Pourquoi Duane Vermeulen a-t-il parlé avec son sélectionneur en plein match ? [DÉSINTOX]
Duane Vermeulen a parlé chiffons avec son coach.
Le troisième ligne des Springboks Duane Vermeulen a été filmé en train de discuter avec son sélectionneur Rassie Erasmus lors du match contre les Gallois.

L'image a fait le tour de la planète ovale et soulevé de nombreuses questions. À la 62e minute du match entre le Pays de Galles et l'Afrique du Sud, on a pu voir le troisième ligne Duane Vermeulen parler directement avec son sélectionneur Rassie Erasmus via l'oreillette du médecin. Beaucoup se sont alors interrogés sur la légalité d'une telle action sur la pelouse alors que Vermeulen jouait encore. D'autres, comme l'ancien international sud-africain Thando Manana, ont sous-entendu que Vermeulen avait directement reçu des consignes de la part de son coach. Remettant ainsi en cause le capitanat de Siya Kolisi.

Si les Springboks n'ont pas souhaité commenter ces suppositions dans un premier temps, Rassie Erasmus et Duane Vermeulen ont finalement levé le voile sur l'objet de leur conversation improvisé. Il s'avère que l'ancien Toulonnais s'est blessé à l'épaule à la 30e minute de jeu suite à la pénalité ratée par  Anscombe. À ce moment-là, il s'est luxé l'épaule. Mais il a continué à jouer jusqu'à la 64e minute de jeu avant d'être remplacé par Francois Low.Crédit vidéo : Daves tv Clips

Alors que le médecin des Boks s'occupait de plusieurs joueurs après l'heure de jeu, Erasmus a vu que son numéro 8 se tenait l'épaule. Il a alors demandé son physio, proche du troisième ligne, de lui demander si tout allait bien. Duane, ne comprenant pas pourquoi il lui demandait ça, a alors voulu parler directement avec son sélectionneur. Il lui a alors révélé qu'il ne pouvait plus continuer à jouer. Pour l'heure, World Rugby n'a pas commenté cette scène mais selon le règlement, un joueur n’est pas autorisé à porter un appareil de communication pendant un match. Il incombe ensuite à l'arbitre de demander au joueur de l'enlever, explique le site sud-africain Sport24.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La classe quand même... Les Sudafs se paient le luxe de jouer avec une épaule démise...

si on avait pu tenté le coup comme lui, je me demande ce que Moustache aurait pu dire a Guirado pour faire gagner le match.

l'entraineur lui aurait dit " Ce ne sont que des humains, mais nous sommes sud-africains" et la encore une fois, le match etait plié.

Il ne s'est sûrement pas luxé l'épaule, non!
Quelle que soit la variante de luxation, il est strictement impossible de rester sur le terrain vu que l'humérus n'est plus à sa place dans l'articulation et qu'il est mécaniquement impossible de se servir de son bras.
Les manips pour remettre le bras en place sont impossibles à faire soit-même malgré les légendes & films disant le contraire. Et aucun médecin ayant remis une épaule luxée ne laissera le joueur reprendre place sur le terrain. C'est une IRM de contrôle & 15 jours sans activité minimum.
Ceux qui disent avoir continué à jouer avec une luxation sont soit des menteurs, soit des gars au vocabulaire approximatif qui ont eu la chance de n'avoir qu'une SUBluxation: 3 lettres qui font une énorme différence. Et quoiqu'il en soit, même après une subluxation, c'est une connerie monumentale de continuer à jouer.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 10 mois
@banditmanchot

pas si c’est une luxation acromio claviculaire qui est par ailleurs la blessure à l’epaule du rugbyman, j’ai jamais vu d’humerus déboîté sur un terrain encore.

@Khris

Ouais, tu as raison pour l'acromio vu que c'est pas à proprement parler une luxation de l'articulation 'en soit'.
Bref, sans chipoter sur les termes médicaux, çà rentre quand même dans le second cas (la connerie énorme): le gars se rend compte qu'il peux finir handicapé à vie en continuant à jouer sans savoir exactement ce qu'il a?

Botha ne se serait jamais plaint, lui.

Aaaaaaaaaah donc Owen Farrell aussi!! Il essaye de remettre son épaule en place depuis 2 matches. #melgibson

@The Rogers

#L'ArmeFatale

Je pense que les joueurs Français ont une oreillette avec les commentaires de Galthié en direct, ce qui expliquerait peut-être leur médiocre niveau de jeu.

@Amis à Laporte

Si c'était le cas, les français sauraient "qu'elle est bonne à l'aile" et ecarteraient tous les ballons.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 10 mois
@Amis à Laporte

Déjà qu’ils ont un gps et qu’ils savent pas où ils sont.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 10 mois

D’abord il comprend pas pourquoi son sélectionneur lui demande comment il va par l’intermédiaire du physio, puis il revele à son sélectionneur qu’il ne peut plus jouer. Il y a un truc que je pige pas la.

  • oZbeck
    26125 points
  • il y a 10 mois
@Khris

Grave bidon, le mec se déglingue l'épaule à la 30ème minute mais ne dit rien à la mi-temps, continu tranquillou son ptit match pour sortir pépère à la 64ème minutes

@oZbeck

Bof comme dis Khris ça n'a rien d'exceptionnel. J'ai même connu un mec qui s'est blessé à l'épaule en première mi-temps ("pas grave les mecs, je plaquerai avec l'autre") avant de se plaindre de l'autre épaule en deuxième mi-temps mais de quand même finir le match. Il a fini chez le médecin le jour même, verdict : luxation des deux épaules. On en a déduit qu'il était tellement con que son cerveau n'arrivait pas à interpréter la douleur...

  • Ahma
    81010 points
  • il y a 10 mois
@Team Viscères

Est-ce qu'on parle vraiment de luxation à proprement parler, avec le bras qui reste déboîté de l'épaule, ou du cas où il sort et revient en place ? Dans la première hypothèse, aussi courageux le joueur soit-il, je ne vois pas comment il est possible de rester sur le terrain. Même si on est insensible à la douleur, il me semble qu'il est impossible de se servir de son bras, ou de courir normalement.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 10 mois
@Ahma

Ma première fois effectivement je ne pouvais plus bouger le bras, je le sentais même plus, d’ailleur je ne me rappel pas avoir eu mal. Les deux autre fois j’ai un peu plus dégusté mais je pouvais me servir du bras et rester sur le terrain.


Je précise il s’agissait de luxation acromio claviculaire.
C’etait peut être pas la première fois pour Vermeulen aussi.



D’ailleur dès la première fois un type qui m’a dis être un spécialiste de l’epaule voulait me mettre un boulon.... tellement bien dit que je me suis dis, lui il a besoin de se payer un voyage ou de changer de voiture, il doit lui manquait une ou deux opérations. Il m’a jamais revue le boucher spécialiste des épaules.

@Khris

Je ne sais pas quel âge tu as mais je peux te certifier que tu payes parfois l'addition bcp plus tard....Moi, la butée j'y ai eu droit 20 ans après....et 10 ans plus tard, c'est à dire le Jeudi 20 Décembre je passe sur le billard pour la seconde...Aujourd'hui, des fois rien qu'en me rasant ou en enfilant une chemise, elle se désinsère la garce...Ca fait maaaaal...

  • Khris
    19611 points
  • il y a 10 mois
@MARCFANXV

J’en ai 40 maintenant et ça doit bien faire 20 ans que je me suis fait la première, les autres ont eu lieu dans les 10 ans qui ont suivi. Mais elle a toujours sauté sur un impact, jamais toute seule, enfin si une fois en jouant au tennis à la Wii ..... (le répéte à personne) alors qu’elle n’a jamais sauté quand je joue vraiment au tennis.

Par contre je sais pas si ça te le fait également mais la ou elle me fait souffrir c’est quand je marche, au bout d’une ou deux heures, j’ai mal et je suis obligé de soulager mon épaule comme si mon bras pesait un âne mort.

Si le spécialiste avait était un peu pédagogue et qu’il avait pris le temps de m’expliquer un peu ce qui se passait, au lieu de me dire, direct on vous pose une vis juste après bonjour. J’aurais au moins envisagé d’y penser....



Sinon bon courage pour le 20 et pense à venir me dire comment ça c’est passé.

@Ahma

Le second, on se serait douté qu'il y avait un problème sinon. Enfin j'espère.

Mais je suis un peu déçu, je m'attendais à ce que tu suggères que c'était un avant puisqu'il souffrait d'un manque de neurones. J'avais gardé son poste secret exprès afin de pouvoir contre-attaquer immédiatement...

  • Ahma
    81010 points
  • il y a 10 mois
@Team Viscères

Pas besoin du manque de neurones pour deviner le poste, le simple fait qu'il puisse finir le match sans avoir à se servir de ses bras m'a suffi.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 10 mois
@Ahma

Ouais enfin un ailier du XV de France ça à pas non plus bcp besoin de ses bras même quand ils ont un ballon, regarde Teddy Thomas. Et j’ai même pas prit la peine de quantifier son QI, je sais même pas si c’est encore possible.

@Ahma

Pourtant il jouait à un poste où il parait qu'il faut se servir de ses bras.

  • Ahma
    81010 points
  • il y a 10 mois
@Team Viscères

Si c'était un avant il pouvait très bien compenser avec les pieds.

@Ahma

C'était un pas-avant.

  • Ahma
    81010 points
  • il y a 10 mois
@Team Viscères

À ce stade je crains de ne plus pouvoir faire semblant de ne pas comprendre. Ce ne serait pas crédible, après tout je suis un ex-pas avant.

@Ahma

Ne t'inquiète pas ce n'était pas un ailier non plus, j'ai dit que le mec plaquait.

@Team Viscères

Superbe.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 10 mois
@oZbeck

Ça encore c’est pas le problème, ça arrive souvent et c’est pas le premier, je l´ai vécue aussi. Ce qui m’interpelle c’est qu’il sait pas pourquoi son sélectionneur lui demande si ça vas, et qu’ensuite il lui répond que ça va pas. Si j’etais Le physio je me demanderais si il a pas prit un pet au casque en même temps.

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Transferts