Les Samoans font la fête après la victoire à Las Vegas
Les vainqueurs de la compétition, les Samoans, n’ont pas été en reste. Si Faosiliva a été énorme, Autagavaia l’a été tout autant, notamment sur cet essai inscrit face aux voisins Fidjiens.
Nouvelle étape du Seven’s World Series, et évidemment, nouveaux bijoux de rugby. A Las Vegas, on retrouve des protagonistes bien connus du monde du 7, comme Frank Halai, le Néo-Zélandais et meilleur marqueur d’essais de la compétition, Collins Injera, le Kenyan aux enjambées spectaculaires ou encore Cecil Afrika, auteur d’un hat-trick face aux Gallois. Mais on a aussi vu des Canadiens, qui ne jouaient pas si loin que ça de la maison, comme Nathan Hirayama (numéro 9) qui marque un essai, avant d’en offrir un à Sean Duke qui la joue comme Messi. En revanche, toujours pas de Français à l’horizon, les Bleus ont été éliminés dès les phases de poule.



Les vainqueurs de la compétition, les Samoans, n’ont pas été en reste. Si Faosiliva a été énorme, Autagavaia l’a été tout autant, notamment sur cet essai inscrit face aux voisins Fidjiens. Des Samoans qui sont aussi de sacrés bringueurs et des danseurs hors pair. Ainsi, pour célébrer la victoire des leurs, les supporters îliens ont entamé une sorte de flashmob bien senti que tout une salle a repris dans un tempo quasi parfait. « To the right, to the left » mais surtout « To the victory » aurait bien pu résonner dans la salle.

Jap
Jap
Cet article est rédigé par Jap, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News