VIDEO. AMATEUR. Soutenue par ses supporters déchaînés, la réserve du Mourillon conserve son titre face au favori
Grosse ambiance dans les tribunes pour la finale de la réserve.
Fédérale 3
  • Matchs joués
  • Victoires
  • Classement
  • Points marqués
  • Points encaissés
L'US Mourillon s'est imposée samedi dernier en finale réserve honneur face au Rugby Club Draguignan au terme d'un match à suspense.

C'est en prolongation, et après 80 minutes disputées, que l'USM s'est imposé à Draguignan aux dépens du RCD. D'aucuns diront que c'est grâce à ses supporters, plus la plupart des joueurs de l'équipe première, que la réserve a réussi à conserver son titre. Il est vrai que les supporters du Mourillon - un quartier de Toulon - ont mis le feu à la tribune. Et ce n'est pas qu'une façon de parler puisque des fumigènes ont été sortis comme aux plus belles heures du Vélodrome. Sans oublier les chants et les drapeaux pour hisser haut les couleurs du club.
Crédit photo : Henri Montalbano

Il fallait bien ça pour s'imposer à l'extérieur face à un adverse qui l'avait emporté à deux reprises durant la saison et avec la manière (29-10 ; 27-43).
"Dans la logique des choses, ils partent favoris, confiait Patrick Rateau, président délégué du RCD avant la rencontre dans Var Matin. Mais avec ce type de rencontres sous tension, tout peut arriver. Ça risque d'être serré et incertain." Et il avait vu juste sur ce dernier point. Il y a en effet eu du suspense mais pas de bagarre comme cela a pu être le cas cette saison entre les deux équipes premières.
Crédit vidéo : ZACHAYUS1

Pourtant, c'est à un match âpre auquel se sont livré les deux formations. Aux citrons, le score n'était en effet que de 3 à 0 pour les locaux. 40 minutes plus tard, ni le Mourillon ni Draguignan n'avaient réussi à faire la différence, les visiteurs ayant recollé au score grâce à une pénalité (3-3). Il faudra attendre les prolongations et un essai de Baptiste Mandine transformé à sept minutes du coup de sifflet final pour voir l'USM prendre les commandes de la rencontre. Draguignan réduira le score par la suite mais ne réussira à égaliser en transformant l'essai (8-10). Une rencontre à revivre comme si vous y étiez grâce à cette vidéo.Crédit vidéo : six-fours rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

#Bagarre Générale entre Draguignan et l'US Mourillon
Entre les joueurs et le public, je me demande qui a besoin le plus de consulter un médecin...Pathétique, on est toujours en 2017 ou bien on est passé au 17éme siècle ????

Bravo Mourillon

@charly le vrai

LE Mourillon , attention 🙂

Une bagarre sur un terrain peut arriver, mais ce qui fait peur c’est quand on entend les gens du publique crier comme des cinglés et insulter l’arbitre, comme si eux arriveraient à arbitrer, quand on entend leur manque de sang froid j’en doute.

@Ocwarrior

en meme temps il y a un placage a rereretardement non signalé et tout est partit a cause de cela, donc oui a 2m de l arbitre, c est un peu étonnant qu il ne le voit pas ... hein ... mais non voyons ils sont tous droit comme la justice nos arbitres .... Et puis il me semble qu a toulouse aussi comme dans .... TOUS les stades les arbitres sont sifflés, alors ce n est pas bien je suis daccord mais de la a faire l offusqué lorsque cela arrive .... hein ??? de toute façon, le criminel a été chatié, tout est rentré dans l ordre et la mousse a coulée apres, alors.

@Fafa2a le toulo né corse

Je critique pas le fait de siffler mais de crier et insulter comme des fous. Crier arbitre enculé n’est pas sifflé. Et a Toulouse aussi ça se fait ça ne veut pas dire que je le cautionne.

Derniers articles

Amateur
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
Guides
Vidéos
News
News