait à son ex, et qui explique son exil forcé du pays continent. C'est dommage, il m'avait jusqu'alors vendu du rêve avec ses collègues Matt Gillett et Chris McQueen.

J'ai la réponse : Ben Te'o est un fumier qui nous a crucifié le derch.

J'ai bon ?

Je suis un peu perdu dans ces histoires de changements de sélection, quelqu'un peut expliquer qu'elle est la différence avec David Smith qui voulait jouer avec les Bleus, mais qui a joué à 7 avec les NZ, je crois... J'ai dû louper un truc

@BonusOffensif

@Vae-victis-brennos @crazyrugby Merci pour les infos, c'est très clair ! C'est que qu'il me manquait !

@BonusOffensif

En fait c'est super simple. Il existe deux formes de rugby : le rugby à Xv et le rugby à XIII. Mais les noms anglais sont bien plus intéressant et bien moins restrictif, respectivement Rugby Union et Rugby League.
La Rugby Union, dirigé par World Rugby, possède la fameuse phase du ruck. Le rugby à 7 (j'insiste sur le 7 en chiffre arabe) est ainsi une dérive du rugby à 15 et forme les World Rugby Sevens Series. La Rugby League possède également sa propre fédération : la RFL (Rugby Football League) et sa propre variante du VII (j'insiste sur le VII en chiffre romain) qui conserve la règle du tenu.

En gros, aux yeux de World Rugby, Ben Teo'o est international de rugby à XIII, mais comme il pourrai très bien être international de football, il n'y a donc pas de règle d'éligibilité. En revanche, le rugby à 7 étant géré par le même organisme, on ne peux (presque) par être international à sept pour un pays et international à XV pour un autre.

@BonusOffensif

David smith à joué a 7 avec les blacks (enfin j'en suis pas sûr). On va plutôt prendre alex toulu comme exemple qui lui a joué a 7 pour les blacks. Le 7 et le 15 sont rattachés au world rugby, et le 13 à une entité différente il me semble. Donc en gros c'est pas le même sport. Donc si t'as joué pour une nation a 13, ça empêche pas d'en représenter une autre a 15 ou a 7 si tu en as l'opportunité. La en l'occurrence sa mère est anglaise et son pere samoan. Et né en NZ.
Je me demandais d'ailleurs comment c'était possible qu'il représente l'Angleterre alors qu'il n'y est arrivé que cette Annee apres 2 ans en Irlande. Je comprends mieux. 🙂

@crazyrugby

Crazy et Vae, on vous embauche #CestTresClair 🙂

@Maxime Rouquié

C'est bien payé?
Non parce que le rugby, la professionnalisation, tout ça tout ça...

@crazyrugby

Crazy : Un salaire de joueur de 2e série en Franche-Comté !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News