VIDEO. Armel, un sourire bien connu de la Fédérale s'en est allé ce week-end
Armel, un sourire bien connu de la Fédérale s'en est allé ce week-end. / Crédit Photo : Valérie Gallet

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce mardi, pas moins de 400 personnes se sont réunies sur la place du Capitole de Toulouse afin de rendre un « dernier hommage » à Armel Eloundou.
Ce mardi, pas moins de 400 personnes se sont réunies sur la place du Capitole de Toulouse afin de rendre un « dernier hommage » à Armel Eloundou suite à un appel lancé sur Facebook. Ce dernier a trouvé la mort dimanche matin en percutant une voiture, dont la conductrice a également perdu la vie, alors qu’il circulait sur la RN 124 vers Gimont au volant de son véhicule. Âgé de 25 ans, il évoluait au poste de pilier à l'EAB XV depuis 2014 après avoir fait ses débuts dans le club de Castanet avant d’évoluer à Quillan puis à Gimont. L’hommage a eu lieu à partir de 19h face à une large photo du joueur installée sur la façade du Capitole, comme le rapporte La Dépêche. Les personnes présentes ont ainsi pu se recueillir, écrire un mot sur le livre d'or mis à disposition ou bien pour récupérer un ballon auprès des organisateurs. Lesquels ont été lâchés dans le ciel de manière symbolique.

Crédit vidéo : Peïo Lagrèle, Jojo Narvalo

L'un de ses "TONTON" du rugby a également tenu à lui rendre hommage à sa façon.

L'ovalie perd un sourire.
Celui d'Armel Eloundou, jeune rugbyman licencié au club de Miélan-Mirande, qui n'avait pas encore 25 ans et qui s'est éteint sur une route du Gers un dimanche de printemps alors qu'il se rendait au dernier match de la saison.
Dissocier Armel de son sourire et de son rire est chose impossible tellement ils lui collaient à la peau.
Passionné de rugby Armel transmettait la joie de vivre à ses différents co-équipiers comme aux siens par son indescriptible sourire, comme on transmet la balle à son copain pour le voir marquer...
Un sourire permanent donc parfois déroutant ou qualifié de nonchalant. Mais avant tout, ce sourire était celui d'un garçon qui aimait ses proches, ses co-équipiers, son sport, et surtout la vie.
La vie qui ne l'avait pas épargné à son âge, lui infligeant quelques plaquages ravageurs, mais touché par la grâce d’Épicure, il avait choisi de la prendre du bon côté...
Il est coutume de dire, dans la peine, que les meilleurs partent les premiers mais Armel n'était pas le "meilleur", il était l'allégorie de la gentillesse, de la politesse, de la serviabilité et de la joie de vivre. Juste ça.
Le rebond tellement irrégulier du ballon ovale l'amusait également tellement il pouvait être surprenant.
En ce dimanche 19 avril 2015, il n'était en sa faveur, et l'ovalie perdait un de ses plus beaux sourires...
Un de ceux que l'on n'oubliera jamais."

Triste semaine pour le monde du rugby, puisque Nicholas Tooth, joueur australien de rugby du Quirindi Lions football club âgé également de 25 ans, a aussi perdu la vie ce samedi suite à un choc à la tête reçu au cours d'un match au moment de réaliser un plaquage sur un adversaire. Le Rugbynistère tient à témoigner tout son soutien et ses plus sincères condoléances à la famille des défunts ainsi qu'à leurs proches.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ghis_2004
  • il y a 5 ans

la conductrice décédée était la maman de Michel Lagravère, ancien torero professionnel, originaire de Vic-Fezensac et qui, ironie du sort, avait joué au rugby étant plus jeunes à Mirande.

condoléances aux familles

  • grandpa
    11164 points
  • il y a 5 ans

Quand je lis ces tristes nouvelles, je ne peux m’empêcher d'être ému.
Condoléances aux familles de ces jeunes rugbyman ainsi qu'à celle de la conductrice de l'autre voiture.
C'est toujours triste de voir des jeunes mourir que ce soit en dehors ou sur les terrains (ce qui n'arrive heureusement pas trop souvent).
RIP

RIP

  • lau1
    12468 points
  • il y a 5 ans

Adieu Gamin 😢

  • AKA
    49562 points
  • il y a 5 ans

Vu l' hommage qui lui a été rendu ce devait être un super gars. Tchao garçon

  • epa
    36788 points
  • il y a 5 ans

Merci de leur rendre hommage, dans une société ou personne ne veut plus parler des morts. Q'ils repose en paix.

Que la Terre lui soit légère

RIP.

C'est triste, des gars qui respirent "la gentillesse, la politesse, la serviabilité et la joie de vivre", il y en a de moins en moins...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News