VIDEO. FLASHBACK 2014. Le match référence de Toulon face au Leinster en quart de finale
Le match référence de Toulon face au Leinster en quart de finale.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retour en vidéo sur le match référence de Toulon face au Leinster en quart de finale en 2014 avec la très belle deuxième mi-temps des Varois à Mayol.
L'histoire du Leinster et de Toulon en Coupe d'Europe est intimement liée. Avant que le club varois ne rafle tout sur la scène européenne, c'est la province irlandaise qui régnait avec deux succès de rang entre 2010 et 2012. Cependant, la présence récente de Toulon à ce niveau de compétition et le hasard du tirage au sort, fait que les deux équipes ne se sont seulement rencontrées qu'une fois avant ce match couperet. Il y a un peu plus d'un an en quart de finale de la H Cup, le Leinster s'était rendu au Stade Mayol pour tenter de faire tomber le champion en titre. À l'époque, la tâche s'annonçait déjà ardue alors que Jonny Wilkinson et les Toulonnais semblaient promis au doublé. La sortie prématurée de ce dernier avait cependant remis en question les plans varois alors que les deux équipes avaient rejoint les vestiaires sur un score de parité (6-6). Mais à la faveur d'un second acte maîtrisé, les hommes de Bernard Laporte avaient écarté l'ancien champion.

Sous l'impulsion de Steffon Armitage, qui sera élu homme du match, les locaux avaient étouffé leurs adversaires dans les rucks, les privant ainsi de ballons et récolant des pénalités pour les pieds de Matt Giteau (42e, 78e) et Delon Armitage (66e). Une domination rapidement récompensée par l'essai Xavier Chiocci (45e) après une percée de Giteau et un gros travail des avants (16-6). Malgré la réduction du score par Gopperth, les Varois avaient clairement le match en main. À l'heure de jeu, une énorme charge de Bastareaud avait vu Drew Mitchell enfoncer le clou, le coup de grâce intervenant quelques instants plus tard lorsqu'Armitage logeait une pénalité de plus de 50 mètres. Le Leinster tentera bien sauver l'honneur en allant chercher un essai par Murphy, mais la passation de pouvoir avait bien eu lieu.


Crédit vidéo : Monsieur Wiko

Si l'on jette un coup d'œil aux compositions actuelles, on remarque que si l'ossature du RCT est inchangée, Bernard Laporte a effectué des changements par petite touche, avec notamment Habana et Armitage aux ailes cette année. Wilkinson et Rossouw retraités, la charnière a évolué à l'instar de la deuxième ligne, totalement différente. La paire de centres est identique dans le club varois. À l'inverse, le Leinster se présente avec deux nouveaux centres puisque BOD a tiré sa révérence. Kearney et McFadden sont toujours là tout comme Gopperth, associé cette année à Boss. Avec Murphy, Heaslip et O'Brien, la troisième ligne semble plus solide, alors que la deuxième n'a pas changé.

Les compositions en 2014 :

Toulon

1
Chiocci
2
Burden
3
Hayman

4
Rossouw
5
Suta

6
Smith
8
Armitage
7
Fernandez Lobbe

9
Tillous-Borde
10
Wilkinson

11
Smith
12
Giteau
13
Bastareaud
14
Mitchell

15
D. Armitage

16
Orioli
17
Fresia
18
Castrogiovanni
19
Bruni

20
Habana
21
Mermoz
22
Claassens
23
Mikautadze

Leinster

1
Healy
2
Strauss
3
Ross

4
Toner
5
McCarthy

6
Ruddock
8
Heaslip
7
Jennings

<

9
Reddan
10
Gopperth

11
D. Kearney
12
D'Arcy
13
O'Driscoll
14
McFadden

15
R. Kearney

16
Cronin
17
McGrath
18
Moore
19
Cullen

20
Murphy
21
Boss
22
Ian Madigan
23
Kirchner
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelle équipe ce Toulon là

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News