RESUME VIDÉO. Top 14 - Bousculé, Clermont a salué la vaillance des Grenoblois avec une haie d'honneur
Top 14 - Beau geste de fair-play de la part des Clermontois.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Grenoble est passé tout proche de l'exploit sur la pelouse du Stade Marcel Michelin ce samedi soir face à Clermont lors de la 10e journée de Top 14.

La victoire de l'Irlande sur la Nouvelle-Zélande a bien failli ne pas être la seule surprise de ce week-end de rugby. Mais contrairement aux Irlandais, qui ont mis fin à 111 ans de disette face aux All Blacks, les Isérois n'ont pas remporté leur premier succès en terre auvergnate depuis 2004. Néanmoins, ils ne sont pas passés loin et repartent tout de même de ce périlleux déplacement avec le point de bonus défensif. Une maigre consolation compte tenu des efforts fournis.

Car à l'image des Irlandais, les Grenoblois ne partaient pas favoris dans cette rencontre face à l'ogre clermontois. La meilleure attaque face à la pire défense. Pour beaucoup, les calculs étaient faits, l'ASM ayant marqué plus de 40 points lors de ses trois derniers matchs. Mais à l'instar des Irlandais à Chicago, ce sont les hommes de Bernard Jackman qui ont montré le plus d'envie sur le pré. Et ce, alors que les locaux avaient frappé les premiers par Parra (12e).

Face à une équipe largement remaniée, et privée de certains de ses internationaux, la réponse est venue une fois de plus de Gio Aplon (6 essais en 5 matchs) après une superbe action de 70m initiée par Jonathan Wisniewski. Avec ses cadres, Grenoble a en effet proposé une toute opposition que celle vue à Toulon. Et si Giorgadze a agravé la marque à la 40e (15-7), Wisniewski a maintenu les siens dans la partie puis leur a donné l'avantage en transformant l'essai de Dardet à la 65e (18-20). Il aurait pu être une nouvelle fois l'homme providentiel s'il avait eu l'opportunité de claquer un drop en fin de partie mais c'est Fernandez qui a eu le dernier mot face aux poteaux. Poussés dans leurs derniers retranchements, les Clermontois ont d'ailleurs salué la vaillance de leurs adversaires, bien décidés à se maintenir, avec une haie d'honneur.

Lien Vidéo




Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans

"Sorry, good game !"

Oui, parce que les gens oublient que quand une équipe déjoue et n'arrive pas à mettre son jeux en place, aussi forte soit-elle avec autant d'internationaux qu'il peut y avoir dans ses rangs, c'est bien souvent parce que les mecs en face mettent le pressing et l'angagement nécessaire à cela!
Ce n'est pas seulement qu'un Lopez ou un Parra sont passé à côté de leur match, c'est que les gars en face ont su faire le boulot pour les faire dejouer!

Cf NZ-IRLANDE.

@crazyrugby

La différence avec les blacks c'est que Clermont est arrivé avec une équipe bien remaniée.
Il n'aurait de toute façon pas été simple d'avoir le rendement habituel mais Gronob' a sacrément bien joué le coup et a effectivement poussé les jaunisses à déjouer.

  • mimi12
    76155 points
  • il y a 3 ans

Le FCG va s'en mordre les doigts de cette courte défaite !

@mimi12

Oui et non. Ils doivent surtout se mordre les doigts de toute les défaites à domicile ou contre des équipes plus "accessibles" contre qui ils avaient plus de chances de gagner. C'est durant les matchs plus "simples" (avec tout le respect que j'ai pour les autres équipes) contre des équipes moins bien classées que se joue la relégation. Alors Grenoble n'est pas encore relégué, mais ils pointent à la 13ème place quand même, et la saison avance...!

Derniers articles

News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News