Depuis ton départ de Toulon, que deviens-tu Diego Dominguez ?
Diego Dominguez s'implique dans le rugby italien.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'ancien ouvreur et légende de la sélection italienne Diego Dominguez continue de s'investir dans le rugby et notamment auprès des jeunes.

TOP 14 - RCT : Diego Dominguez mis à pied, Mike Ford promu managerTOP 14 - RCT : Diego Dominguez mis à pied, Mike Ford promu managerDiego Dominguez n'a visiblement pas été échaudé par son expérience malheureuse à Toulon. Pour rappel, la légende du rugby italien avait été remerciée par le RCT et son président Mourad Boudjellal en 2016 après seulement quelques mois comme entraîneur principal. Il faut dire que les attentes autour de Toulon, triple champion d'Europe, étaient énormes. Et l'Argentin d'origine n'avait semble-t-il pas l'expérience suffisante pour manager le groupe toulonnais. Cependant, quand on a été international à 74 reprises avec l'Italie (et deux fois avec les Pumas) et qu'on fait partie des rares joueurs à avoir marqué plus de 1000 points au niveau international, on a des choses à apprendre à la nouvelle génération de joueurs. Il a d'ailleurs fait de la formation son cheval de bataille.

Le saviez-vous...l'Italie n'a gagné qu'une fois en France, et ça fait une éternité !Le saviez-vous...l'Italie n'a gagné qu'une fois en France, et ça fait une éternité !

Depuis son départ de Toulon, l'ancien ouvreur de la Squadra, retraité des terrains en 2003, alterne entre l'Argentine et l'Europe, et plus particulièrement l'Italie. Depuis 2007, il y tient un camp d'entraînement pour les jeunes joueurs dont la particularité est d'être gratuit, grâce notamment aux soutiens de nombreux sponsors. Il indique à Vía País qu'il y a un gros travail à faire dans ce pays au niveau de la formation. "Dans tous les pays où le rugby est joué, le club joue un rôle fondamental à la fois éducatif et formateur." Demandez à n'importe quel international et il vous parlera avec passion de son premier club. "Le temps des enfants est divisé entre la maison, l'école et le club. Ce sont des espaces fondamentaux". 

Il estime que ce rôle doit être renforcé et les clubs soutenus, en particulier financièrement. "Ils ont une mission, celle de former des bons joueurs, mais aussi de bonnes personnes. Très peu de gens atteignent le haut niveau, presque tout le monde reste dans le rugby amateur. Tout ce que vous avez appris et appliqué dans le club, vous l'appliquez à la vie." Aussi tente-t-il d'instaurer en Italie ce qui se fait en Argentine, où les clubs sont comme une deuxième famille. "En Italie, les clubs ne disposent pas de grandes installations. Quand les jeunes quittent le club, ils ne jouent plus, ne font pas de sports. En Europe, il n'y a pas de clubs comme ici (à Paraná en Argentine où Dominguez est investi dans la vie communautaire, NDLR.). Une institution de 10 hectares où se pratiquent plusieurs sports est impensable." Les clubs sont le ciment du rugby de haut niveau. "Pour 30 professionnels, il faut 1000 pratiquants", lance Dominguez. Il ne voudrait pas se présenter aux élections de la FFR par hasard ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    55132 points
  • il y a 4 mois

Ah Diego...
Quand Jean Bouin scandait des Diiieeeegooo, Diiiieeegoooooo à chaque tentative de coup de pied....
Mais ça c'était avant...., plus de 16 ans...déjà !

@breiz93

Je suis très lié avec un des joueurs de l'époque et j'avais pu vivre de l'intérieur les titres 98 et 2000 . Le joueur était classe mais l'homme l'est encore plus . Après la défaite en finale de coupe d' Europe contre Leicester on avait fêté ses 35 ans : une des bringues les plus mémorables de ma vie .

@breiz93

Cela ne nous rajeunit pas... mais quel joueur! C'était le plus fort de la rivalité entre les deux Stades, et pourtant impossible de détester un joueur de cette trempe.

  • breiz93
    55132 points
  • il y a 4 mois
@Team Viscères

Et oui, quel joueur!
Le drop de légende (+ de 40m) lors de la finale 2004 contre l'USAP..., un joueur rassurant pour ses coéquipiers.

  • Ahma
    93341 points
  • il y a 4 mois
@Team Viscères

J'avais complètement oublié ça : Domínguez est arrivé en France à 31 ans. Pas banal de marquer les esprits à ce point dans un club en y débutant à un âge où la plupart sont très près de la retraite.

"Il ne voudrait pas se présenter aux élections de la FFR par hasard ?"
Il est bien trop honnête pour ça! Il se ferait bouffer par les requins.

On aurait pu le surnommer le Zorro des terrains de rugby : Il avait un don Diego !

@Garou-gorille

Il avait pas dix ego non plus.

@La petite Huguette

Je viens de la comprendre ! Il ne faut pas faire la liaison !

  • breiz93
    55132 points
  • il y a 4 mois
@Garou-gorille

Hé Garou, tu n'est pas toujours facile à suivre non plus...

@breiz93

Je suis encore rapide vite malgré mon âge !

  • breiz93
    55132 points
  • il y a 4 mois
@Garou-gorille

Tu te compares à Speedy Gonzales, parce que "rapide vite" ça doit décoifffer?

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Chroniques
Vidéos