CINÉMA. Découvrez la bande annonce de Mercenaire, un nouveau film sur l'univers du rugby
CINÉMA. Découvrez la bande annonce de Mercenaire, un nouveau film sur l'univers du rugby.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Un film se déroulant dans l'univers du rugby est toujours une curiosité. « Mercenaire », qui sort en salles le 5 octobre prochain, risque de faire du bruit...

Après les éternels chefs d’oeuvres que sont Invictus et le Fils à Jo, un nouveau film ayant pour cadre l'univers l’ovalie va bientôt débarquer sur nos écrans.

Son titre ? « Mercenaire ». Une expression utilisée à tort et à travers depuis plusieurs années, qualifiant des rugbymen étrangers qui s’exilent en France pour des motifs financiers. Une expression en rapport direct avec le sujet du film, dont voici le synopsis :

Soane, jeune Wallisien, brave l’autorité de son père pour partir jouer au rugby en métropole, dans un club amateur du sud-ouest de la France. Livré à lui-même à l’autre bout du monde, son odyssée le conduit à devenir un homme dans un univers qui n’offre pas de réussite sans compromission.

Un parcours initiatique qui devrait s’éloigner du chemin des bons sentiments de l’habituelle glorification des fameuses valeurs du rugby. Joueurs traités comme de la marchandise, déracinement, racisme, salaires et conditions de vie misérables, dopage… le réalisateur Sacha Wolff a décidé de ne pas éluder la face sombre de l’ovalie. Quitte à irriter ceux qui ont tendance à l’idéaliser.


Si les scènes de jeu restent rares dans le film, si l’on en croit la critique publiée par Libération en mai dernier, Wolff a tout de même souhaité faire confiance à de vrais rugbymen pour interpréter ses personnages. Le rôle principal est ainsi tenu par Toki Pilioko, un jeune homme originaire de Nouméa, qui évolue chez les Espoirs du Stade Aurillacois. Mike Tuugahala, bien connu en France pour ses passages à Mont-de-Marsan (2002-2007) et au Racing Métro (2007-2012), et Laurent Pakihivatau, qu’on a pu voir sous les couleurs de Grenoble, Brive et Lyon entre 1998 et 2011, figurent également au casting. Enfin, le légendaire pilier argentin et ancien joueur du Stade Toulousain Omar Hasan tient lui aussi un petit rôle.

« Mercenaire » a été présenté à Quinzaine des Réalisateurs lors du dernier festival de Cannes et a reçu un accueil critique globalement enthousiaste.

Si vous souhaitez vous faire votre avis, le film sortira en salles dans le 5 octobre prochain.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadeja
    1600 points
  • il y a 3 ans

effectivement c'est tentant, il me tarde, ca changera un peu des Marvel

  • AKA
    49084 points
  • il y a 3 ans

Je pense que le terme "chef d' oeuvre" est à prendre au 2eme degré, sinon.... A voir et on en reparle ici si çà vous dis.

C'est tentant. Par contre même si tous les goûts sont dans la nature, le terme chef d'oeuvre me semble usurpé pour le fils à Jo et même Invictus. J'en conviens, ce n'est pas le lieu.

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans

Critiques élogieuses dans PREMIERE.
Je l'ai coché sur ma liste ciné automne depuis quelques jours déjà.

  • Snafu
    3468 points
  • il y a 3 ans

Un film reconnu par Cannes ... je me méfie ... 'fin bon c'est pas tout les jours qu'un long métrage parle de rugby.

C'est sûr que j'irai le voir.

le parallèle foot avait été très bien traité par Samuel Collardey dans "Comme un Lion"
On y parle des agents, plus particulièrement ceux qui font venir des très jeunes joueurs d'afrique. Ironie, Emmanuel Penda, ancien joueur qui lutte contre ce genre de pratique incarne justement un de ces agents véreux.

Si d'aventure me revenait la possibilité d'aller au cinéma, j'irai voir Mercenaire

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos