Le rugby à VII drague les joueurs de football américain
Schwieger possède de belles qualités d'évitement et de vitesse.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Après les athlètes, l'équipe de Seven américaine se tourne aujourd'hui vers les joueurs de football américain pour étoffer son effectif.
Alors que le rugby à XV peine toujours à percer au pays de l’Oncle Sam, le Seven semble, lui, gagner en intérêt. 12ème au classement des World Series, les Eagles sont pourtant encore loin des nations reines que sont la Nouvelle-Zélande, la France et les Fidji. C’est sans doute pour se rapprocher d’elles, avec en ligne de mire les prochains Jeux Olympiques de Rio, que les Etats-Unis tentent actuellement de renforcer leur effectif. Après avoir fait confiance à l’ancien sprinter américain Carlin Isles, les Américains se tournent aujourd’hui vers ce qui est certainement le sport le plus populaire là-bas, le football américain.

Bien sûr, les règles n’ont rien à voir. Mais les Eagles sont surtout à la recherche de joueurs agiles et rapides capables de se jouer de la défense adverse. Des athlètes comme Nick Schwieger, passé par le célèbre Dartmouth College dans le New Hampshire. Avec ses 1m78 et 95kg, Schwieger n’a rien d’un géant. Au contraire, c’est plus le genre de joueur capable de se faufiler entre ses adversaires, puis de disparaître avant de se retrouver dans la end-zone (ou zone d’en-but) en un éclair. On vous laisse apprécier la technique.



A la tête des Eagles se trouve aujourd'hui Alex Magleby, ancien entraîneur de rugby à Dartmouth. Sans doute aura-t-il repéré Schwieger à l’époque où celui-ci faisait le bonheur de son université en explosant les records. Le coach espère désormais qu’il parviendra à combiner vitesse et explosivité avec une meilleure endurance. Non retenu par la franchise de NFL des Rams de Saint-Louis après ses études, Nick Schwieger découvre actuellement le rugby au sein du camp d’entraînement des Eagles aux côtés de Gabe Adler, ancien joueur de football américain et de basket, et de Madison Hughes. Contrairement aux deux autres, Hughes a lui déjà gouté aux joies des contacts sans protections lorsqu’il vivait en Angleterre.

Sources: UR7s.com
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bonjour Olivier, l'IRB vient de dévoiler le classement des équipes à VII de ce début de saison... surprise la France est seconde ! On va faire un article rapidement.

  • Olivier
  • il y a 7 ans

La France "nation reine" du rugby à VII, je veux bien etre patriote mais faut pas abusé quand meme.

  • babybel
  • il y a 7 ans

sauf qu’au rugby, il ne bénéficiera pas des écrans de ses coéquipiers ! J’aimerais voir s’il osera tenter de prendre un intervalle après s’être fait découper une ou deux fois par un fidjien.

@Maska : L'année est très bonne. La France est dans le Top 5 au vu des classements des premières étapes !

  • maska
  • il y a 7 ans

la france la france, meilleur nation... vous y allez un peu fort non?? Effectivement, cette saison à 7 commence très bien, mais elle va être longue et compliquée. De plus il y a la coupe du monde fin 2013, attendons de voir ce qu'on va faire la ba...et puis les JO sont encore loin, certaines équipes vont encore et encore progresser et là, on verra si la france est une nation majeure à 7. Il y a peu (cet été), elle perdait des matchs contre le portugal (certes, pas mauvais mais c'est pas les NZ non plus) ou encore le canada...Dc OUI la France à 7 progresse, se structure et devient très intéressante comme équipe mais ne vous enflammez pas les rugbynistérien-e-s, on est loin d'être champion du monde et encore plus loin d'être champion olympique...dans un premier temps, il va falloir s'y qualifier. Allez les bleus.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News