Les Françaises se qualifient en Cup grâce à un drop puis s'écroulent
L'Anglaise dépose totalement les Françaises et va à l'essai.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Grâce à un drop victorieux de Christelle Le Duff, les Bleues ont arraché la qualification en Cup mais elles ont ensuite subi la loi des Anglaises.
Le week-end dernier se déroulait la quatrième et dernière étape des IRB Womens Sevens World Series à Amsterdam. Un tournoi remporté par la Nouvelle-Zélande comme l’avait été celui de Dubaï et de Guangzhou. De fait cette dernière s’est adjugée logiquement le titre de série mondiale avec 14 points d’avance sur l’Angleterre, première nation européenne. La France, elle, n’a pas fait une excellente saison. C’est d’ailleurs aux Pays-Bas que les Françaises ont réalisé leur meilleur parcours en accédant la Cup grâce à un très beau succès durant les matchs de poules face à l’Afrique du Sud (12-14). Cette qualification, elles la doivent également à une pénalité Christelle Le Duff dans les tous derniers instants de leur premier match face au Canda (7-8).

En jambe le samedi, les Tricolores n’ont cependant pas été en mesure de conserver le même rythme lors du deuxième jour de compétition. Elles ont finalement échoué en fin de journée lors du match pour la 7ème et la 8ème place devant l’Australie (14-12) après avoir été dominées par les Etats-Unis (7-10 et par L’Angleterre. Des Anglaises qui les avaient déjà battus la veille (12-5), et qui ont fait exploser les Françaises (19-0) à l’image de cet essai de Sarah Ruth Laybourn tout en vitesse en fin de première mi-temps.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News