Combien de jours de suspension pour Boudjellal ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Après l'audition de Mourad Boudjellal ce midi, la commission de discipline de la LNR s'est réunie pour décider de la sanction à donner au président du RCT.
Après l'audition de Mourad Boudjellal ce midi, la commission de discipline de la LNR s'est réunie pour décider de la sanction à donner au président du RCT. Selon les information de la radio RMC, il serait suspendu 40 jours plus 3 mois de sursis. Cette sanction pourrait être assortie d'une amende financière. L'information est à confirmer jeudi 26 janvier 2012 à 16h.

Une discussion très courtoise

La tension était quelque peu montée après quelques déclaration via les médias entre Pierre-Yves Revol et Mourad Boudjellal. On pouvait s'attendre à un échange musclé entre les deux hommes convoqués par la LNR, mais il n'en fut rien. Une discussion très courtoise au sujet de l'arbitrage a animé les 2h d'audition. Les présidents de la LNR et du RCT ne se sont toutefois pas mis d'accord. Le Toulonnais témoigne : « Je crois qu'on a compris tous les deux qu'on n'était pas d'accord. Ce sont deux mondes qui se sont affrontés, deux conceptions des choses. Les gens que j'ai rencontrés ont du mal à dire qu'il y a des problèmes d'arbitrage. On me parle d'évolution, là où je parle de révolution, donc on ne peut pas s'entendre »

Les points de discorde n'ont pas empêché les deux hommes de boire un coup au bar du coin. L'occasion de faire vivre une des valeurs symbolique de ce sport...

« Chacun donne son avis sur la sodomie »

Mourad Boudjellal n'en démord pas, il assume le mot de « sodomie » même s'il regrette d'avoir remis en cause l'impartialité de Monsieur Berdos : « Je dois dire d'ailleurs qu'il y a eu un passage assez amusant, où on a vraiment disserté sur la sodomie avec beaucoup de métaphores avec des gens très sérieux. J'avais l'impression d'avoir changé de dimension, je passais devant la commission de discipline et chacun donnait son avis sur la sodomie, notamment sur le plaisir que ça peut procurer, des révélations sur la civilisation grecque... C'était un petit moment de détente avec la commission, ce qui prouve qu'ils peuvent être humains ».

L'arbitrage... rien que l'arbitrage

François Guers, président de la commission de discipline, Pierre-Yves Revol ou encore Mourad Boudjellal ont confirmé qu'ils n'avaient parlé que d'arbitrage. Quand un journaliste évoque le problème de racisme sous-entendu par l'homme de la Rade, Pierre-Yves Revol répond sèchement : « C'est hors sujet. Porter le débat là-dessus, ce n'est pas de mise. Pour l'arbitrage, il fait débat depuis toujours. Ce n'est pas le moment. Mais ce débat ne doit pas se dérouler dans le cadre de propos d'après match. On ne règle pas les choses avec des déclarations fracassantes ».

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • RemCatalan
  • il y a 8 ans

C'est pas en insultant les gens que les choses évolueront.

Depique la blague de Pelous est une simple "blague", de l'humour ... je ne vois pas ou est l'humour de MB dans "sodomie arbitrale" ou encore dans ces attaques envers Pelous,Revol,Martin et le rugby de façon général.

D'après toi sur un terrain on peut insulté un arbitre et derrière rétorquer qu'il mérite l'insulte sous prétexte qu'il a fait des erreurs dans son arbitrage du match ?!

Quand on sait que des réunions sont organisées pour éviter ce genre de problème et que ce chère MB ne prend pas la peine de s'y rendre pour apporter son grain de sable. En ce qui concerne l'avancé du rugby ont ne lui doit rien,il a certes remonter le club de Toulon mais je vois pas en quoi la remonté du club fait avancer le rugby français,c'est un club comme un autre ...

  • ced
    100447 points
  • il y a 8 ans

vouloir tout révolutioner c'est bien ... c'est quand il n'y a plus de solutions ... faut-il en proposer des solutions Mr Boudjellal.
la meilleure réponse est celle de Pierre Camou, entendu sur RMC, pour parler comme cela il faut être un grand homme.

  • 10depique
  • il y a 8 ans

Dites donc,

Souvenez vous donc que ce monsieur a fait avancer le rugby.
Des fois c'est a coups de gueule qu'on revolutionne et que les choses evoluent...
Si on sort de deux coups de gueules maladroits mais mediatiques qui arriveront a faire evoluer l'arbitrage dans le bon sens ( plus respecte, plus de moyens...) on aura fait un grand pas!

Scandaleux ses propos?

Pourquoi?

provocateurs, oui... mais penses... pas comme les blagues homophobes et naturelles qu'on entend tous les diamnches sur les petits terrains

  • Wanasport
  • il y a 8 ans

C'est dommage si on en reste là !

Par contre je ne sais pas si une radiation aurait été très bonne, il se serait exilé à l'étranger et aurait fait bénéficier un autre club de ses lubies !

  • pupu09
    1721 points
  • il y a 8 ans

En plus il va recevoir la médaille de la ffr pour remise à jour de l'arbitrage !!! tout le reste sodomie , racisme , .... oublié . France ton rugby fout le camp et ses valeurs aussi .Mais je pense que ce mec n'a pas encore fini de ternir notre sport , Mr Revol vous aurez là votre part de responsabilité dans cette affaire .complètement écoeuré

  • RemCatalan
  • il y a 8 ans

Le racisme n'est pas hors sujet vu qu'il l'a évoqué suite a sa "sodomie arbitrale", un argument qu'il a avancé pour sa défense car il savait qu'il prendrait chère,se cacher sur du racisme en mettant sur la table une affaire avec Blanco. Revol se faire traiter de raciste,de voleur de titre ... et au final il fait le soumis .

Le seul a avoir porter ces couilles jusqu'au bout c'est bien Martin qui derrière a entamé une procédure suite a ces accusations bidon sur du racisme.

Bref une honte de ne pas le dégager après tout ces propos scandaleux,la sanction envers Chabal était bien plus grosse pour le peu qu'il avait évoqué dans son livre.
C'est comme dans la rue,tu prends plus chère en faisant un braquage de banque qu'un meurtre ... du n'importe quoi cette commission.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Vidéos