FLASHBACK. 2012 : le Pays de Galles remporte le Grand Chelem face au XV de France
Le Pays de Galles remporte le Grand Chelem face au XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
En 2012, le Pays de Galles remportait son troisième Grand Chelem en sept ans aux dépens du XV de France sur la pelouse du Millenium Stadium de Cardiff.
Une fois de plus, le match entre le Pays de Galles et le XV de France à Cardiff aura une saveur toute particulière. Ce vendredi au Millenium Stadium, les Gallois devront faire oublier la lourde défaite concédée face à l'Irlande (26-3) face à des Français en bonne position pour le Grand Chelem. Une position dans laquelle se trouvait le XV du Poireau il y a de ça deux saisons au moment de recevoir les Bleus à l'occasion de la dernière journée du Tournoi des 6 nations. Côté gallois, c'est l'avènement de la jeune génération (Warburton, Halfpenny, North, Cuthbert) après une Coupe du monde ratée suite à la défaite concédée face aux Tricolores en demi-finale quelques mois plus tôt en Nouvelle-Zélande. À l'inverse, l'équipe de France en termine avec un cycle. Les Yachvili, Harinordoquy, Bonnaire, Servat, Poux, Rougerie, ne seront plus de l'aventure après ça.

Tout commence plutôt bien pour les hommes de Philippe Saint-André. Le demi de mêlée du BO passe les trois premiers points dès la 10e minute et les débats sont plutôt équilibrés. Devant leur public, les Gallois se montrent patients et surtout appliqués. Sur un départ un peu esseulée de Thierry Dusautoir, ces derniers récupèrent un très bon ballon sur les 40 mètres français. Le petit côté n'est pas très fourni défensivement. Une aubaine pour Alex Cuthbert bien servi par Priestland en bord de touche, qui dépose quatre défenseurs, laisse Poitrenaud pour mort pour le premier essai du match (20e). Mené de sept points après une première pénalité de Leigh Halfpenny, le XV de France reste au contact grâce à Beauxis (10-6). Les coups de pied s'enchaînent, les Bleus reviennent à quatre longueurs, mais une fois de plus c'est l'arrière du Pays de Galles qui a le dernier mot (75e). Score final 16 à 9. Le Pays de Galles remporte son troisième Grand Chelem en sept ans après celui de 2005 et 2008.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Que de bons souvenirs... Merci le Rugbynistère !!!

  • ringo
    5260 points
  • il y a 6 ans

autant pour moi albert effectivement , a la lumiere de tes explications tu sembles bien avoir raison !!!

pour ce week end , bonnaire n'est plus là (et c'est bien dommage , les ASEMISTES seront je pense d'accord avec moi)
pour autant notre troisieme ligne aurat quand meme fiere allure

Vraiment mauvais souvenirs !! A notre tour de gagner cette fois !

  • Albert
  • il y a 6 ans

@Ringo
Je crois qu’on ne parle pas du même. Poitrenaud se fait effectivement prendre en dernier mais je parlais de celui qui est en bout de ligne sur le 1er rideau et qui se fait prendre à l’intérieur. On voit son n° vers 2:07, c’est Bonnaire. A sa décharge, il doit gérer un 1 contre 3 face à des arrières.

  • ringo
    5260 points
  • il y a 6 ans

si c'est bonnaire , c'est a noter dans les annales , car un nplaquage manqué , ça n'est pas dans ses habitudes !!!!

je crois effectivement plutot qu'il s'agit de poitrenaud!

de mauvais souvenirs que cette video ,
esperons que l'issue de ce week end soit tout autre !!!!!!!!

  • Albert
  • il y a 6 ans

@L3N C’est Bonnaire je pense.

C’était il y a 2 ans mais on croirait une autre époque : Poux, Yachvili, Servat, Bonnaire, Harinordoquy, Beauxis, Palisson, Poitrenaud...

L3N il faut lire le texte : "Alex Cuthbert bien servi par Priestland en bord de touche, qui dépose quatre défenseurs, laisse Poitrenaud pour mort pour le premier essai du match (20e)"

Sinon j'avais complètement oublié la "faute" de Trinh Duc à la 75ème après il a une bonne excuse St André le fait jouer 15 !!

  • L3N
    2017 points
  • il y a 6 ans

Sur le premier essai de Priestland (je suppose que c'est lui) à 2:36 qui est ce qui se foire totalement et se retrouve sur le cul après le cad-deb ?

Ces sacres diables rouges. J´espere que cette année les sourires seront bleus.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News