Le monde du rugby s'indigne de l'éviction de Brian O'Driscoll
L'éviction de Brian O'Driscoll suscite la polémique.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Warren Gatland a décidé de se passer du légendaire centre irlandais pour le dernier match face à l'Australie. Une décision qui suscite la polémique.
Il y a 24h, Brian O'Driscoll avait la vie belle. Probable capitaine des Lions britanniques en l'absence de Sam Warburton, quasi-certain d'être titulaire face au Wallabies et un match à gagner pour remporter la série, une première depuis 1997. Oui mais voilà. Warren Gatland en a décidé autrement, évinçant l'Irlandais de la feuille de match au profit de Jamie Roberts. BOD n'est même pas sur le banc puisque l'Anglais Manu Tuilagi y effectue son retour. Une décision invraisemblable qui secoue le monde du rugby malgré les explications du sélectionneur kiwi : « Brian O'Driscoll est un immense joueur qui a eu une grande carrière mais pour le dernier test, on a juste senti que Jamie Roberts pouvait plus nous apporter. C'est la première fois qu'un coach l'écarte en quinze ans de rugby. Ce n'est pas facile d'être le premier mais il sera très important pour le groupe dans les prochaines 72 heures. Il peut apporter son expérience et son leadership. »

Des arguments qui ne réussissent pas à convaincre les observateurs. L'ex-Lion Keith Wood déclare ainsi à la BBC que cette décision est une « énorme erreur » et une « grosse perte pour les Lions. » Pour Skysports, le légendaire ailier Wallaby David Campese est également revenu sur cette éviction : « O'Driscoll est un grand joueur. Qui sera le leader des Lions samedi ? Il n'y plus personne. Il n'y a plus de facteur X. » L'ancien Lion Will Greenwood compare cette décision à une « bombe ». Les joueurs ne sont pas en reste à l'image de Dan Carter ou de l'ex-Wallaby Morgan Turinui qui y voit un avantage certain pour son pays.

En grand professionnel, Brian O'Driscoll n'a pas souhaité rajouter de l'huile sur le feu. Il annonce via Twitter que s'il est « dégoûté », il saura se mettre dans la peau du coéquipier exemplaire.

Si le retour de Jamie Roberts dans le XV de départ est logique, beaucoup attendaient qu'il se fasse au détriment de Jonathan Davies. Gatland aurait-il favorisé les Gallois, au nombre record de dix au coup d'envoi ? Une chose est sûre, la paire de centre que Davies a formé avec BOD lors des deux premiers matchs ne s'est pas révélée concluante comme l'atteste cette vidéo. Manque de communication en attaque, manque de confiance en défense sur l'essai d'Adam Ashley-Cooper... Il est évident que les Lions ont souffert au centre du terrain.

Une page de soutien sur Facebook a été lancée pour soutenir l'Irlandais. Pour RugbyLAD, Warren Gatland rejoint Oliver Cromwell, Margaret Thatcher, Thierry Henry... et la météo dans la liste des ennemis du Trèfle. Mais le plus drôle, ce sont les parodies qui commencent à tomber suite à cette « affaire ». On vous laisse apprécier la comparaison entre Brian « Mufasa » O'Driscoll et Warren « Scar » Gatland dans la scène culte du Roi Lion. Même Hitler aurait réagi à cette éviction.

Le monde du rugby s'indigne de l'éviction de Brian O'Driscoll

Crédit photo : Rugby Banter Page

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

Je viens de finir les articles des journaux d'ici sur la tournee des Lions.
Et j'ai lu ceci qui a ete publie avant le match de samedi dernier.
L'Australien Bob Dwyer qui a gagne la CdM 1991 n'est pas surpris que BOD ne soit pas selectionne pour le 3e test car il n'a ete pris pour les 2 premiers tests qu'a cause des blessures des autres centres. Et il n'avait pas ete bon non plus dans le tournoi 2013.

@Gavin: that's obvious, Irish fans are not going to be mad like it seems when you read the online comments. I agreed it looked more like the Welsh Lions than the British and Irish Lions.
Share a thought for the Scottish fans who did not see their players on the pitches at all....

  • Lisox
    676 points
  • il y a 8 ans

Mais pourquoi scandaleux ? Je ne comprends vraiment pas cette levée de boucliers. Quiconque a vu les quelques matchs de la tournée s'est rendu compte que BOD était un cran en-dessous, notamment physiquement, de Roberts, Davies et Tuilagi. Il fallait sans doute lui rendre un hommage, et il a été titularisé 2 fois contre les Aussies, c'est bon, on peut passer à autre chose ! Pour moi c'est un bon choix, contrairement à ce qu'affirme la doxa journalistique. Franchement, s'il pouvait en aller de même pour LE joueur le plus surcôté de la tournée, Farell, et s'il pouvait être remplacé sur le banc par un VRAI créateur (type Hogg), ce serait cool quand même.

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 8 ans

Indeed Gavin: 10 welsh players to begin the match, it's a bit suspicious. He probably is preparing his come back with the Welsh national team, at the expense of the Lions and the other nations (England, Ireland and Scotland)...
I'm surprised to see so much solidarity in this team...

J'ai rien compris à commentaire toi faire beaucoup.

  • Gavin_Doyle_ie
  • il y a 8 ans

Je n'ai pas vu tellement de colère en Irlande au cours d'une histoire sportive depuis la débâcle Roy Keane à Saipan en 2002. Les gens dans les rues de Dublin, Cork, Limerick, Galway et Belfast seront échangeaient leurs maillots Lions de maillots Wallabies au cours des prochains jours.

Je ne peux pas attendre de Galles pour visiter Lansdowne Road en 2014. Nous devrions obtenir Alain Roland à agir comme arbitre. Je pensais que je suivais les Lions britanniques et irlandais, et non les Lions gallois. Nous aurons notre vengeance M. Gatland! Dans cette vie ou la prochaine.

  • Zyk
  • il y a 8 ans

Le petit "Ne t'inquiète pas au moins sil n'y a toujours pas d’Écossais dans l'équipe" de la vidéo m'as tué!!! x)

J'adore la vidéo parodique, extrêmement poilante !

Derniers articles

News
News
Sponsorisé Blog
News
News
News
News
News
News
News
News