Rugby Europe Championship - Les Leones ont un pied et quatre orteils au Japon après avoir battu la Roumanie
La joie des Leones, en route pour la Coupe du monde. Crédit : Twitter Ferugby

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le dimanche 18 février 2018 restera dans les mémoires avec une victoire historique pour le rugby espagnol. Sous le soleil de Madrid, les Espagnols ont surclassé les Roumains.

Pourquoi regarder le Rugby Europe Championship ce week-end ?L'explosion de joie des locaux au coup de sifflet final parle bien plus que de grands discours. Dans un stade qui n'avait probablement jamais été aussi rempli, les Leones ont livré une partie exemplaire pour venir à bout de la Roumanie, venue en terres ibériques avec l'intention de décrocher sa qualification pour la Coupe du Monde 2019. Finalement, ce sont bien les Espagnols qui devraient éviter la repêche et réserver leurs billets pour le Japon dans trois semaines.

LE MATCH

Alors qu'un risque de pluie était à craindre, les conditions ont souri aux locaux puisque la partie s'est jouée sous l'habituel soleil madrilène. Dès lors, le jeu de mouvement était favorisé. Les Roumains, fort physiquement et redoutables devant, auraient probablement préféré la pluie…

Quoiqu'il en soit, les Espagnols ont déroulé devant plus de 15 000 personnes venues pousser derrière eux. Ils ont pris les Roumains à la gorge d'entrée : bien aidés par le carton jaune reçu adressé à l'ailier roumain Fonovai Tangimana dès la première minute pour plaquage haut, les locaux ont franchi par deux fois la ligne en trouvant des espaces sur cette aile dégarnie. Après de beaux mouvements pendant les dix premières minutes du match, Beñat Auzqui a conclu le premier essai en bout de ligne, et Sébastien Ascarat a su profiter d'une erreur défensive roumaine sur un jeu au pied rasant de Bélie dans le dos de la ligne adverse. Linklater s'est troué par deux fois sur les tentatives de transformation. Les Roumains ont bien essayé de se rebeller à la 25ème minute, suite à l'expulsion temporaire d'Ascarat pour avoir commis une faute dans ses 5m sous les charges répétées… sans succès toutefois, car trop imprécis au moment de conclure. Finalement, les buteurs ont ajouté 3 points chacun et le score était de 13-3 à la pause.

En deuxième période, les deux équipes sont revenues avec des intentions. Les locaux ont fait preuve de patience et de maîtrise. Intraitables en défense, il se sont nourris de l'indiscipline roumaine pour creuser l'écart, Linklater ajoutant 9 points au pied pour porter la marque à 22-3. Ce n'est que bien trop tard, à la 78ème, que les Chênes ont pu trouver la faille pour réduire leur retard à 22-10, score final.


L'ANALYSE

C'est une terrible désillusion pour les Roumains, qui repartent bredouilles. Un point de bonus défensif aurait pu TOUT changer, puisqu'ils seraient restés à égalité de points avec les Espagnols. Maintenant, les Leones ont pris la tête au classement qualificatif pour le Mondial, et sont totalement maitres de leur destin.

En d'autres termes, si les Leones cartonnent la Belgique (à l'extérieur) et l'Allemagne (à domicile), ils seront automatiquement qualifiés pour la prochaine Coupe du Monde, envoyant les Roumains en repêchage. Ces derniers devront, de leur côté, faire un carton plein à domicile contre la Russie (d'ores et déjà éliminée dans la course à la qualification directe, mais qui viendra lutter pour accéder au repêchage), et la Belgique. Seul un parcours sans faute, associé à un faux pas espagnol serait salvateur pour la Roumanie

NE PAS TOUT GÂCHER…

Maintenant, les Leones vont devoir garder la tête froide. Leur rêve, pour lequel ils travaillent sans relâche depuis près de deux ans, ils le touchent du doigt. Pour s'en saisir pleinement, ils doivent s'imposer proprement avec le bonus offensif contre les Belges et les Allemands. Avec 31 points, ils seraient alors assurés de terminer en tête du classement qualificatif. S'ils mettent la même envie, la même intensité, et la même application qu'en Russie et face aux Roumains, l'affaire devrait être entendue. Il ne faudra donc pas tomber dans la facilité, ni déjouer, face à des équipes certes plus faibles sur le papier, mais qui n'auront aucun complexe et qui ne se gêneront pas pour briser le rêve des Leones. Así que a ganar, por favor !

Le résumé du match proposé par Rugby Europe :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suis ravi que l’Espagne est gagné contre la Roumanie et attends avec impatience sa qualification!!!vamos !!! ????????????????????????????????

Oui belle équipe de France bis

tres chouette match. superbe ambiance, 20 premieres mn de feu des espagnols.
Comme la Belgique (qui n'a pas ce niveau) et l'Allemagne (equipe B depuis la crise avec leur sponsor) ne pourront rien faire, ce sera une tres belle surprise que de voir cette equipe en Coupe du monde.
A noter que cette equipe est quand meme composee de francais evoluant en majorite Prod D2 et Fed1 + qqs etrangers naturalises. Ca prouve malheursement que ces nations ne peuvent emerger que grace aux joueurs evoluant dans des championnats bcp plus eleves... ou alors l'exception Allemande ou la plupart etaient pro dans l'academie Wild.
Les belges prennent de gros score, ne perceront jamais et jouent leur saison sur le match avec l'allemagne comme d'hab...les alemands l;auront tres tres dur contre les portugais en match de barrage.

@En avant

Je ne cherche pas justifier l'Espagne, puisqu'il est évident que nous avons parié sur les joueurs français d'origines espagnoles et je suis extrêmement reconnaissant envers eux, mais dans "l'exception allemande où la plupart étaient pro dans l'académie Wild" il faut noter qu'une bonne partie d'entre eux sont aussi nés à l'étranger. Herr Wild part régulièrement en safari en Afrique du Sud pour chasser des joueurs ayant des racines germaniques.

@Armchair Fan

oui oui absolument. 🙂 Ma remarque n'etait en aucun cas negative...au contraire. Cela veut dire que les joueurs espagnols s'exportent bien. Cela reflete aussi le niveau des championnats nationaux et parfois un ecart entre celui-ci et l'equipe nationale.

Le stade était plein, certes, et ce peut-être pour la première fois, mais je doute qu'il ait une capacité de 15 000 places. 10 000 max me semble plus réaliste. Mais c'est déjà très bien.

@Shubibiman

Le Central ne fait pas 15.000 places, mais ce ne sont pas des places fixes qui sont vendues, ce sont des entrées. Ce qui fait que les gens peuvent entrer et même se poser sur les talus d'herbe qui prolongent les tribunes. On peut largement y faire rentrer 15.000 personnes 🙂

@Thomas Chevallot

Je ne sais pas s'ils étaient 10, 12 or 15000, mais quand les gens regardent le match même derrière les arbres et la police doit venir en mi-temps pour évacuer les escaliers, ça veut dire que c'était bondé.

Plein de commentaires à faire, mais franchement c'est plus agréable à regarder qu'un match du XV de France en ce moment...

Et l'autre point, vous entendez le silence quand les buteurs s'alignent pour taper les coups de pieds? Au final, le Top 14 aura tout anéanti. L'esprit, le jeu, le respect.

  • Compte supprimé
  • il y a 2 ans

Je ne voudrais pas faire mon Jean-Michel Médisant mais c'est tout de même assez faible d'après le résumé, non ?

@NicoG39

Le résumé de Rugby Europe est assez pauvre. Cette séquence prouve bien l'intensité de la défense des Leones hier: https://twitter.com/T2Rugby/status/965580273172865024

Allez les Lions, au moins chez vous ça avance !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
Vidéos
News