RESUME VIDEO. Champions Cup. Qualification historique de La Rochelle pour les quarts de finale
Les Rochelais verront les quarts de finale de la Champions Cup pour la première fois de leur histoire.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Retour en vidéo sur la qualification historique de La Rochelle pour les quarts de finale de la Champions Cup après la victoire sur les Harlequins.

Partis sur les chapeaux de roue à la faveur de trois victoires bonifiées en autant de matchs de Champions Cup, les Rochelais ont finalement vu le quart de finale à domicile leur passer sous le nez. "Tout le monde s’est enflammé sur le quinze sur quinze après trois matchs. Aujourd’hui, on se déplacera, car on finit cinquième meilleur premier", rappelle Jérémy Sinzelle dans le Midi Olympique. C'est ce qui fait tout le sel des phases de poules. On peut avoir terminé premier de sa poule avec quatre succès pour 20 points au compteur et devoir batailler à l'extérieur pour s'offrir une place en demi-finale. La faute à cette cinquième place qui obligera les Maritimes à se déplacer chez les Scarlets, premiers de la poule 5 devant Toulon.

Les Rochelais savent qu'ils devront élever leur niveau de jeu pour continuer de rêver. Car cette qualification historique pour le club - seul Biarritz, Gloucester et Toulon ont réussi avant lors de la première saison en Champions Cup - est loin de les satisfaire entièrement. S'il y avait bien évidemment de la joie dans les vestiaires après le succès sur les Harlequins samedi à Marcel Deflandre, ils ne sont pas parvenus à décrocher ce point de bonus offensif qui leur aurait permis d'évoluer devant leur public fin mars. "On est une équipe exigeante et on voulait offrir un quart à la maison à nos supporters qui viennent au stade avec ferveur." Ne leur reste plus qu'à créer l'exploit à Llanelli pour leur offrir une demie à domicile.

Contre les Anglais, les Rochelais reconnaissent avoir été mis en difficulté. Ils ont pourtant tourné en tête aux citrons avec deux essais d'avance suite à deux beaux mouvements au large qui ont vu Aguillon (20e) et Murimurivalu (38e) entrer en terre promise (13-0). Ils regrettent de ne pas avoir pu inscrire un troisième essai qui les aurait mis dans de meilleures dispositions lors du deuxième mi-temps humides. "Avec trois essais à zéro à la mi-temps, ça aurait été mieux engagé. C’est sur ces points de détails qu’on manque un peu de pragmatisme pour atteindre le haut niveau," confie Mathieu Tanguy au Midol. Dominateurs en termes de possession et d'occupation (415m parcourus contre 178 pour les Quins), les locaux ont cependant été mis sous pression par l'essai de Care dès la reprise puis par le jeu au pied de locaux. Seule une pénalité de Balès viendra faire grossir la marque en leur faveur. Nul doute qu'ils se contenterons de deux essais si cela leur ouvre les portes de la demi-finale.Crédit vidéo : European Rugby Champions Cup

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • netduck
    16097 points
  • il y a 2 ans

C'est une très bonne nouvelle pour ce club (notre club 😉 ) mais l'embourgeoisement local (dont je suis le premier à en faire partie), laisse une déception sur le fait de devoir se déplacer en quart. La Rochelle s'exportant plutôt mal cette saison ça va être compliqué.

La date est bien cochée mais l'affiche de ces quarts sera sans aucun doute :
Leinster (Irl)-Saracens (Ang)

Scarletts - La Rochelle, je l'ai coché sur mes tablettes. 2 équipes très joueuses, ça promet d'être coruscant comme dirait l'autre.

@ChausetteAClous

Pareil!

Je n'ai pas trop compris le "Car cette qualification historique pour le club - seul Biarritz, Gloucester et Toulon ont réussi avant lors de la première saison en Champions Cup". C'est en prenant quoi comme critère de sélection? Parce qu'il y a un paquet d'autres équipes sortant de poule dès leur première campagne européenne...

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

As-tu deux-trois exemples ? Je n'en ai pas qui me vienne à l'esprit ( hormis les toutes premières coupes ).

@Ahma

En 1997 : Brive - Dax - Bath - Harlequins - Leicester - Llanelli (pour les Anglais c'est particulier parce que c'était leur première coupe d'Europe)
En 1999 : Colomiers, Stade Français, Perpignan
En 2000 : Clermont, Northampton
En 2001 : Gloucester, Biarritz. Donc j'en déduis que l'auteur de l'article a commencé en 2001 même si je n'en saisis pas la logique.

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Effectivement, c'est après 2001 que j'en ai pas trouvé à part Toulon et La Rochelle. Mais je n'ai fait qu'un survol superficiel.

@Ahma

Si on retire les 4 de la première, de tête je peux déjà donner Brive qui gagne la coupe en 97 dès sa première participation. Je reviens rapidement avec plus.

@Team Viscères

Toulon aussi je crois

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 2 ans
@Yionel ma star

Toulon était de ceux cités dans l'article.

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Notamment lors de la première coupe d'Europe.

Qualification historique, oui... Mais quel match décevant. Tu pouvais largement mettre 4 essais à cette équipe des Harlequins. Sinzelle vendange un essai tout fait (merci Bourgarit...).

S'obstiner à faire des mauls improductifs dans son propre camp, je ne comprends pas.
Pourquoi ne pas faire ces mauls dans les 22 mètres adverses ? Sans Brock James, cette équipe ne sait pas occuper le terrain. Heureusement ils vont tomber contre la plus faible équipe parmi celles qui reçoivent. Mais contre le Leinster ou les Saracens, expertes en conquête, les qualités offensives ne suffiront pas. Il y a de la force dans cette équipe, des pattes, des artistes, mais il manque du bulbe. Balès, très lent, n'a pas fait les bons choix.
Brock James peut résoudre tout ça, donner plus d'équilibre au jeu rochelais.

@artillon

Clairement ils peuvent pas gagner un match de phase finale sans un vrai 10 ni un buteur parce que bales c'est pas exceptionnel dans ce domaine. Apres brocky et les phases finales c'est delicat

  • Iyhel
    23365 points
  • il y a 2 ans
@artillon

D’accord avec @oZbeck , on a encore vu l’an dernier que James redevenait fébrile sur les matches couperets. Pour le reste, je partage ton analyse.
À noter aussi cette combi foireuse en touche avec Vito qui joue au basketteur volant... ok, ça passait, c’était beau, sauf que c’est pas passé !

@Iyhel

Si c'est la combi en fin de match, elle est belle mais à ce moment-là du match elle est complètement con. Il n'y avait plus de bonus à aller chercher, mais un ballon perdu et un contre fulgurant aurait pu donner un 16-14 avec quelques minutes irrespirables au compteur.

@Team Viscères

Ouai je pense que c'est celle là..
On ne va pas bouder notre plaisir, on est en quart, mais si la déception est là c'est parce qu'il y avait largement la place de faire mieux ! Rien que sur le match de dimanche, on n'a pas le droit de louper cet essai avant la pause ! Là c'était pas la même musique derrière ; surtout que c'est Jordaan au soutien de Sinzelle je crois, et lui avec les cannes qu'i'l a personne ne le rattrapait !
Mais bon, on peut encore faire de belles choses

  • oZbeck
    26492 points
  • il y a 2 ans
@artillon

Le problème c'est plutôt Broke et les phases finales nan?

  • Kad Deb
    31195 points
  • il y a 2 ans

Les Rochelais semblent dépités à la fin du match. Ça montre leur ambition. Mais avec le recul, ils réaliseront mieux la belle performance de leur 1ère saison en coupe d'Europe...

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News
News