Ecrit par vous !
Qualifications Mondial 2019. Grâce à sa victoire face à l’Écosse, le XV de France gagne une place au classement général World Rugby
En battant l'Écosse, Gaël Fickou et ses partenaires ont dépassé leurs adversaires au classement général World Rugby

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
En battant l’Écosse, les Bleus sont passés 7e au classement World Rugby. Un classement qui a son importance puisqu’il conditionnera le tirage au sort des poules de la prochaine Coupe du monde.

Le 10 mai prochain, nous connaîtrons la composition des poules pour la Coupe du monde 2019 au Japon. On rappelle que le format est toujours de 20 équipes reparties en quatre poules de cinq constituées d’un membre des cinq chapeaux.

Si la Nouvelle Zélande est assurée d’être première du classement avec 94,78 points, l’Angleterre (91,02 points) et l’Australie (86,35 points) complètent le podium. La quatrième place du chapeau n°1 devrait se joueur en fonction des résultats pendant le Tournoi de l’Irlande (4e avec 83,75 points) et du Pays de Galles (82,44).

Pour ce qui est du suspense, il a bel et bien lieu du coté du chapeau 2. Si l’Afrique du Sud avec 81,79 points ne devrait à priori pas être inquiété. Cela va se jouer entre la France (80,99 points) et l’Écosse (80,90 points) qui talonnés par l’Argentine (79,91 points) devront batailler pour ne pas en sortir. En effet la position de 9e, synonyme de présence dans le 3e chapeau, garantirait une place dans la traditionnelle poule de la mort qui avait vu l’Angleterre, l’Australie et le Pays de Galles s’affronter dans la même poule lors de la dernière Coupe du monde.

Voici le classement avec les scores des 15 premières nations établi par World Rugby :


Classement
1 Nouvelle-Zélande 94,78
2 Angleterre 91,02
3 Australie 86,35
4 Irlande 83,75
5 Pays de Galles 82,44
6 Afrique du Sud 81,79
7 France 80,99
8 Écosse 80,90
9 Argentine 79,91
10 Fidji 76,46
11 Japon 74,22
12 Géorgie 74,14
13 Tonga 71,94
14 Italie 71,81
15 Samoa 71,25
arthurdelongevialle
arthurdelongevialle
Cet article est rédigé par arthurdelongevialle, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sur le calculateur de l'IRB, on passe 4è si on bat les Irish (j'ai mis 10-15)

  • Pianto
    37016 points
  • il y a 3 ans

en cas de grand chelem anglais et d'exploit français à Dublin combiné avec une victoire contre le Pd G des bleus français et écossais, je ne suis même pas sûr qu'on arrive à les doubler les deux.
Il faudrait qu'ils arrivent à perdre tous le deux le Galles-Irlande...

@Pianto

Si pour obtenir quelque chose il faut espérer un Grand Chelem anglais, il ne faut plus me compter dedans. J'aime nos Bleus mais il ne faut pas dépasser les bornes des limites...

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 3 ans

L'Argentine 9ème...plus proche des Fidjis que de l'Irlande....mais qui s'est pris 40 points en Coupe du Monde par cette même Argentine hein??

Il n'y a que nous pour perdre deux matches de poules ( dont un contre les Tonga ) et arriver à se qualifier pour la finale..... tout en se faisant voler cette dernière.( 2011 ) .... alors si nous ne sommes pas plus réguliers, un exploit est toujours possible, mais rarement deux ou trois d'affilée.... Notre manque de régularité est notre principale faiblesse.

@BramaÏre

Notre manque de régularité est historique. Et c'est (à mon sens) principalement du au fait qu'en général, on joue (ou on essaie de jouer) au niveau de notre adversaire. On prend les adversaires plus faibles (ou présumés tels) de haut. Je l'ai déjà dit, on n'est pas les Blacks qui mettent 100 pions à des "petites" équipes. Parfois on a de très mauvaises surprises. En 2011, Lapinou était énervé parce qu'on avait joué tranquilles contre les Nippons ; mais c'était passé. Contre les Tonga en revanche....
Celà étant, les Bleus ont quand même réussi plusieurs Grands Chelems et des parcours pas dégueu en Cdm. Mais bon ça commence à dater.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans

ca me fais marrer cette histoire de 9e place a chaque fois. deja parce que si t es dans les deux 1ers chapeau, t as quand meme une chance de tomber avec le 9e. et ensuite parce que c est la cdm. et que si tu crains deja de savoir qui tu as dans ta poule, t es pas pret d arriver en finale. il faut battre tous ceux qui se presentent. c est tout

@dusqual

Oui enfin si t'es 9ème, t'es sur de te taper 2 "gros" alors que sinon il n'y a qu'une chance sur 4... De plus, les matchs de poules ne sont pas forcément le reflet du reste de la compétition, si l'Angleterre n'était pas tombée avec 2 "gros" elle serait passé et alors tout est possible. L'Afrique du sud a failli passer à la trappe en poule et a finit 3ème...

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Gonze à l`eau t`es fada !

oui comme nous en 2011 ou on finit en finale. c est ce que je dis, faut etre pret a pouvoir gagner tout le monde de toutes manieres. l angleterre est pas passee parce qu elle etait pas prete a battre tout le monde. les gallois, eux l etaient. les aussies aussi (felicie quand tu nous tiens).
le seul truc de cette poule a mes yeux c est d en sortir un peu plus fatigué, ca a la limite ca compte. le niveau general se resserre et les poules sont de plus en plus homogenes.
du coup la poule de la mort plus ca va et moins ca a de sens. le fait par contre que les japonais aient eu trois jours de recup entre les deux matches contre les "grosses" nations de sa poule alors que l angleterre avait systematiquement une semaine entre deux matches, ca ca compte. qui tu as dans ta poule deviens mineur a cote de choses comme ca.

@dusqual

Tu préfères quand même que Boks et Blacks s'entretuent et que tu rencontre le vainqueur en demie ou en finale plutôt que quand tu rencontres les deux en poules et que tu regardes les phases finales à la télé.

En 2015 si tu inverses notre place avec celle des Anglais, on se fait sortir en poule et les Anglais finissent peut-être sur le podium. Tout ça pour des résultats en test match et un tirage 3 ans avant.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

il aurait fallu pour eux, battre les neoz en quart deja...
ca change rien a ce que je dis. en 2015 on etait pas prets de l emporter la cdm. loin s en faut. on serait tombés en poule a la place des anglais, y aurait pas eu beaucoup de monde d etonné. pour la 1e fois de notre histoire on etait vraiment loin du niveau des meilleurs.
ce que je veux dire c est qu une cdm ou t as 0 chance d aller au bout, t es pas pret a battre tout le monde et du coup peut importe qui tu as dans ta poule... finir en poule ou en quart, pour une nation comme la notre c est quasi pareil, c est loin de la victoire.

@dusqual

Pour rencontrer les Blacks il fallait finir 2ème de poule. Pas sur que les Anglais auraient perdu contre des Irlandais en méforme (balayés largement eux aussi en quart).

Et je ne suis toujours pas d'accord. Un Mondial, c'est une part de chance énorme. En 2011 on passe de "éliminé en poule à la 79ème minute du dernier match de poule" à "finaliste perdant de 1 point sur un match dominé". Pas parce qu'on est meilleur que tout le monde, mais juste parce qu'on a de la chance. De la chance de voir des Iliens trébucher en poule à cause d'un calendrier défavorable, chance d'avoir un résultat surprise dans la poule Irlande-Australie qui nous ouvre un tableau sans aucun sudiste avant la finale.

Le discours "on va au Mondial il faut être prêt à battre tout le monde" c'est un discours de motivation. Mais dans les faits, tout le monde espère le petit coup de pouce du hasard, même les Blacks. Je t'assure qu'ils préfèrent avoir une poule où ils peuvent se roder qu'une poule de la mort où tu donnes tout dès le début, et qu'ils préfèrent tomber en quart contre des Bleus niveau Top14 que des Argentins survoltés. L'objectif des équipes qui vont au Mondial c'est de revenir avec la coupe, pas d'accrocher les Blacks à leur tableau de chasse en quart de finale (à part chez nous). Demande à n'importe quel sélectionneur "vous préférez éliminer les Rosbifs en poule, les Boks en quart, les Blacks en demie et finir 2ème ou avoir du cul et rencontrer Écosse, Galles, Irlande en phases finales et être champion du monde?", la réponse est connue. Pourtant tous te diront au moment de rencontrer les Blacks "si on veut être champion il faut battre tout le monde". C'est juste un élément de langage, tout le monde espère avoir le petit coup de pouce qui facilite les choses (tirage favorable, joueurs adverses suspendus/blessés) et tout le monde dira le contraire ("c'est dommage on aurait préféré les affronter au complet").

  • epa
    37032 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

"'ils préfèrent tomber en quart contre des Bleus niveau Top14 que des Argentins survoltés" c'est vraiment français comme tirade.... C'est vrai que les argentins ont éliminé les blacks tellement de fois......

@epa

Parce que tu penses qu'au Mondial 2015, les Français étaient plus dangereux que les Argentins?

  • epa
    37032 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Tu parles au présent....

  • epa
    37032 points
  • il y a 3 ans
@epa

Et quand bien même les français ont fait une mauvaise coupe du monde, je confirme. Il n'y a qu'un français pour écrire une phrase comme ça...

@epa

Ce qui est français, c'est justement cette vision "c'est bien français de dire ça". On l'entend systématiquement. Tu fais une critique même construite "ah ouais mais c'est bien français de critiquer". Tu encenses ton équipe après une victoire "ah ouais c'est bien français de s'emballer". Sauf qu'il faut sortir de France, à l'étranger aussi ils descendent leurs équipes quand elles se ratent et et les encensent quand elles gagnent. Les Blacks en 2007 ou les Anglais en 2015 en ont pris bien plus dans la gueule que les Bleus de PSA.

Donc quand nos Bleus auront prouvé qu'ils sont repassés devant les Argentins (autrement que sur une tournée d'été où aucune des deux équipes n'alignent ses titulaires), je dirai que les Bleus font davantage peur que les Pumas. En attendant je ne vais pas aller raconter qu'on est meilleur qu'eux juste parce que ça serait "typiquement français" de dire le contraire.

  • epa
    37032 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Encore une fois tu lis, tu n'entends pas et tu t'emballes. Je te parle pas de généralités sur les supporters. Je te parle d'une phrase "'ils préfèrent tomber en quart contre des Bleus niveau Top14 que des Argentins survoltés". Pause la question à de NZ ou à des supporters d'autres pays je pense que la grande majorité ne sera pas d'accord avec toi sauf...... si ce sont de supporters français.

@epa

Encore une fois tu débarques dans une conversation, tu décides de ne lire que la moitié de la conversation et d'interpréter les propos comme tu veux puis tu n'écoutes rien.

On parle avec Dusqual de tirages et d'éviter les gros morceaux, je cite l'exemple de 2015 (c'est pourtant juste un message au dessus de ta réponse), puis un message après je développe l'idée en citant les Blacks, les Bleus, le quart de finale et les Pumas avec un constat tout simple que personne ne peut contester sans mauvaise foi : les Blacks préféraient 100 fois tomber sur les Bleus que sur les Pumas (et on peut remplacer Blacks par toutes les autres équipes présentes en quarts). Les équipes préfèrent affronter l'équipe la plus faible que l'équipe quasiment invincible, et en 2015 en quart on est l'équipe la plus faible c'est juste un fait. Ce que je dis c'est juste ça. Libre à toi de penser que j'ai tort que l'on était pas l'équipe la plus faible ou que les Blacks flippaient à l'idée de nous affronter, mais tu auras du mal à m'en convaincre. Et si ce dont tu veux parler c'est complètement autre chose, je ne comprends pas pourquoi répondre à cette discussion en particulier.

Sinon juste en passant, c'est très perturbant de lire dans le même paragraphe "Je te parle pas de généralités sur les supporters" puis "Pause la question à des supporters d'autres pays je pense que la grande majorité". Penser que la majorité des supporters est de tel ou tel avis, c'est plus ou moins le concept de faire une généralité sur les supporters.

  • epa
    37032 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Ne soit pas perturbé, ce n'est pas grave . Je vais te préciser encore . Donc : Je ne parle pas des supporters en général mais des supporters par rapport à la phrase . Et effectivement j'ai fait une réflexion par rapport à une partie de post. Ce sont des choses qui arrivent dans la vie courante tous les jours encore une fois ce n'est pas grave et ce ne remet pas en question ni tout ton post ni tout ton être. Respire et mange un mentos

@epa

Une partie de mon post qui n'y est pas, en dehors de tes interprétations/extrapolations sur ce que j'aurais bien pu vouloir dire. Mais ne t'inquiète pas ça ne m'empêche pas de vivre, cela m'interpelle juste sur l'intérêt de te répondre étant donné que tu décides seul du sens que je veux donner à mes messages.

  • epa
    37032 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

pas du tout je ne décide pas du sens je relève une phrase qui pour pour moi ne peut être écrite que par un français. C'est tout, rien de plus rien de moins. C'est toi qui fait des extrapolations

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

oui je comprends cet aspect et pourtant j adhere pas.

alors c est vrai que quoi qu il advienne, tu mets d un coté finir 2e et de l autre finir champion, quels que soient les elements a cote de l un ou de l autre, je connais pas non plus quelqu un qui te dira je prefere finir 2e.

maintenant si je te dis, tu preferes etre champion en ayant battu les nations du nord ou en ayant battu les nations du sud, qu est ce que tu reponds?

je suis d accord sur le principe que plus le chemin est aisé et plus facilement on va au bout. mais bon une coupe du monde c est un truc qui t arrive au mieux 3 fois dans ta vie a quelques exceptions pres.
si a ce moment la t es pas capable de mettre ca de cote et de te dire, qui que ce soit en face, je dois gagner pour la prochaine marche, c est que t as rien a foutre la. et si tu commences deja les calculs avant meme d y etre c est que t es pas sur de tes forces et sur le terrain tu seras friable.

pour moi c est une question d etat d esprit. bien sur que d avoir de la chance c est super. mais est ce que c est ce qui definit qui sera champion?

@dusqual

En effet entre gagner un titre de champion du monde contre l'Italie ou contre les Blacks tout le monde choisira les Blacks, mais uniquement parce que le critère numéro 1 a été effacé de la question : gagner. La manière ne passe qu'après. Même les Blacks l'ont appris, en 2007 ils refusent de faire un rugby d'épicier contre nous et s'obstinent à nous déborder par du jeu au lieu d'aller chercher une pénalité ou un drop et sont éliminés comme des cons. En 2011 ils nous sortent un rugby ultra-restrictif en final fait de défi physique et de pourrissage de rucks. En 2015 quand la demie et la finale sont serrées, ils utilisent le drop pour faire basculer la rencontre. Ils aiment toujours envoyer du jeu mais l'enjeu passe avant le jeu.

Et dans l'enjeu, la chance joue un rôle important. Bien sûr le plus fort a plus de probabilités d'être champion. Mais la chance fait partie intégrante du sport. Un tirage favorable, ton joueur vedette opérationnel quand celui d'en face est blessé, un style d'arbitrage qui correspond à style de jeu, un rebond favorable. Mon exemple préféré est Steven Bradbury, patineur de vitesse australien. Aux JO 2002 il est éliminé en quarts avant d'être repêché suite à la disqualification d'un patineur. En demie il est distancé par tous ses adversaires mais une chute générale lui permet de franchir la ligne en premier et d'aller en finale. Il sait qu'il est beaucoup moins fort que les autres en finale, donc délibérément il se tient en retrait lors de la course en espérant le même scénario qu'en demie : coup de bol, nouvelle chute générale qu'il évite grâce à sa tactique et médaille d'or pour un gars qui s'était fait sortir en quarts. Bien sûr qu'au moment de se motiver il s'est dit "peu importe s'ils sont meilleurs je rentre sur la patinoire pour gagner". Mais cela ne l'a pas empêché d'espérer un coup de pouce du hasard et de faire ce qu'il pouvait pour profiter de ce coup de chance. Quasiment tous les sportifs le font, il suffit de voir combien d'entre-eux font une prière avant une épreuve ou répètent tout le temps les mêmes gestes de préparation par superstition.

Il ne s'agit pas de dire que les gars ont peur au moment de rentrer sur le terrain. C'est juste qu'il s'agit de deux choses différentes. Le "on prend n'importe qui on veut gagner" c'est de la motivation, c'est ce que tu fais avant ton match. Tu commences à te monter le bourrichon le lundi à l'entrainement et tu fais culminer ça au moment de rentrer sur le pré le samedi. Mais tu ne fais pas de motivation pour un match 2 ans à l'avance. 2 ans à l'avance, tu es juste dans l'analyse froide qui te dit qu'il vaut mieux être dans une poule avec l'Écosse, la Géorgie qu'une avec les Blacks et les Boks. Ça ne veut pas dire que tu penses déjà être qualifié dans ta poule facile ou déjà éliminé dans ta poule compliquée ou que tu n'auras pas de mental en 2019, c'est juste que tu préfères mettre un maximum de paramètres de ton côté.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

oui c est ce que je dis en gros, la chance c est super. ca peut en effet te faire gagner la ou t aurais perdu, ca peut te rendre le chemin plus facile...

ca empeche en rien que prendre steve hansen ou eddie jones ( ou un autre d ailleurs) et construire une equipe capable de battre n importe qui c est une bien meilleure garantie d aller loin. c est pas du 100% et ca le sera jamais, parce qu il y a toujours le facteur chance.

d ailleurs mettons nous coté gallois pour changer: deja ils tombent dans la poule de la mort a cause de leur classement. quand on voit la quantite de joueurs blesses pour le pdg pendant les poules de cdm ou avant, la chance etait clairement pas de leur cote et ca les a pas empeches d aller chercher la qualif. comme quoi ca reste tres secondaire si l equipe est solide.

autre chose: aujourdhui avoir les boks dans sa poule, ca peut s apparenter a avoir la france de psa dans sa poule. tu sais pas a quoi t attendre mais a priori c est faisable... bref entre tirage des poules et cdm il se passe des choses et le fameux 9e peut etre passé largement dessus le chapeau 2 de sa poule entre temps. par exemple si l argentine reste 9e et qu elle tombe sur boks qui continue de s effondrer ou scots qui gerent pas bien l apres cotter. donc pour ce qui est de l analyse a froid, c est pareil c est ultra aleatoire et peu concluant.

c est pour ca que les adversaires, meme si certains sont plus a craindre pour telle ou telle raison, ca change rien au fait qu il te faut un equipe capable d aller au bout et qu il y a que ca qui importe en vrai.

et je n oublierai jamais qu en effet l equipe de lievremont est celle qui est passée le plus pret de l elimination en poule, tout autant que de la victoire finale.

@Team Viscères

En 2015, les Français étaient tête de série, et les anglais dans le chapeau 2.
On ne pouvait donc pas inverser la place de la France et de l'Angleterre. A la rigueur, on inversait la France et l'Australie, et les bleus se retrouvaient dans la poule de la mort avec les Gallois et les anglais

@Bébert la Godasse

On inversait les places si les Anglais et les Français avaient échangé leur position au classement avant le tirage. Exactement ce dont il est question dans cette article, avoir le meilleur classement AVANT le tirage pour se le faciliter. Les Anglais ont probablement déclaré après le tirage "si on veut être champions il faut battre tout le monde", cela n'empêche pas que ce qu'ils ont réellement dû penser c'était "si on avait mieux géré nos tests matchs on serait dans à la place de la France dans une poule avec Roumanie Canada et Italie".

  • psykoo
    5303 points
  • il y a 3 ans

Le Japon etant pays hote, ils ne sont pas d'office qualifiés en tant que 1er du chapeau 1 ?
Ce qui ne laisse que 1, 2 et 3 dans le chapeau 1, et 4,5,6 et 7 dans le chapeau 2 non ?

@psykoo

Au rugby le pays hôte ne dispose pas d'un statut de tête de série. Le Japon ira dans le chapeau qui correspond à son rang, tout comme l'Angleterre était dans le chapeau 2 lors du Mondial 2015.

A priori, l'Argentine ne dispute plus de matches internationaux d'ici le 10 mai prochain. Elle n'a donc aucune chance d'améliorer son score et restera bien 9ème, et dans le troisième chapeau, et la France restera dans le deuxième.
Cela dit, tomber dans une poule avec l'Argentine et l'Angleterre, ce en sera pas du gâteau

@Bébert la Godasse

L'Argentine ne gagne plus de points, mais la France et l'Écosse peuvent en perdre.

Petite question, si la France gagne en Irlande et contre le Pays de Galles (et bien sûr contre l'Italie), elle n'a aucune chance de prendre la 4ème place du classement IRB ?

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Anthony26

faut voir mais c est pas impossible. a la limite dans l optique d une motivation pour la fin du tournoi, ca peut etre une belle carotte que d eviter neoz, aussie et anglais.

La 9ème place est un piège. Mais attention, les chapeaux 1 et 2 peuvent aussi être un piège pour ceux qui tomberont sur la 9ème équipe. Quand les Rosbifs se font taper dans leur Mondial, ce n'étaient pas eux les 9èmes...

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
Sponsorisé Blog
News
News