Revivez la performance dingue des Français jusqu'en finale au Vancouver Sevens 2019 !
Les Bleus avaient rejoint la finale à Vancouver l'année passée, pour la première fois depuis 2012.
Les Bleus avaient créé la sensation la saison dernière sur le tournoi canadien en se hissant jusqu'à la dernière étape.

Nous sommes en plein milieu de la saison 2018-2019. Pour l'équipe de France, le bilan n'est vraiment pas bon. Les Bleus ne ce sont en effet hissés qu'une seule fois en Cup, à Sydney, et sont à la recherche de résultats. Dans une année décisive qui se terminera par le TQO à Colomiers. Ridiculisée à Las Vegas, l'équipe de France s'envole vers Vancouver avec des ambitions, renforcée notamment par la présence de Gabin Villière au sein de ses rangs. 

Poule C

Première déculottée face aux Blacks : 7 à 45

Après une dernière place obtenue à Las Vegas, les Bleus cherchent à se relancer à Vancouver. Et ça commence très mal, puisque qu'ils subissent une sévère désillusion d'entrée par la Nouvelle-Zélande. Sept essais encaissés au total, de la part une équipe complète, pour un score lourd 45 à 7. Seul Samuel Alerte vient sauver l'honneur. 

Crédit vidéo : World Rugby.

L'exploit face à l'Australie : 21 à 17

Remontés, les Bleus veulent réagir face à l'Australie. Une équipe régulière qui a atteint la Cup lors de chaque étape. Mais une nouvelle fois, l'entame de match est en faveur de l'adversaire puisque c'est Henry Hutchinson qui score en premier. Malgré tout, France 7 semble dans la partie et le prouve avec deux essais juste avant la pause, signés Pierre-Gilles Lakafia, servi idéalement par Stephen Parez, et Pierre Mignot. Les Aussies reviennent à la charge avec un essai de Simon Kennewell, mais Rémi Siega permet aux Bleus de conforter leur avance. L'essai de Ben O'Donnell ne viendra pas les perturber en fin de match, car le 100% au pied de Jean-Pascal Barraque leur permet de l'emporter 21 à 17.

Crédit vidéo : World Rugby.

La confirmation face à l'Espagne : 26 à 10

Les Bleus doivent s'imposer, et le plus largement possible, pour assurer leur qualification en quarts de finale. Pas le droit à l'erreur donc, face à une équipe espagnole qui peut réserver des surprises. Elle vient en effet de faire tomber la Nouvelle-Zélande pour la première fois de son histoire (26-24) dans la matinée et joue également sa qualification. Les Leones commencent d'ailleurs fort en inscrivant le premier essai de la rencontre par leur serial marqueur Pol Pal, mais les Tricolores réagissent bien grâce à Paul Bonnefond. Après les Paul, c'est Rémi Siega qui passe à son tour la ligne pour porter la France hors de danger, mais l'essai de Juan Martinez remet les Bleus sous pression. Heureusement, les joueurs de Jérôme Daret assurent leur deuxième place par un doublé de Rémi Siega et un essai de Pierre-Gilles Lakafia.

Rugby à 7: l'Espagne s'offre un succès historique face aux All-BlacksRugby à 7: l'Espagne s'offre un succès historique face aux All-Blacks

Crédit vidéo : World Rugby.

Quart de finale 

Le coup de massue porté aux Samoa : 35 à 12

Sensation des Bleus qui éliminent le premier de la poule B. Et avec la manière. Peu utilisé jusqu'à présent, Gabin Villière est cette fois titulaire et donne le ton avec un essai dès la deuxième minute. Les Samoans réagissent grâce à John Vaili, mais Villière est inarrêtable et remet le couvert. Barraque viendra ensuite porter la marque à 21-7. Les joueurs du Pacifique ne disent pas le dernier mot avec un essai de Tofatu Solia à la 12e minute, mais Antoine Zeghdar et Stephen Parez viendront conforter le succès des Bleus et la qualification en demi-finales pour la première fois de la saison. 

Demi-finale

Les États-Unis au tapis : 33 à 5

La demi-finale est encore d'un autre niveau. Les coéquipiers de Jean-Pascal Barraque ont rendez-vous avec les Américains, actuels leaders sur le circuit mondial. Même pas peur... Les Français marchent sur l'eau dans ce match. Stephen Parez, Gabin Villière et Marvin O'Connor viennent inscrire les trois premier essais, avant que Jean-Pascal Barraque y aille de son doublé. Côté américain, seul Marcus Tupuola réussira à trouver le chemin de l'en-but. Le score est sans appel : 33 à 5 pour les Français qui s'en vont en finale !

Crédit vidéo : World Rugby.

Finale 

Les Blitzboks trop forts : 12 à 21

Première finale depuis Port Elizabeth en 2012 pour France 7 ! Et quelle finale ! Les Tricolores s'apprêtent en effet à affronter les Sud-Africains, champions en titre et actuellement en course pour défendre leur couronne. Malgré tout, l'entame de match est à l'avantage des Français, qui inscrivent le premier essai par l'intermédiaire de Pierre-Gilles Lakafia qui résiste au retour du dernier défenseur sud-africain pour aplatir. Mais les Blitzboks répondent rapidement par deux essais d'Impi Visser et de Selvyn Davids, qui fait parler ses cannes. 14 à 5 à la pause. Les Bleus sont de plus en plus malmenés, et cette fois-ci, c'est Werner Kok qui déchire le rideau tricolore pour marquer en coin et porter l'Afrique du Sud à deux longueurs. Accrocheurs, les Français reviendront à 21-12 grâce à un ultime essai de Stephen Parez, mais ils ne parviendront pas à faire mieux. Défaite frustrante, 21 à 12. Auront-ils plus de chance cette année ? Réponse ce week-end !

Crédit vidéo : Rugby.com.au.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
Fiches joueurs
Jamie Cudmore

02 avril 2020 à 21:26