RESUME VIDEO. Coupe du monde - Romane Ménager marque après 13 secondes et la France déroule face au Japon
Coupe du monde - Les Bleues ont fait forte impression face au Japon mais le plus dur reste à venir.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'équipe de France féminine a été sans pitié avec le Japon lors de la première journée de la Coupe du monde en Irlande.

Moins de 13 secondes, c'est le temps qu'il a fallu aux Bleues pour marquer un essai. Une réalisation de la troisième ligne Romane Ménager qui a parfaitement symbolisé l'état d'esprit dans lequel étaient les Françaises au coup d'envoi. Il y avait de la détermination dans leurs yeux lorsqu'elles ont mis la pression sur les Japonaises mais surtout de l'envie après une très longue préparation où elles n'ont joué aucun match amical. Et ce sont les Nippones qui en font fait les frais puisque trois autres essais ont suivi avant la 20e minute de jeu avec une belle alternance de jeu collectif, de performance individuelle et d'opportunisme.Coupe du monde féminine - Les 5 points à retenir de la victoire de la France sur le Japon (72-14)Le carton jaune adressé à Ferer à la 19e minute de jeu pour un déblayage dangereux a quelque peu réfréné leurs ardeurs. Et le Japon en a profité pour marquer par Bogidraumainadave (25e), sans doute la meilleure Japonaise sur le pré ce mercredi soir. Après ce passage délicat, les Bleues ont remis la main sur le cuir, l'ont envoyé au large et c'est Caroline Boujard qui en profité après une magnifique percée de près de 80 mètres de Corson. Aux citrons, le score était déjà largement acquis pour les Tricolores (29-7). En vue du deuxième match face à l'Australie ce dimanche, il est cependant important de soigner son goal average, mais aussi de poursuivre cet effort pour avoir un maximum de confiance et de repères sur le pré.

Débordées et privées de leur meilleure joueuse, les Japonaises ont subi la puissance des Françaises et concédé sept nouveaux essais en deuxième mi-temps. Elodie Guiglion (5e, 44e) et Annaëlle Deshayes (13e, 56e) se sont offert un doublé tandis que Caroline Ladagnous (17e, 48e, 58e) a franchi à trois reprises la ligne de craie avant que Montserrat Amédée ne traverse tout le terrain pour un superbe essai en solitaire. Au chapitre des points à corriger, on notera l'indiscipline avec un seconde carton jaune pour Abadie (65e) et la précision face aux perches. Seulement cinq essais sur douze ont été transformés, Romane Ménager et Marjorie Mayants ayant fait gonfler la marque en fin de partie (72-14). Des points laissés en route qui pourraient faire la différence face à de meilleures oppositions.Crédit vidéo : World Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100335 points
  • il y a 3 ans

superbe athlète cette Romane Ménager

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 3 ans

Après avoir vu les autres grosses écuries, je suis pas rassuré sur notre niveau. J'ai l'impression qu'on est lent ; notez, les Irlandaises aussi et les Australiennes guère mieux, on a vraiment une poule homogène. Mais ça sent la rouste en demie si on passe.

Et vu le carton collé par le Canada à Hong-Kong, le meilleur 2e devrait venir de leur poule, pas de la nôtre, y'a pas droit à l'erreur.

J'ai bien aimé la numero 7 perso

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 3 ans

Rien à tirer du match, trop de facilité, moins de concentration.

Les Australiennes ne m'ont pas franchement impressionné face à l'Irlande mais ce sera quand même une autre paire de manches, beaucoup plus dense devant et en défense et de sacrées flèches derrière qui ont l'habitude de nous tailler en pièces à sept.

  • Kanpai
    25242 points
  • il y a 3 ans

Très gros match de Caroline Ladagnous et Romane Ménager, même si on brille plus facilement avec une équipe qui avance.
La charnière m'a quand même semblé être un ton en dessous de l'équipe, avec des choix timorés et peu d'impact sur les lignes adverses. Safi N'diaye m'a aussi habitué à plus d'efficacité et d'aisance technique.

Après les japonaises étaient clairement un ton en dessous (même si l'essai en tout début de match a surement facilité la tache aux bleues).

Attention quand même, les bleues ont fait beaucoup de petites fautes : indiscipline, passes approximatives, jeu au pied défaillant, montées défensives mal coordonnées qui créent des brèches, hors jeu...
Contre de grosses équipes ça ne passera pas si on ne corrige pas tout ça.

@Kanpai

Il y a quand même plusieurs essais construits sur de beaux mouvements qui sont venus suite à des choix de la charnière!
Et Rivoalen a bien géré les sorties lors des phases statiques.

  • bernie
    15998 points
  • il y a 3 ans

A noter le rouge de la japonaise (mérité à mon sens) qui a achevé l'équipe du Japon pour le reste du match même si le score était déjà fait.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Vidéos