La mêlée anglaise écrase la mêlée irlandaise !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La mêlée anglaise a complètement écrasé la mêlée irlandaise lors du dernier match du Tournoi des 6 Nations 2012. Les anglais ont même inscrit un essai de pénalité.
Il y a des matchs comme ça qu’il vaut mieux oublier. C’est très certainement la réflexion que se sont fait les avants irlandais, et notamment la première ligne, après le match perdu 30 à 9 contre l’Angleterre.

La mêlée anglaise a purement et simplement broyé son homologue irlandaise, inscrivant notamment un essai de pénalité à la 58ème minute, et récupérant quelques ballons sur introduction inverse, dont un qui permettait à l’excellent Ben Morgan de s’illustrer par une très belle course ballon en main. L’Angleterre obtenait aussi plusieurs pénalités sur mêlée enfoncée, dont une qu’exploitait parfaitement le demi de mêlée Ben Youngs, qui jouait vite et aplatissait dans l’en-but (73ème minute).

La triplette Cian Healy-Rory Best-Mike Ross (puis Tom Court) ont été les victimes sans défense du carnage anglais. Des images dures à voir, tant les avants irlandais ont semblé impuissants et réduits en charpie par d’impitoyables anglais. Rien n’a été possible au huit irlandais pour éviter de se faire piétiner par Corbisiero et ses compères, qui repartent avec une belle collection de cervicales irlandaises !

Une performance qui a soulevé des questions parmi les spécialistes irlandais du rugby et qui pourrait conduire au recrutement par la sélection irlandaise d’un spécialiste de la mêlée.

Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • taliesin
  • il y a 8 ans

C'est marrant, je n'ai pas le souvenir que les petiots aient jamais obtenus un essai de pénalité quand la mêlée de l'edf pliait ses vis-à-vis à cinq mètres de l'en-but.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News