Votre composition expérimentale du XV de France pour recevoir l'Italie
Carbonel, Lebel et Barraque doivent être titulaire avec les Bleus contre l'Italie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Quelle sera la composition du XV de France face à l'Italie ? Vous avez voté et décidé notamment de donner sa chance à Carbonel.

Le deal entre la FFR et la LNR contraint le staff à utiliser de nouveaux joueurs. L'annulation du match contre les Fidji avait reporté cette échéance. Mais pour recevoir l'Italie dans la Coupe d'automne des nations, puis affronter le meilleur de l'autre poule, le XV de France fera sans l'équipe type. Une manière pour l'encadrement de voir d'autres joueurs à l'oeuvre en vue de la Coupe du monde 2023. Nous vous avions proposé de voter pour établir la composition face à nos voisins transalpins. Voilà ce qu'il en ressort :

  • Vous êtes 65 % à vouloir que Louis Carbonel débute ce match aux dépens de Jalibert, titulaire contre l'Ecosse. Galthié va-t-il opter pour la continuité ? Le Toulonnais avait ciré le banc à Murrayfield.
  • De la nouveauté au centre à plus d'un titre puisque le capitaine de France 7 Jean-Pascal Barraque doit être titulaire avec le Racingman Klemenczak. Et ce, alors que Danty a plus d'expérience avec les Bleus.
  • Aux ailes, désaveu de la part des lecteurs pour Teddy Thomas, relégué comme 4e choix. Vos titulaires avec un peu mois de 30% des voix chacun : Raka et Lebel. On ne va pas se mentir, ça pourrait faire des étincelles.
  • Derrière, il y avait plus de choix dans ce groupe que dans le groupe précédent et pas moins de talent avec Cordin, Dulin et Villière. Le deuxième cité est le plus expérimenté mais vous lui préférez le punch du Toulonnais.
  • Devant, le Toulousain Mauvaka devance le Rochelais Bourgarit dans vos votes. Sans doute logique étant donné que le deuxième cité n'a plus joué avec les Bleus depuis le Tournoi 2019.
  • En troisième ligne, vous donnez enfin sa chance à Macalou au sein d'une troisième ligne solide et mobile.
Le XV de France des lecteurs
1
Kolingar
2
Mauvaka
3
Aldegheri
4
Geraci
5
Rebbadj
6
Woki
8
Jelonch
7
Macalou
9
Serin
10
Carbonel
11
Raka
12
Barraque
13
Klemenczak
14
Lebel
15
Cordin
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

A titre perso j'aurai privilégier la conservation des automatismes en première ligne soit Neti-Mauvaka-Aldegherri, soit Kolinghar-Baubigny-Atonio.
Geraci-Rebbadj ca me semble bien léger avec des profils assez similaires de 4 pour affronter le pack rugueux des italiens, Pesenti ou Cazeaux avec Geraci me semble plus complémentaire.
En troisième ligne un peu surpris de voir des profils similaires comme Woki et Macalou associés. Sanconnie en 6 avec Macalou et Jelonch.
Pour la charnière je mise sur la continuité donc Serin-Jalibert. Ok ce dernier a déçu mais clairement la marche entre top14 et international est très élevé. Il manque tout comme Carbonnel de vécu sur des matchs à très haute intensité ce qui me fait dire d'une part que je ne vois pas Carbonnel faire mieux et d'autre part autant continuer sur cette tournée à éprouver Jalibert à ce niveau pour lui faire prendre conscience des exigences.
Au centre Barraque est l'homme en forme du moment mais Danty également avec un plus niveau expérience et puissance, difficile de s'en passer.
Raka et Lebel pourquoi pas et effectivement Cordin a du vécu avec ce groupe, Dulin j'ai beaucoup de mal, sûrement le meilleur sous les ballons hauts mais aucune continuité dans ce qu'il propose ne fait jamais jouer derrière lui, une carence rédhibitoire selon moi

@Fred Villon

Assez d'accord avec toi. Cependant c'est Villière et pas Cordin qui a du vécu avec ce groupe.

@Timmaman

Cordin était déjà convoqué pendant le tournoi il me semble donc le vécu me semble plus important au contraire

@Fred Villon

Non non, Villière est dans le groupe depuis début octobre, Cordin est arrivé lundi!

@Timmaman

Pas ce que je disais Cordin a été intègre au groupe dès le tournoi en février ou mars pour prépare certains matchs

Bijour les tous
Comme écrirait le brillant éditorialiste du journal Le Torchon de Seine-Inférieure, : "la vie reprend ses droits " et toute cette sorte de choses.
Donc revenons au jeu :
Deux gagnants pour l'instant,@jlr974 et @ChausetteAClous encore trois possibles.
Le personnage mystère est un ancien international français.
Premier indice : il a quitté son club formateur pour un berger.
Grâce à @Dormeur 15 nous savons qu'il ne s'agit pas de Vincent Clerc.
Et par @Garou-gorille que ce n'est pas Jeff Tordo.
Mais c'est un avant.
Il a eu de mauvais rapports avec un commentateur au nom de philosophe
@Dormeur 15 encore donne Christian Carrère mais notre personnage est plus récent.
Pour l'ami @ breiz93 ce n'est pas Serge Betsen, il y a une génération d'écart en EdF.
Nous savons grâce à @Osaekomi qu'il ne s'agit pas d'Éric Melville. L'époque peut coller mais notre personnage compte beaucoup plus de sélections en EdF.
Grâce à Garou-gorille nous savons qu'in ne s'agit pas d'Olivier Azam qui n'aimait guère Mathieu Blin (saluons au passage l'érudition qui lui a permis le rapprochement avec le philosophe Pierre Blin). Mais notre philosophe à nous a vécu principalement au 17e siècle.
Il représente une première en EdF.
Grâce à @Yonolan nous apprenons que le commentateur au nom de philosophe avec lequel notre personnage a eu des mots n'est autre qu'Éric Bayle et qu'il ne s'agit pas Éric Champ
Nouvelle précision : il a phonétiquement apprécié un mélange d'épices, ce qui a inspiré à @Yonolan la réponse O. Roumat hélas fausse mais qui donne une intéressante direction.
Et n'oubliez pas : vos réponses uniquement sur [email protected]
Bonne journée...

@lelinzhou

Jeu : nous avons un troisième gagnant avec @Dormeur 15, Bravo!
Encore 2 places à prendre.
Et n'oubliez pas : vos réponses uniquement sur [email protected] en donnant votre pseudo du ministère.

@lelinzhou

@Yonolan propose à tort P. De Villiers. Il était beaucoup plus proche avec Roumat...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News