L'énorme prestation de George North contre l'Irlande
Un ailier en chassant un autre, la retraite de Shane Williams semble avoir donné quelques idées à George North. Pas le même gabarit, mais le talent est bel et bien présent.
Une légende est-elle en train de naître ? S’il est évidemment bien trop tôt pour le dire, George North affole les compteurs depuis son apparition avec les Diables Rouges. Deux essais dès sa première apparition galloise face aux Springboks, un lors de son premier match avec les Scarlets face à Gloucester. Puis plus jeune marqueur de l’histoire de la Coupe du Monde à ce jour, l’ailier au gabarit hors normes (1,93m/104kg) est en train de marquer les esprits... et pourrait surtout faire rapidement oublier un autre monstre : Shane Williams.

Et lors de la journée d’ouverture du Tournoi des VI Nations face à l’Irlande, North a encore frappé, et très fort ! Propre sur quasiment tous ses ballons, il a surtout offert un véritable caviar à Jonathan Davies, d’une chistéra millimétrée après avoir posé le derrière de McFadden sur la pelouse de l’Aviva Stadium. Une action qui mettait alors les Gallois en tête…

Mais les Irlandais revenaient bien, et passaient de nouveau devant. Et George North surgissait à nouveau ! Alors que la défense verte était bien replacée sur toute la ligne, aucun surnombre n’était fait sur les extérieurs. Pas besoin de surnombre quand le bulldozer North est lancé. Un retour intérieur plus tard, et malgré un choc frontal avec trois défenseurs, la pépite galloise s’affale dans l’en-but pour redonner espoir aux siens. Un espoir qui sera converti par la botte de Leigh Halfpenny en toute fin de rencontre pour une victoire 23-21. George North est en passe de rentrer dans une autre dimension.


Jap
Jap
Cet article est rédigé par Jap, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Quelqu'un
  • il y a 7 ans

Quelle puissance et quelle vitesse !
Un énorme potentiel et une chance pour le Pays de Galles de l'avoir.

L'équipe de France va falloir faire quelquechose pour maitriser ce joueur. Je ne pense pas qu'un Vincent Clerc, même si je ne dénigre pas sa capacité défensive, puisse le faire. Un retour de Rougerie à l'aille fera peut être l'affaire ...

  • Quelle equipe de galles !
  • il y a 7 ans

Cette ligne de trois quarts de reve ! north roberts davies halfpenny et byrne ! On aime ! Dommage qu'ils n'aient pas de buteur de la trempe de jenkins ou de jones pour prendre la releve.... Ah j'ai hate de voir ce france galles !

Vous auriez pu rajouter son cad'deb dans un mouchoir de poche au début du match... On ne voyait que lui dans le stade, sa défense sur O'Connel est exemplaire (même si l'irlandais sagouine un peu l'action !)

Je dirais que sa place est à l'aile. Au centre, Jon Davies et Jamie Roberts font parfaitement le boulot, comme on le voit sur la plupart des actions, il a également une superbe communication avec les autres arrières, entre autre Jon Davies justement, avec la chistéra millimétrée qu'il lui fait. Ensuite, je trouve qu'il a un réel talent de finisseur, ce qui est important à l'aile, surtout qu'il y a peu d'équipes qui peuvent se permettre de mettre une machine pareille à l'aile justement, ce qui est tout à son avantage à ce poste.

  • Wanasport
  • il y a 7 ans

C'est vrai qu'il pourrait jouer au centre mais il y a déjà Jamie Roberts pour perforer.

Ce jeune fait mal, à chaque impact il avance, il reste debout pour attendre le soutien.

Il faut le surveiller, surtout lors des lancements de jeu après la touche ou la mêlée il risque d'en tenter plus d'une.

C'est pas plutôt au centre qu'il faudrait le faire jouer ?

  • ced
    97702 points
  • il y a 7 ans

on dirait Picamoles

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News