La balle de match au bout du pied de Germain face au Stade Français [VIDÉO]
Premier essai de la carrière du jeune Lester Etien

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Longtemps proches de l'exploit, les Grenoblois de Dewald Senekal se sont finalement inclinés 23-20 sur la pelouse du Stade Français Paris.

Grenoble n'est pas passé loin de l'exploit hier sur la pelouse de Jean-Bouin. Dominateurs en début de rencontre, les Grenoblois inscrivaient deux essais par Saseras et Fourcade pour mener 17-0 au bout de 22 minutes de jeu!

Des débuts parfaits pour les Isèrois et notamment leur talonneur Etienne Fourcade, omniprésent. 

Mais, les Parisiens parvenaient à remettre la main sur le ballon et revenaient au score par la botte de Sanchez et un essai du prometteur Lester Etien. A la pause le score était de 13-17. Revenus avec de nouvelles intentions, les Stadistes démarraient fort la seconde période et obtenaient un essai de pénalité.

La fin de rencontrait était disputée, les deux équipes se rendaient coup pour coup, il était alors difficile d'en prédire l'issue. 

A quelques minutes de la fin, excentré sur la ligne des 40 à gauche des poteaux, Gaetan Germain avait la balle de match nul au bout du pied. Occasion manquée par le buteur Isèrois et c'est bien les joueurs d'Heyneke Meyer qui pourront lever les bras au ciel. Le Stade Français l'emporte finalement 23-20.

A l'issue de la phase aller, le Stade Français new look est barragiste. Bien loin du visage affiché l'an dernier, le renouveau opéré cet été semble avoir fait du bien au groupe. L'apport des recrues comme Maestri, Fickou, Hamdaoui et maintenant Sanchez semble avoir fait le plus grand bien à cette équipe qui compte également un nouveau manager. 

Promus cette saison, les coéquipiers de Fabien Alexandre peuvent se satisfaire de cette première partie de saison. Onzièmes, ils se sont offerts 3 succès ainsi que 2 matchs nuls, suffisant pour ne pas être dans la zone rouge. Les dernières sorties semblent avoir apporté leur lot de garanties. Avec 16 points d'avance sur la lanterne rouge Usapiste mais 3 sur le barragiste Agenais rien n'est gagné pour les Grenoblois qui devront batailler pour accrocher le maintien.

Lien Vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je n'ai vraiment pas compris la stratégie mise en place, coups de pieds de Sanchez..., ( d'ailleurs vu les sifflets à Jean Bouin je n'étais pas le seul).
Macalou, Etien et Hammdaoui ont largement fait le job, bravo à Grenoble.

@breiz93

Vraiment pas convaincu ! jouant comme ça, je les vois pas dans les six …
Cela dit, J Bouin sonnait creux … et c'est encore plus inquiétant

@batelier

@BATELIER
Je ne sais pas quelle région tu habites, mais pendant la trêve de Noël / jour de l'An, Paris se vide en partie.
Beaucoup de Parisiens sont des provinciaux immigrés.

  • ced
    100132 points
  • il y a 1 an
@breiz93

parce que des gens vivent à Paris ?

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 1 an
@ced

Des gens à proprement parler, très peu. Par contre on y trouve en très grande quantité de ces nuisibles qu'on appelle des Parisiens.

@ced

CED Tout le monde ne bénéficie pas de la douceur Catalane...

  • ced
    100132 points
  • il y a 1 an
@breiz93

désolé de l'entendre, mes pensées vont à ces gens

@breiz93

Paris 19eme actuellement.. quand je ne suis pas en bateau….

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News