Le Super 15 va être en forme
On ne rigole pas avec la préparation chez les Auckland Blues.
Les Auckland Blues et les Highlanders ont expérimenté des méthodes de préparation originales avant le début du Super Rugby ce week-end.
Le début du championnat des clubs de l’hémisphère sud, c’est pour demain avec un premier match entre les Melbourne Rebels et la Western Force. Quant aux Auckland Blues, ils feront leur entrée le week-end prochain face aux Hurricanes. Et après un dernier exercice catastrophique marqué par seulement quatre succès pour une 12ème place décevante, ils se sont mis sérieusement au boulot. Exit la préparation traditionnelle basée uniquement sur des tours de terrain à n’en plus finir, le tout agrémenté d’heures passées à soulever de la fonte. A la méthode old-school, les préparateurs physiques de la franchise néo-zélandaise ont ajouté une nouvelle manière de travailler.

Ils ont donc proposé des activités destinées à souder le groupe avant de longs mois de compétition acharnée. Kevin Mealamu et Ali Williams ont été invités à cuisiner ensemble, mais aussi à faire des séances de tirs, à partir à la pêche ou encore à peindre. Bien entendu, ce n’est pas comme ça qu’on se prépare physiquement, c’est pourquoi au moment des fêtes de noël, l’intégralité de l’équipe s’est offert, ce qu’on pourrait appeler, un stage de survie en pleine nature. Au programme : course dans le sable, canyoning ou encore triathlon. Une méthode qui a d’ailleurs porté ses fruits, puisque que Piri Weepu aurait perdu 10kg. Certains de ses coéquipiers auraient, eux, battu leurs records lors des tests physiques. Comme quoi manger du sable ne fait pas grossir. En voilà un bon régime à la mode !



Bien entendu, les Blues ne sont pas les seuls à expérimenter des méthodes pour être fin prêts au coup d’envoi de la saison. Les Highlanders ont probablement mis en place une des préparations les plus originales qui soit avec de la chasse, de la pêche à la truite et du lavage de voiture. Ils ont aussi traqué l’opossum, porté des ordures ou encore jardiné. Le but de tout ça, « qu’ils soient prêts physiquement » mais aussi qu’ils « se rendent compte de ce que le gens font pour eux au quotidien, précise le coach des Highlanders, Jamie Joseph, au New Zealand Herald. Beaucoup de joueurs ne sont pas de Dunedin. Ils sont peut-être bons au rugby mais ils ne savent pas vraiment qui ils représentent. Nous passons donc une partie de la présaison à les intégrer à la communauté. » Sans doute ont-il été inspirés par le programme des Chiefs, champion l’an passé, lesquels avait effectué un périple dans les iles digne d’Amazing race, tout comme les Crusaders cette année, toujours à la recherche d’un titre depuis 2008.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Agenez
  • il y a 6 ans

Malheureusement la musculation est nécessaire!!

En France, on fait des stages souvent de plusieurs jours, pour renforcer la cohésion, on va faire de la marche, on s'entraine un peu le matin, un peu l'après midi, avec des stages comme ça, dans la douleur la vraie cohésion, celle qu'on retrouve en match c'est celle ci, celle ou tu souffres pendant le physique!!!

Je pense que les favoris au titre sont surtout les équipes néo-zed et sud-af. Les australiennes sont en reconstruction, sauf les Reds.
Favoris: Chiefs, Crusaders, Sharks, Stormers
Outsiders: Highlanders, Bulls, Reds

Rien de tel que le sport au grand air pour péter la forme!! Ca vaut toutes les séances de muscu chiantes et harassantes en salle!! Dehors, on s'oxygène, on s'affûte naturellement.
Mais si toutes les équipes se copient leur préparation, aucune n'aura d'avantage supplémentaire!! Ce sera à celui qui aura coupé le plus de bois!!

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
Vidéos