Il y a 10 ans, Clermont décrochait un premier titre historique face à l'USAP [VIDEO]
La joie mémorable des joueurs de Clermont après la victoire en finale face à Perpignan.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retour en vidéo sur la première victoire de Clermont en finale du championnat de France. Un premier titre tant désiré après dix finales perdues.

Le 29 mai est une date que tous les supporters clermontois connaissent. Ce jour est marqué d'une pierre blanche dans leur calendrier. Il y a dix ans jour pour jour, la formation auvergnate mettait fin à une triste série de dix finales perdues. Avant d'affronter l'USAP à Saint-Denis ce 29 mai 2010, Montferrand puis l'ASM avaient à chaque fois échoué à inscrire leur nom sur le célèbre bouclier de Brennus. La 11e finale, la quatrième en quatre ans, a été la bonne dans un remake de la finale 2009 qui avait vu les Catalans titrés. De chaque côté, que des noms bien connus du rugby tricolore avec les Mas, Nalaga, Porical, Cudmore, Tuilagi, James et cie.

Les compositions :

USAP

Porical - Manas, Marty, Mermoz, Planté - (o) Hume (N. Laharrague 54), (m) Durand (Mélé 59)- Perez (Tuilagi 53, Vilaceca 59), Tuilagi (Le Corvec 46), Tonita - Tchale-Watchou (Grandclaude 71), Olibeau - Mas (cap.) (Pulu 74), Guirado (Tincu 53), Freshwater (Schuster 63).

ASM

Floch - Nalaga, Rougerie (cap.), Joubert, Malzieu - (o) James, (m) Parra - Lapandry (Audebert 59), Vermeulen, Bonnaire - Privat (Pierre 53), Cudmore - Scelzo (Zirakashvili 44, Scelzo 73), M. Ledesma (Cabello 72), Domingo.

Dès l'entame du match, les Clermontois avaient montré qu'ils étaient bien décidés à remporter le premier titre de l'histoire du club avec une belle occasion dès la 3e. Après un premier raté au pied, Parra a débloqué le compteur des Jaunards. Le demi de mêlée sera aussi auteur de la passe décisive sur le premier essai du match par Nalaga à la faveur d'une superbe attaque menée par Rougerie, Floch et James. C'est grâce à ses avants que l'USAP avait marqué ses premiers points, Porical punissant l'indiscipline clermontoise au pied pour ramener les siens à quatre longueurs (6-10). Parra lui avait répondu et Clermont avait continué d'imposer son rythme à des Catalans qui se donnaient physiquement pour marquer leurs adversaires. 

Porical avait eu l'occasion de réduire la marque avant les citrons mais l'arrière sang et or avait manqué un coup de pied facile. Il n'avait cependant pas été le seul à être en échec face aux perches, James ratant un drop à la 53e. Des ratés qui avaient ajouté du suspense à une finale tendue dans le second acte. C'est à l'heure de jeu, un moment clé, que Parra avait donné dix unités d'avance aux siens (6-16). Un avantage non-négligeable face aux hommes de Brunel et Goutta, en manque de solutions et maladroits. Si le demi de mêlée asémistes n'avait pas saisi l'occasion d'enfoncer le clou à la 67e, Floch, lui, n'avait pas raté le coche avec un drop de 40m qui s'avèrera celui de la victoire deux minutes plus tard. L'une des plus belles pages de l'histoire du club.

Lien Vidéo

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

l'USAP avait vraiment un tres gros pack

J'ai rarement lu un article aussi mauvais

@DDCodorniou

Ton commentaire n'est guère meilleur, je suppose que tu aurais préféré un article sur l'USAP / Clermont de 20096.

@lelinzhou

Je ne sais pas ce qui est le plus stupéfiant, ton don de préscience, le fait que l'USAP va regagner un titre, le fait qu'il leur reste 18 076 ans à attendre, ou le fait que le destin fait que ce sera à nouveau contre Clermont...

@Team Viscères

Tu as l'air d'ignorer la réalité de l'existence des univers parallèles : dans l'univers Zouzou779 où je compte quelques amis de taverne, l'USAP gagne en finale contre Clermont en 20096, 5 ans après la naissance de Jauzion et dix ans avant le couronnement d'un certain Bernard Laporte comme empereur d'Occident.

@lelinzhou

Quelle bonne idée !

@DDCodorniou

hahaha! aucun parti-pris bien sur!

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News