WTF - 24 heures avant l'annonce, comment la liste des 42 de Galthié a été conçue ?
Macalou, Galfione, Chevènement ?
Ce mercredi, la liste sera annoncée par le sélectionneur Fabien Galthié. Retour sur les choix avant même son annonce.

La France entière attend des surprises sur cette liste du XV de France. En fait, depuis 2011. Mais cette fois-ci, c’est la bonne ! À croire que le XV de France est l’amour attendu dans une chambre et les supporters qu’un Jean-Claude Dusse. La recherche de grandisse en France est une tradition perpétrée depuis des décennies, elle touche les joueurs comme les entraîneurs. Attendre que l’autre fasse et mettre beaucoup d’espérance dessus est le meilleur moyen d’être déçu. Fabien Galthié tient les espoirs d’un sport sur ses épaules, sa liste fera crier certains de joie ou de peine. Mais revenons sur la conception de cette liste lors de la dernière réunion, la veille de l'annonce. Typiquement français.

Le réveil de la force

On est lundi et le lundi est le lendemain du dimanche. Et donc, la veille du mardi. Ça n’a aucune influence sur la suite du récit, mais on me dit qu’il faut être précis. Le lundi est également la sortie du midol, bi-hebdomadaire sur lequel le rugby français et les sélectionneurs se basent depuis maintenant 10 ans. Ça évite de regarder un Brive vs Section Paloise un dimanche à 15h50, même si tu es amateur de crêpe. Et le lundi, Fabien Galthié l’a bien cerné : il faut vite se procurer le papier jaune au bureau de tabac. Direction le bureau de tabac le plus proche de chez lui à Mongesty. Donc direction Cahors.

"- Bonjour Madame, il me faudrait le papier jaune du lundi !
- Pas de soucis, des OCB longues ou en rouleau ?"

Le projet part très mal pour le sélectionneur, même pas reconnu dans un bureau de tabac, mais ambitieux du Grand Chelem. Pas grave, il s’explique et repart avec l’édition du jour avec une probable liste de 42 ! Les surprises de cette liste ne sont pas là où on les attend : il ne connaît aucun des remplaçants. Le meilleur moyen est de vérifier leurs performances sur le web. Web qui n’est pas disponible à Mongesty hormis avec un téléphone cellulaire. Deuxième échec alors que rien n’a commencé. Il n’a plus le temps et une réunion avec le staff est prévue à 12 h.

Chercher mardi à 14h

Le staff a été allégé depuis la dernière Coupe du monde passant de 17 à Fabien Galthié et les autres. Autour de la table, des pièces de viande sont disposées un peu partout et elles dirigeront notre XV de France dans la réussite : de la Basque avec Raphaël Ibanez, de la Galloise avec Shaun Edwards et même de la pas tendre avec Thibault Giroud. Galthié prend la parole :

Salut vous. Il faut une liste pour demain les gars, je veux bien vous aider donc juste ne prenez pas Doumayrou. Après vous faites ce que vous voulez, mais essayez de mettre des gars qui jouent au rugby. Perso, j’aime bien le petit joueur de Toulouse qui court vite là.

Les choses sont de plus en plus compliquées, mais ce n’est qu’une stratégie du sélectionneur pour justifier le salaire de ses adjoints. On a déjà vu ce que ça donnait les emplois fictifs avec le monsieur qui avait deux moustaches de Brunel en guise de sourcils. Fabien a déjà en tête l’ensemble de sa liste, et un sélectionneur qui retient 42 choses dans sa mémoire, c’est du jamais-vu depuis Raymond Domenech qui retient chaque joueur et leur place dans le bus de Knysa. Encore une histoire de sourcils.

"Je ne voudrais pas que la France devienne la Roumanie du rugby international", Raphaël Ibanez, capitaine du XV de France en 1999 à "L'Équipe.

Propositions indécentes

C’est l’heure du retour des adjoints des Bleus et cette scène est digne d’un brainstorming entre étudiants en droits sur le sujet de la scission de l’atome. Chacun y va de son coup de coeur, de celui qui veulent absolument pour leur secteur de jeu, de celui qui pourrait faire que la France rayonnera au niveau mondial. Devant, William Servat a sélectionné la totalité de Toulouse, y compris les exilés comme Yoann Maestri, Issa Diop et Mauro Cetto. Il souhaite revenir aux basiques et ce qui a fait la force du paquet d’avants du XV de France : avoir un troisième ligne qui joue au ballon et un autre qui plaque. C’est dans cette optique que Sekou Macalou est sélectionné (la pression médiatique et mon incompréhension totale du rugby au-delà des cadets me font dire ça) ainsi que François Cros. Mais ça ne convient pas à Karim Ghezal pour la touche : il veut quelqu’un capable de toucher les sommets en sautant : va pour Jean Galfione, en plus il fait plus rien non ?

On arrive aux trois-quarts… Trois petits points, car depuis deux ans, le XV de France n’est doté que d’ailiers, comme une sorte de baby-boom engendré par Pépito Elhorga et Arnaud Démarre. On a donc choisi de replacer des ailiers au centre, les centres aux ailes, et même Yoann Huget à l’arrière. Pour cela, Laurent Labit a fait des choix et demande à Fabien Galthié de sélectionner Sekou Macalou, primordial dans le jeu des lignes arrières parisiennes. Virimi Vakatawa tient sa place et il ne la laissera pas comme Rosa Parks. Seulement, le chantier de l’arrière ne cesse de revenir. Labit veut Dulin, mais Galthié lui explique qu’il ne peut pas choisir un joueur sans licence. Les regards sont tournés vers Anthony Bouthier, de bons matchs de la vitesse et une posture de course de Fédérale 2 : "C’est ce qu’il nous faut !"

Le sélectionneur écoute avec attention les demandes et les propositions, jusqu’à celle de Thibault Giroud : "Il faut des guerriers, des mecs capables de tenir la distance, de parcourir le chemin. Des gadjo qui font minimum 21 au Cooper, qui après une lourde séance veulent se faire une séance de muscu. C’est avec des Camille Chat et des Teddy Riner qu’on gagnera la troisième guerre mondiale Mon colonel. Il me faut également Sekou Macalou." C’en est trop pour Fabien qui quitte poliment cette réunion…avant l’intervention de Shaun Edwards :

Hello à everybody : Fabien. Will. Guy Roux. Je ne pense pas que nos "défensive line" sont assez…comment vous dîtes "hermetic" en Français ? Ah yes, alors hermétique. We need more people like Michel Debré ou Jean-Pierre Chevenement à la défense. Je lu a lot sur the french defense.  Sinon, on prend Sekou Macalou ? »

Objectif Top Gun mondial

Fabien Galthié remet l’église au milieu du village de Mongesty, et que celui qui trouve le milieu mette les coordonnés GPS en commentaire. "Il faut des joueurs capables de gagner des titres", et pour cela, il a rencontré une bonne partie des sélectionnables dans chaque club. Malheureusement, les grèves de trains n’ont pas aidé les joueurs Palois et Brivistes. C’est l’heure des choses sérieuses : payer des milliers d’euros des consultants alors que le Midol coûte seulement 2 euros 40. Il découvre donc une liste, mais surtout des noms comme Mohamed Haouas ou Teddy Baubigny. Mais son choix est fait et malheureusement son incompréhension avec la Ligue a fait qu’il devait sélectionner 42 joueurs et il lui en manque à peu près 18. Lui ne demandait pas ça, mais bien de disposer de 42 jours de préparation. Il attend confirmation pour sa demande pour avoir pour disposer de "repos lié à la compétition", mais il n’a reçu que des repose-pieds pour l’instant.

"Dans mon chemin faisant, je trouve mon capitaine"

Après tout ces départs à la retraite voulu (Guilhem Guirado), forcé (Louis Picamoles) et incité (Sébastien Vahaamahina), il faut trouver un capitaine pour mener à bien la campagne afin de marcher sur l’Europe, puis le monde. Le choix est compliqué et dans sa liste, le sélectionneur injecte du sang frais. Difficile de trouver un joueur incontestable sur le terrain et en dehors : Camille Chat ne parle pas, Greg Aldrritt on ne le comprend pas, Gaël Fickou semble avoir le sommeil d'un nourisson et Jefferson Poirot est autant respecté que le "sonnez avant d’entrer" de chez ton dentiste. Choisir son capitaine en équipe de France est basé sur la même stratégie que pour choisir les deux capitaines en EPS : repérer celui qui a le plus d’amis ou bien celui qui n’en a pas du tout. Et pour cela, le choix semble se diriger vers Charles Ollivon. Mais de quel côté se place le numéro 8 de Toulon, seul son Facebook nous le dira.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vous la sentez la liste pour cet été avec 15 changements ?

Jouons au jeu du sélectionneur 🙂 - mon avis est très subjectif – mais bon voici ma proposition des 42 (avec numérotation pour la stratégie du jeu à proposer… A considérer que du 31 au 42, c’est pour se réserver des joueurs)

3 Piliers « Gauche » : n°1 Jefferson Poirot (UBB) n°16 Antoine Tichit (CO) n°24 Jean-Baptiste Gros (RCT)
3 Talonneurs : n°2 Camille Chat (Racing) n°17 Julien Marchand (ST) n°25 Guillaume Marchand (ST)
3 Piliers « Droit » : n°3 Demba Bamba (LOU) n°18 Mohamed Haouas (MHR) n°26 Uini Atonio (La Rochelle)
5 Secondes Lignes : n°4 Kilian Geraci (LOU) n°5 Paul Willemse (MHR) n°19 Paul Jedrasiak (Clermont) n°27 Boris Palu (Racing) n°32 Guillaume Ducat (Bayonne)
6 Troisièmes Lignes « Aile » : n°6 Charles Ollivon (RCT) n°7 François Cros (ST) n°20 Yacouba Camara (MHR) n°28 Cameron Woki (UBB) n°33 Gregory Aldritt (La Rochelle) n°39 Kevin Gourdon (La Rochelle)
3 Troisièmes Lignes « Centre » : n°8 Selevasio Tulofua (ST) n°21 Jordan Joseph (Racing) n°34 Judicael Cancoriet (Clermont)

3 Demis de mêlée : n°9 Antoine Dupont (ST) n°22 Baptiste Serin (RCT) n°35 Baptiste Couilloud (LOU)
3 Demis d’Ouverture : n°10 Romain NTamack (ST) n°29 Louis Carbonel (RCT) n°36 Matthieu Jalibert (UBB)

5 Trois-quarts Centre : n°12 Gaël Fickou (SF) n°13 Arthur Vincent (MHR) n°30 Pierre-Louis Barrassi (LOU) n°37 Vincent Rattez (La rochelle) n°40 Virimi Vakatawa (Racing)
5 Ailiers : n°11 Teddy Thomas (Racing) n° 14 Damian Penaud (Clermont) n°31 Alivereti Raka (Clermont) n°38 Lucas Thauzin (ST) n°41 Gabriel Ngandebe (MHR)
3 Arrières : n°15 Thomas Ramos (Stade Toulousain) n°23 Anthony Bouthier (MHR) n°42 Jean-Marcellin Buttin (LOU)

@Martinetfather

C’est 28 sur 42 ! et 15/15 sur les numéro 1 à 15 ! rien de surprenant !

Rien compris !

Pour que l'absurde ait une certaine saveur, il faut :
Du travail
Du talent
Et Du respect pour les lecteurs... Rayez les mentions inutiles

  • CEVEN
    167307 points
  • il y a 2 mois
@batelier

Y adjoindre également une rigueur/obligation de relecture/correction.
Antidote© ...

@batelier

Ah, merci ! Je croyais que j'avais du mal à lire/comprendre/apprécier l'article parce que j'avais trop bouffé. Bon, j'ai trop bouffé - c'est un fait - mais y avait pas que ça, apparemment.

45.4215° N, 75.6972° W

@Le Haut Landais

T'as émigré au Canada ?

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

Réfugié dans l'ambassade du Mexique ??

@Ahma

C'est gougueule qui m'a zu. J'ai bêtement copie les coordonnées.
La bouffe mexicaine ici, c'est pas terrible, il n'y a sans doute qu'a l'ambassade qu'on en trouve de la vraiment bonne

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

N'empêche que demain on sera les seuls à comprendre pourquoi Galthié annonce sa liste depuis l'ambassade du Mexique à Ottawa (que j'm'y mette).

@Ahma

Moi pas comprendre.

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

Zoome sur Google maps, tu verras, c'est l'ambassade du Mexique.

@Ahma

À Mongesty ?

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

Non, à Montgesty il n'y a qu'un consulat.

@Ahma

Sulat, c'est un nom très répandu dans le Lot.

@lelinzhou

Mongesty est dans le Lot pas au Mesquique

  • dusqual
    31381 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

en même temps, une ambassade du mesquique au mequique, ça aurait pas de sens...

@dusqual

pourrait y avoir une ambassade du mesquique du nord au mesquique du sud? ils n'auraient peut-être pas besoin de construire un mur comme ca

@Le Haut Landais

Et alors ? Cette glorieuse bourgade qui peut à juste titre s'enorgueillir d'avoir vu grandir en ses murs le sauveur du rugby français Vabien Calepied ne mériterait pas d'abriter une ambassade du Mexique (en même temps qu'un container à déchets recyclables) ?

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

Un des principes de base de l'ambassade du Mexique c'est de se trouver n'importe où sauf au Mexique.

  • dusqual
    31381 points
  • il y a 2 mois
@Ahma

ça évite que des terroristes canadiens la fassent sauter parce que des sud-québécois disent "chocolatina" au lieu de "pan al chocolate"...

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@dusqual

La nuit est passée, j'ai recouvré un peu de lucidité, je te saurais donc Grès de me permettre d'oublier les commentaires que j'ai commis ici à l'occasion d'un (long) moment d'égarement.

  • dusqual
    31381 points
  • il y a 2 mois
@Ahma

chui un peu blasé d'avoir loupé ça, mais j'avoue que me suis bien poilé tout à lheure...

@Ahma

j'ai perdu le fil de la conversation et n'ai absolument aucune idée pourquoi tu as dit ca si ce n'est que ca fait du sens

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

Je n'en attends pas plus de votre part : vous n'avez pas besoin de me comprendre (moi-même je n'essaie de comprendre ni ce que vous écrivez ni ce que j'écris), il suffit de dire que c'est bien.

@Ahma

Todo es posible en México

@lelinzhou

In Mongesty también

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

Ay tabarnaco.

@Ahma

bel accent du sud du Quebec, peu le comprenne a l'oral cependant

@Ahma

Pero la mosca se mata con Flytox.

@lelinzhou

mince, je n'ai pas place Mongesty au bon endroit

@Le Haut Landais

Faut faire gaffe quand on joue avec les coordonnées, ça peut vite mal tourner : http://www.leparisien.fr/sports/football/ligue-2-l-as-nancy-lorraine-donne-rendez-vous-a-ses-supporters-au-cimetiere-02-01-2020-8227896.php

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Quelque peu défaitiste en effet.

@Team Viscères

c'est a peu près ce qui s'est passe ici bien que ce soit moins drôle que dans l'article que tu as partage

  • Ahma
    90869 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

Les coordonnées de Montgesty figurent sur Wikipédia, si ça peut t'aider.

@lelinzhou

oui, j'en avais marre d'avoir chaud

Banzaï!

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos