Cette chronique sur les phases finales de Pro D2 a provoqué la colère des supporters [VIDÉO]
Pro D2 - Vannes a donné une leçon de rugby à Mont-de-Marsan en match de barrage.
Sur les ondes de France Bleu Occitanie, un édito sur le ton de l'humour n'a pas été bien reçu par les supporters.

D'emblée, le journaliste avait prévenu : sa chronique serait subjective et chauvine. Cela ne l'a pas empêché de subir un retour de flamme via les réseaux sociaux. Sur les ondes de France Bleu Occitanie, l'objet de son billet portait sur les phases finales de la Pro D2 et la possibilité pour des clubs comme Vannes, Nevers ou encore Oyonnax de monter dans l'élite. Si l'USO a déjà connu le Top 14, pour les deux premiers cités, ce serait une première. Au lieu de promouvoir le développement de l'ovalie dans de nouvelles régions de France, le journaliste a préféré défendre les bastions historiques du rugby tel Béziers, Bayonne ou Mont-de-Marsan. 

Crédit vidéo : France Bleu Occitanie

Manque de bol, le Stade Montois a été lourdement battu par les Bretons de Vannes. Publiée le 6 mai, c'est dix jours plus tard que la vidéo de la chronique s'est retrouvée dans la lumière, provoquant la colère des supporters. Et pas seulement, puisque le commentateur de France TV Matthieu Lartot s'est fendu d'un tweet sans ambage.

Le journaliste a bien tenté de s'expliquer, mais rien n'y a fait : "Remettons les choses dans leur contexte... Un édito comme celui-ci avec le trait volontairement chauvin et ironique balancé sur l'antenne de France Bleu Occitanie. Visiblement ca vous choque. J'en suis désolé. Mais chaque antenne défend les clubs de sa région. Il n'y a pas d'animosité. Pas de quoi être insultant. Vive le rugby dans toutes les régions." D'aucuns diront que la seule vérité qui importe, c'est celle du terrain. Un internaute plus raisonné et raissonnable a sans doute le mieux résumé la situation : 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    95989 points
  • il y a 1 mois

dite, ceux qui savent, c'est comment le Nord ? c'est loin la Belgique après Toulouse ?

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@ced

Si je peux me permettre de faire part de mon expérience personnelle, je suis arrivé en Belgique exactement 18 jours après avoir quitté Toulouse.
Pour toi ce serait plus long parce que tu progresserais beaucoup plus précautionneusement.

  • ced
    95989 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

et puis je dois quitter le Pays Catalan, traverser les grandes plaines d'Occitanie remplie de dragons, chiens à 3 têtes et cochons volants, si je survis je pourrais peut être voir le Nord
je suppose que je saurai quand j'y serai, tout doit être noir, le sol, le ciel, peut être y a t-il des êtres vivants, des découvertes scientifiques vont voir le jour c'est sur

C'est nul, inintéressant, pas travaillé, sans talent et pas documenté.
Quand on veut parler des valeurs du rugby on commence par le respect, celui de l'adversaire, des autres clubs, et des bénévoles qui même dans le Nord sont passionnés. Si le berceau du rugby est dans le Sud ouest n'oublions pas qu'il est né, pour ce qui est de la France, au HAC (1872) quand il est arrivé des îles britannique.
Depuis le Rugby est sortie du berceau et il y a belle lurette qu'on trouve des ballons ovales un peu partout en France et c'est tant mieux.
Et ce n'est pas parce qu'on supporte son club quon doit mépriser les autres.
Alors si le seul problème de ce garçon est de ne pas aller dans les trois-quarts restant de la France pour rester manger du canard dans le sud-ouest c'est bien triste car la richesse culturelle ne s'acquiert qu'au contact des autres.
Enfin ce n'est pas bien grave, mais cest juste la preuve que d'une âne on ne peut pas faire un cheval de course. N'est ce pas Mathieu?

Rien sur les Hauts-de-Seine ?.. Bon, c'est de l'humour relou quoi... Et Lartot connaît bien le sujet...

Mon meilleur pote est de Vannes, je suis content pour lui et la Bretagne mais j’aimerai encore plus revoir les clubs landais, basques ou de l’est comme Béziers et Narbonne en Top 14

  • ced
    95989 points
  • il y a 1 mois

moi que les équipes du Nord comme Narbonne revienne en top 14 ça me générait pas

@ced

Uniquement si l’USAP y est naturellement

La question essentielle n'est-elle pas où commence le Nord ?

@MARCFANXV

Au pôle sud.

@MARCFANXV

Quand tu dépasse Bordeaux

  • tropico
    9816 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

tu trace une ligne de Bordeaux jusqu'à Nice et tout ce qu'il y a au dessus c'est le nord

  • Pianto
    28716 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

ça c'est facile.
C'est au nord de chez moi.

Toulouse, Dax et Montpellier sont donc dans le Nord.
Toulon sur le niveau moyen et Perpignan dans le sud.

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

Je dirais à Wellington.

Etait il nécessaire de mentionner cette chronique ? Qui sous le prétexte de l humour (que je cherche encore), Valide les poncifs de pseudos supporter.

  • Jak3192
    46352 points
  • il y a 1 mois

C'est surtout pas drôle
Avis d'un péquin au bar du commerce
Simplement inintéressant.

  • skadub
    5137 points
  • il y a 1 mois

J'aime bien l'humour (le décalé, le noir, etc) mais là franchement il n'est pas drôle du tout ...

Par contre, on lui dit que Racing, Stade Français, Clermont, Lyon, La Rochelle c'est pas vraiment le sud ? 😆

  • Flane
    2095 points
  • il y a 1 mois
@skadub

Lyon et la Rochelle, pour moi c'est au sud... Quand a la rubrique, relativisons. France bleu est exclusivement écouté en maison de retraite.

  • vevere
    45766 points
  • il y a 1 mois

Lartot arbitre des élégances...on aura tout vu!!!

Toujours émerveillé par les humoristes qui tentent un billet et qui se plantent, mais qui derrière refusent qu'on le commente. Ils le font pour faire réagir, mais bien souvent il n'y a qu'un sens acceptable à leurs yeux.

N'est pas comique qui le veut non plus
Nul n'est prête hors de sa paroisse
J'aurais qu'un mot à dire aller le RCV et l'USON continuaient votre progression et continuaient à nous faire rêver.

  • breiz93
    34661 points
  • il y a 1 mois

Chronique drôle et chauvine.
Les Vannetais ont montré que le Far et le Kouign Amman sont largement supérieurs à la chocolatine. En toute objectivité d'ailleurs.
On ne peut pas demander à tout le monde d'avoir le décalage du Rugbynistere entre les oreilles.

Chronique très drôle, commentateurs de chroniqueurs et twitos/pseudosupporter très en dehors du fameux esprit rugby...

Heureusement que certains se lève le matin en essayant de nous faire un peu rire et un grand merci à eux.

  • Jak3192
    46352 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Tu ris avec ça ?

@Jak3192

En fait comme je le dis plus bas la question n'est pas de savoir si c'est drôle ou pas mais de savoir s'il veut l'être.

Personnellement il me semble que sa chronique en soit n'est pas hilarante mais il a le mérite d'essayer d'être drôle en ayant un angle décalé et ironique ou sarcastique.

Même si on estime qu'il n'est pas drôle, il faut admettre qu'il est dans du second degré et que malgré toutes les facilités qu'il utilise, il ne pense pas tout ce qu'il dit. Ca ne veut pas dire que jamais il ne l'a pensé, simplement il veut apporter un point de vue sur un sujet grâce à l'humour avec évidement un peu de ce qu'il pense derrière.

Pour moi même si c'est bien inférieur au site le Gorafi, c'est le même procédé. Le Gorafi donne des fausses informations qui font rire (ou pas) et qui en même temps montre un certains point de vue sur l'actualité.

Distinguons donc le fond et la forme, sur la forme il est peut être facile mais sur le fond il a raison de remettre en cause la volonté de diffuser le rugby partout en France de façon parfois un peu artificielle. Il dénonce ou se moque en même temps du chauvinisme et du sien en se disant qu'on ne peut pas rester accrocher à l'idée du rugby du sud ouest comme élément essentiel du rugby français.

En conclusion je trouve qu'il n'est pas pus drôle qu'un autre mais qu'il apporte une note d'humour sur un sujet historique et je le remercie pour ça même si l'humour et en faire régulièrement c'est très compliqué. Par contre les pseudos supporters qui aboient à chaque fois qu'on touche à leur club ça m’agace profondément, critiquer sans même réfléchir, pas ma vision du rugby, surtout que pour moi c'est ici du chambrage dans les règles.

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Il est extrêmement difficile de se convaincre qu'il essaie d'être drôle, tellement il ne l'est à aucun moment, et tellement ses arguments sont délivrés au premier degré sans aucune trace d'ironie.
Bon, il n'y a pas de quoi non plus faire tout un foin d'une chronique radio. Sur le fond, en fait, une partie de sa position pourrait être valablement défendue. La volonté fédérale d'implanter le rugby de haut niveau dans des régions où il ne prend pas naturellement ne m'a jamais emballé, et là je ne prêche vraiment pas pour ma paroisse. Pour autant, si un club du "Nord" accède à l'élite à armes égales, sans bénéficier d'un traitement de faveur, les récriminations nostalgiques sur le mode "c'est terrible que les meilleurs clubs d'aujourd'hui ne soient pas exactement les mêmes qu'il y a soixante ans" me paraissent vraiment de mauvais aloi.

@Ahma

Entre le fait que ce soit une chronique humoristique, qu'il en rigole, qu'il force le trait jusqu'au grotesque, franchement quand tu comprend pas que c'est du second degré ??

Qu'on trouve ça drôle c'est une autre critique bien différente et à mon avis et impossible à accepter tel quelle.

Certaines blagues ou chroniques ne me font pas rire car elle ne sont pas bien construite ou bien amenée, nuancé ou trop facile, ici il se laisse aller à des facilités mais si on peut se demander "'est-ce drôle ?", nous ne pouvons pas l'accuser de ne pas faire de l'humour et donc on ne peut pas l'accuser de penser ce qu'il dit.

Faire rire et souvent en étant chroniqueur c'est un exercice compliqué mais c'est vraiment stupide d'accuser et de réinterprété ce qui est une chronique humoristique comme si c'était une interview sérieuse où il donnait son avis.

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Qu'on trouve ça drôle ou non, c'est justement l'unique question importante. C'est le seul critère qui permette de distinguer le premier degré du second. Ici je ne décèle aucune trace d'humour, même avec la meilleure volonté du monde. Je ne peux pas faire autrement que de supposer qu'il pense ce qu'il dit. Je ne peux évidemment pas avoir de certitude sur ses intentions, mais s'il pensait faire de l'humour mon sentiment est que c'est absolument raté.

  • epa
    32796 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

Tu as du mal avec le second degré. Non le fait que ce soit drôle n'est pas le seul critère, ce n'est même pas le critère du tout. Le second degré se doit de sonner un peu juste sinon cela s'appelle de l'absurde. Après que ce soit drôle ou pas, même la meilleure blague du monde ne fera pas rire tout le monde donc si l'unique question c'est que ce soit drôle ou non alors il faut interdire l'humour pour éviter les problèmes..... ou pas 😉

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@epa

"Je sais que ce que je vais dire est chauvin", c'est très exactement le contraire du deuxième degré. Quand tu veux railler le chauvinisme tu ne commences certainement pas par prévenir que tu vas dire quelque chose de chauvin, tu avertis que tu vas être chauvin uniquement quand tu vas l'être au premier degré.
Donc non, c'est vrai, le fait que ça me semble drôle ou pas n'est pas la question centrale, je me suis mal exprimé. Mais il ne fait aucun doute que ce chroniqueur exprime réellement son avis, même s'il agrémente son texte de quelques exagérations dans le registre "personne ne sait où se trouve telle ou telle ville". Là il tente apparemment de faire de l'humour, malheureusement c'est nullissime.

  • epa
    32796 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

C'est vrai que ce n'est pas super bien fait et tu as le droit de trouver ça nullissime. Pour ma part je crois que c'est du second degré. Le mec est souriant, son collègue à l'air d'être dans le coup au vu de sa tête hilare. En plus le gars s'excuse et nous dit que c'est du second degré alors pourquoi ne pas le croire. ça arrive de ne pas être drôle. C'est toujours un risque à prendre quand on essaye de l'être

@Ahma

Alors je crois que nous ne pourrons jamais être d'accord parce que la problématique "à quel point est-ce drôle" et l'autre "est-ce de l'humour ?" sont pour moi deux questions liées mais à traiter différemment.

Certains humoristes ne me font pas rire et pourtant je ne les accuse pas de tous les maux en déformant donc leurs propos. Ici le contexte c'est une émission de radio, un mec fait une chronique ça veut dire qu'il n'y a pas de débat ou qu'il n'exprime pas forcément son opinion puisque ce n'est pas une rubrique que "sportive" mais aussi humoristique teintée de mauvaise fois, de chauvinisme etc.
L'auteur le dit lui même avant et après sa chronique.

De là à l'accuser de tout ce qu'il dénonce justement c'est encore plus terrible car il se retrouve accolé de tout les schémas de pensée facile qu'il dénonce. C'est exactement comme lorsqu'un humoriste se met dans la peau de chasseurs de façon à dénoncer ce qu'ils voient comme une pratique archaïque, violente, inutile ou autre (voir le très bon sketch des Inconnus à ce sujet).

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

"L'auteur le dit lui même avant et après sa chronique" : tu démolis entièrement ta propre argumentation. Le type qui reconnaît ouvertement le chauvinisme de sa position ne peut pas être sur le point de caricaturer le chauvinisme pour s'en moquer, ça n'aurait aucun sens.

@Ahma

Et bien ça s'appelle incarner un "personnage", navré qu'il n'est pas introduit en disant "je m'appelle Gérard, j'ai 71 ans et je pense que..." pour que tu comprennes le second degré.

Mon argumentation se tient puisqu'elle s’appuie sur le fait que la plupart des gens comprennent le second degré. Ton argumentation à toi me semble axée sur le fait qu'il faut que TU reconnaisse le seconde degré pour qu'il existe. C'est un peu un jugement de valeur de ta part qui me semble étonnant et peu nuancé.

Personnellement je prend en compte le fait que parfois je peux ne pas comprendre le second degré car je ne comprend pas l'humour de la personne. Toi tu as l'air de décréter que n'est du second degré que ce que TU trouves drôle.

Tu sembles te présenter comme le seul décideur de ce qui est du second degré ou non ce qui tu me le concédera est problématique.

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Ton argumentation repose exclusivement sur le fait que tu crois voir du second degré là où absolument rien ne permet de supposer qu'il y en a. L'individu s'exprime explicitement en son propre nom, l'idée qu'il joue un personnage n'existe que dans ta tête. Ses pitoyables tentatives de plaisanter sur certaines villes ne changent rien à ce constat d'évidence.

@Ahma

Tu reconnais toi-même ses tentatives de plaisanter donc tu reconnais qu'il fait preuve au moins par intermittence de second degré.

Donc pour moi quand on se met en position pour plaisanter, pour charrier même si cela ne plait pas à tout le monde, on joue parfois un personnage. Cela ne veut pas dire qu'il joue tout le temps un personnage et que tout ce qu'il dit doit être entendu au second degré, cela veut dire pour moi qu'on peut lui accorder d'avoir voulu faire plus d'humour qu'à son habitude et que ses sarcasmes (ou ironies pour ceux qui pensent comme moi) sont tombés à plat.

Descendre un chroniqueur pour une chronique pas drôle alors que d'habitude il a un propos plutôt intéressant c'est vraiment symptomatique d'une époque où les supporters n'ont que ça à foutre de polémiquer sur la chronique d'un mec qui est écouté par quelques personnes. Il est compétent, il est pertinent, acceptez ses excuses pour une chronique sur mille qui n'est pas passée et passez à autre chose non ?

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

PS : je ne relève pas le "stupide", mais je me permets de te faire remarquer que tu n'acceptes pas toi-même qu'on t'applique de tels qualificatifs...

@Ahma

Le "stupide" n'était pas du tout pour toi mais pour ceux qui à mon avis ont plongé dans la polémique sans même écouter la chronique et Lartot qui semble réagir au tweet plus qu'à la chronique elle-même.

  • Mr.Poly
    7482 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Le problème c'est que pleins de cons pensent ça sérieusement... Et qu'on en a marre d'entendre ces conneries...

  • epa
    32796 points
  • il y a 1 mois
@Mr.Poly

Hé oui et pourtant c'est ce genre d'angle qui permet de faire avancer les choses. Desproges dans un autre domaine ( plus grave) a eu le même genre de critique et a en plus été traité d'antisémite, de ne pas respecter les malades du cancer etc, par une grande partie des médias

  • Jak3192
    46352 points
  • il y a 1 mois
@epa

STP,
laisse L'Immense Desproges loin d'un tel tocard

  • epa
    32796 points
  • il y a 1 mois
@Jak3192

Je ne compare les talents mais les situations

@Mr.Poly

En quoi est-ce un problème ? Justement dans sa chronique il se moque de son propre chauvinisme et du chauvinisme des mecs du sud qui pensent vraiment qu'il faut que les clubs historiques soient en Top 14 pour que le rugby soit beau.

Le seul problème ici c'est les cons qui ne comprennent pas le second degré car entre le fait que ce soit une chronique humoristique, qu'il en rigole, qu'il force le trait jusqu'au grotesque, franchement quand tu comprend pas que c'est du second degré c'est que tu n'as pas regardé ou surtout écouté la chronique ce qui à mon avis est le cas de Lartot qui doit aussi bien connaître ce sujet que le rugby en général...

@coupdecasque

Mouais, très maladroit je trouve... S'il a vraiment essayer d'être drôle, c'est loupé... Quand je l'écoute j'ai la grande impression qu'il croit à ce qu'il raconte.
Sur facebook, il a tenté de se rattraper en disant qu'il ne nous avait pas non plus traités de "ploucs" (comme quoi il y a quand même pensé...)

@hasiotus

Entre le fait que ce soit une chronique humoristique, qu'il en rigole, qu'il force le trait jusqu'au grotesque, franchement quand tu comprend pas que c'est du second degré ??

Qu'on trouve ça drôle c'est une autre critique bien différente et à mon avis et impossible à accepter tel quelle.

Certaines blagues ou chroniques ne me font pas rire car elle ne sont pas bien construite ou bien amenée, nuancé ou trop facile, ici il se laisse aller à des facilités mais si on peut se demander "'est-ce drôle ?", nous ne pouvons pas l'accuser de ne pas faire de l'humour et donc on ne peut pas l'accuser de penser ce qu'il dit.

Faire rire et souvent en étant chroniqueur c'est un exercice compliqué mais c'est vraiment stupide d'accuser et de réinterprété ce qui est une chronique humoristique comme si c'était une interview sérieuse où il donnait son avis.

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Le grotesque n'est pas en soi une preuve de second degré. Si rien ne permet de le percevoir, le second degré n'existe pas, il se confond très exactement avec le premier.

@Ahma

Je trouverais ça triste qu'avant un sketch l'auteur doivent dire "attention tout ceci est du second degré, je vais parfois parler avec ironie parfois non", c'est la mort de l'humour qui est justement arriver à rester sur le fil, parfois tu tombe d'un côté trop exagéré ou trop facile mais je préfère avoir quelqu'un qui parce qu'il nous dit que c'est une chronique humoristique alors il faut se préparer au second degré plutôt que des phrases aussi insipides et stupides que "à consommer avec modération" ou "attention fumer tue".

L'humour c'est le second degré, quels sont les humoristes qui te font rire ? Bigard ? C'est sûr que dans son cas la subtilité n'a pas sa place...

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

"Je trouverais ça triste qu'avant un sketch l'auteur doivent dire "attention tout ceci est du second degré, je vais parfois parler avec ironie parfois non".
Quand je dis que le deuxième degré doit être perceptible pour que ce soit du deuxième degré, tu le comprends vraiment comme ça ? Sérieusement ?

@Ahma

Et bien le terme de perceptible renvoie bien à quelque chose de subjectif la preuve avec cette chronique qui personnellement m'a pas fait énormément rire mais dont j'ai tout de suite perçue l'humour, toi non visiblement.

Donc la seule solution c'est d’aseptiser toujours un peu plus les choses en se prémunissant contre toute mauvaise interprétation etc en mettant des phrases aussi grotesque que "Toute ressemblance avec des personnes ayant existé est tout à fait fortuite", franchement quand tu vas au cinéma tu sais que c'est romancé, fictionnel ou autre, ici c'est de la radio, ce n'est pas un débat mais une chronique et humoristique en plus donc je me passe de cette polémique injuste initiée par des "supporters" qui croient défendre leur club en mordant tout ce qui semble aller à leur encontre.

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
Transferts
Transferts
Transferts
Transferts
Transferts
News
Transferts
News