Jacques Delmas : « J'ai vécu une période traumatisante »
Jacques Delmas est le nouvel entraîneur des avants du RC Toulon.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'ancien entraîneur de l'USAP, au chômage depuis 2011, est le nouveau patron du pack varois. En vidéo, découvrez ses ambitions avec le club rouge et noir.
Il reste sur un échec cuisant à Perpignan mais arrive à Toulon avec de l'ambition : Jacques Delmas est le nouvel entraîneur des avants des champions d'Europe. Pour le site officiel du club, le remplaçant d'Olivier Azam a enfin pu s'exprimer sur son arrivée au RCT : « Rejoindre le champion d'Europe est une opportunité extraordinaire, c'est un club qui est en pleine évolution... Ça ne se refuse pas. C'est aussi la possibilité de travailler avec Bernard (Laporte), de le retrouver. Il y a beaucoup de joie, d'envie mais aussi beaucoup d'humilité. »

Double champion de France avec le Biarritz Olympique, Delmas n'a pas connu le même succès au Stade Français et à Perpignan. En Catalogne, le manager s'était fait débarquer dès le mois de novembre après une défaite face aux Newport Gwent Dragons. Pourtant, l'exigence de résultats sera beaucoup plus forte sur la Rade. Il s'en confie : « C'est le propre des équipes de haut niveau. […] Je viens pour me mettre au service de ce club, de cette équipe, de cette ville. » Consultant télé depuis son départ de l'USAP, Delmas retrouve enfin le terrain. Mais comment a-t-il vécu cette absence des terrains ? « C'est une période traumatisante, ça arrive quelques fois dans notre job. J'ai eu la possibilité de rebondir à Canal+, de rester dans un milieu qui m'est cher, de pouvoir continuer à voir les matchs avec un regard différent. Ça m'a permis de grandir. »

Interrogé sur l'histoire de Mayol et du RCT, Delmas évoque aussi le temps où il lui arrivait d'affronter les rouges et noirs : « Mayol, c'était mes premiers matchs chez les jeunes. Je suis juste un peu plus jeune que les frères Gallion, Manu Diaz... Je les ai souvent affronté en équipe première. Aujourd'hui, Mayol a pris une autre dimension. Quand on voit la passion que génère cette équipe, c'est exceptionnel. » Pour finir, l'ancien joueur de Narbonne n'oublie pas de saluer le « très bon boulot » de son prédécesseur, qui termine sur une H Cup. Tout le mal qu'on souhaite au nouveau patron du pack varois.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • LeCatalanDeBarcelone
  • il y a 7 ans

Ne venait pas m'apprendre le respect. Vous n'avez que le palmarès à la bouche, les titres, les finales et tout le bordel. Je l'ai vu et approché, de très prêt durant les matchs. Face au Racing Métro, en début de saison, Jacques Delmas avait passé le match au téléphone. Quant on s'était approché pour lui parlé, il était encore au téléphone. Je ne jette pas mon venin sans réflexion et sans un minimum d'arguments. Je pense que Jacques Delmas est un mauvais entraineur, qu'il est arrogant (oui) comme lors de son interview pour Rugbyrama, et qu'il n'avait aucune volonté de bien entrainer Perpignan. User de vos bons sentiments, et parler de respect, j'ai ma conscience tranquille.
PS : Si ça vous fait plaisir je retire le fait qu'il soit un ***

  • papa75
  • il y a 7 ans

enfin, ce dont on est certain c'est qu'il y a pire comme "😜ériode traumatisante".
Passer de coach à CANAL + (le pole emploi du rugby) et de CANAL + à Toulon....
Dire qu'il y en a qui se lève tout les matins sans avoir une certitude sur le deroulement de la journée ....

  • gabach
    4451 points
  • il y a 7 ans

pour ta gouverne il a fait 6 club en 28 ans de carriere avec deux titre de champion de France ,3fois demi finaliste une bonne brouette de quart de finale et j en passe ,quant a sa periode d inactivité seuleument en 1996 et 2008 ,vous juger un mec sur 3 mois et vous parler sans savoir l historique du bonhomme .donc c est bien se que je dit depuis le debut vous lui tirer dessus s en meme le connaitre.apres qu il ne se soit pas adapter a perpi c est une choses mais avant de parler de ces compétences encore une fois regarder son palmares ,je pense qu il parle pour lui

  • ced
    100427 points
  • il y a 7 ans

le traiter de con ne sert effectivement à rien mais la différence c'est qu'à l'Usap on lui a laissé les rennes, à Toulon il sera sous la houlette de Laporte et ça, ça change tout.
si il était si bon que ça et si il était si aimable que ça il n'aurait pas fait 15 clubs en 5 ans et il aurait trouvé du boulot bien avant, il n'a vraiment pas laissé une bonne image ici, son arrogance lui a couté cher, personne ne doit le regretter.
quand à Delpoux je suis loin d'être fan de ses déclarations notamment les dernières concernant le match à Montpellier, quand on fait des choix on les assume, pas la peine de pleurer que ce soit après l'arbitrage ou les joueurs d'en face.

  • gabach
    4451 points
  • il y a 7 ans

traiter jacques delmas de con la franchement je trouve que tu y va un peut fort n oublie pas que c était sa premiere saison a perpignan et que vous l avez degager apres seulement 3 mois.en suite quant tu dis de lui qu il est prétentieux et arrogant pour le connaitre personnellement tu est a coté de la plaque ,et pour finir ,quant tu parle de ces compétences en tant qu entraineur regarde plutôt son palmarès.et pour info quant vous l avez virer perpignan était classé huitieme et a la fin de la saison vous etiez septieme ,donc delpoux n a guere fait mieux.je pense que l ont ne peut surtout pas juger quelqu un sur trois mois et encore moins le traiter de con.je sais aussi que les catalans ont une reputation de sanguin mais la cela ressemble plus a de l ignorance et a de la mechanceté gratuite

Que Dieu me pardonne mais Delmas est un *** ! Son départ de Perpignan a été la meilleure décision depuis bien longtemps de Paul Goze ... Cet entraineur n'est pas bon, prétentieux et arrogant. Je préfère notre Delpoux et ses réactions débiles quant à l'arbitrage, que de revoir ce cuny de Delmas à Aimé Giral ...

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos