Retour sur le jour où Moscato et Charvet ont pris la foudre face aux Fidji [VIDÉO]
Vincent Moscato n'a pas oublié sa rencontre avec les Fidjiens.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Vincent Moscato est revenu sur la confrontation avec les Barbarians français en 1989 face aux Fidji. Attention, il ne faut pas sous-estimer les Îliens.

C'est après une question d'un auditeur que Vincent Moscato, dans son émission le Super Moscato Show, est revenu sur la rencontre entre les Barbarians français en 1989 et les Fidji, à Bordeaux (16-32). S'il n'existe pas de vidéos du match qui pourrait illustrer ses propos, Vincent nous fait revivre sa rencontre étonnante avec l'équipe fidjienne :

Ouais ouais ! Vous les sentez toujours bien les Fidjiens ! Moi une fois je vais te dire, je te parle du temps des Mohicans, mais amendonné on les sentait bien les Fidjiens. On avait Naas Botha, c'est le mec qui est parti jouer au football américain, une équipe de malade, Sella, Charvet, Berbizier. 35 points on a pris ! FLOUM ! Bonsoir Clara !  


Ils arrivent équipés, on arrive confiant. Alors à l'image de Vincent Moscato, ne sous-estimons pas les Fidjiens. Le scénario pourrait faire mal : 

  • En mêlée

Gros travail cette semaine des Fidjiens en mêlée qui à chaque impact font chanter en chaoui les cervicales de notre première ligne. À chaque impact une odeur nauséabonde accompagnée d'un "pardon" de Jefferson Poirot fait relever Sébastien Vahaamahina. Même Rabah Slimani passera inaperçue dans les fautes commises. D'ailleurs il ne sortira pas, Dany Priso ayant démarré le scooter à la 30e minute et Demba Bamba bloqué par le banc fidjien. Guirado, à l'image de Moscato, restera en bon capitaine de bateau et ne quittera pas le navire. Il finira entouré seulement de Matthieu Bastareaud et Geoffrey Doumayrou the "Black Parterre".

  • En touche 

Duels aériens perdus face aux Flying Fidjians. Peceli Yato attrape tout ce qui se trouve dans les airs : ballons, joueurs, spider-cam et Teddy Thomas le temps qu'il retombe de ses pas de l'oie.

  • Au but

Ben Volavola sera samedi plus précis qu'une intervention de Wenceslas Lauret en conférence de presse. Il met tout et fait un 98% car l'équipe régie a décidé de prendre en compte les pénalités bottées à l'échauffement. Gaël Fickou, par contre, est à 100% tout comme Julien qui participait au Challenge tir au but à la mi-temps.

  • Attaque

Semi Radradra n'a jamais aussi bien porté son prénom, le ballon, et Yoann Huget. À chaque accélération il perd Gaël Fickou et le caméraman de France Télévisions. Benjamin Fall s'éssouffle et arrêtera de crier "J'AI" à la 13e minute, vu que si il ne l'a pas, plus personne ne l'aura. Il simulera une commotion cérébrale à la 14e minute en déclarant au médecin "Yoyo va bien ? Il n'est pas blessé ? Il est parti sans déjeuner ce matin." Les médecins le sortiront : "Ok, Jacques ? On le sort. Il se prend pour Maxime Médard."

Josua Tuisova ne marquera pas sur ce match, mais lancera un clapping avec ses cuisses sur chaque accélération. Quelle ambiance ! Seul Baptiste Serin l'arrêtera comme un bâton dans les roues.

  • Sur les rucks

Démonstration de rucks à 2 contre 5 des Fidjiens avec le plaqué parmi les deux. Les Français se disent : "on va les défoncer sur les rucks on va voir si y'a du monde là !" Erreur. Chaque ruck ressemble plus à une entrée de boîte avec mes cinq potes et le videur. Nous on avait mis des chemises au moins.

  • En 3e mi-temps

Celle-là est la plus terrible et la plus triste. Pas dans ce domaine les gars ! Il n'y aura pas de vidéos sur ces actions et l'alcool est à consommer avec modération, mais le Pousse au crime s'en souviendra. Iturria persuadé qu'on lui parlait de "Calva", se fait plier au seul verre de Kava. Seul Geoffrey Doumayrou reste présent, et pour l'occasion il lance un Cibi qu'il connaît par cœur, avant de parler en onomatopée avec Goneva qui ne comprendra rien. Geoffrey finira par faire signer une photo à Mosese Voka parce que je cite : "J'ai vu tous tes Tributes sur Youtube, t'es l'un de mes joueurs préféré William Ryder."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Rapetou un jour...Rapetou toujours!!!!

  • Iyhel
    22982 points
  • il y a 1 an

Le Kava, le plus gros,risque c’est d’avoir un haut-le-cœur, c’est... particulier au goût ; mais une fois avalé, ça fait beaucoup moins de dégâts que l’alcool.

« Nous on avait mis des chemises au moins. » Ben les Français ont un joli col et les Fidjiens sont susceptibles de leur proposer des cravates assorties.

@Iyhel

Haa le Kava.. c'est du pastis sans le goût sucré, sans le parfum d'anis et sans contrôle d'hygiène 😆 mais bon le principal c'est que ça nous a toujours unis !

Ils est quand-mm bon Moscato quand il fait du Moscato.

@MARCFANXV

Exceptionnel, j' etais mort de rire.
Mon oncle etait alle voir ce match, depuis il ne tarit plus d'eloges sur les Fidjiens!

@MARCFANXV

C'est ce qui le sauve.

@Marc Lièvre Entremont

Tu crois que LUI aussi va faire la pige chez Hanouna ?

@Uruk_Hai_Jaw

Il y sera à sa place.

@Marc Lièvre Entremont

😊 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Transferts