Trop forts pour le Pays de Galles, les All Blacks terminent sur le podium de la Coupe du monde !
Les All Blacks de Beauden Barrett terminent sur le podium de cette Coupe du monde 2019.
Retour sur la petite finale de cette Coupe du monde 2019, qui a vu la Nouvelle-Zélande battre le Pays de Galles.

Un début de match de folie

On joue depuis cinq minutes quand les All Blacks passent (déjà) la ligne grâce à Joe Moody. Le pilier vient conclure une superbe action collective dont les Kiwis ont le secret, avec un Brodie Retallick royal, auteur d'une chistéra pour la passe décisive. On croit alors que les Gallois vont se faire rouler dessus. Impression confortée par le second essai de la partie de Beauden Barrett, servi par une superbe croisée d'Aaron Smith (14-0).

Mais les Gallois n'avaient pas l'intention de lâcher...

Des Gallois joueurs

Pour le dernier match de Warren Gatland à la tête de la sélection, les joueurs gallois voulaient absolument s'offrir une victoire de prestige. Jamais les Diables Rouges n'ont battu les Kiwis en match officiel... Leur volonté de prendre les touches plutôt que les pénalités démontre une envie de jouer, et de mettre sous pression un adversaire forcément touché mentalement, après la déroute de la défaite en demi-finale.

Résultat ? Malgré une bonne entame, les Kiwis ont été bousculés et perturbés, encaissant un bel essai par Hallam Amos

Parce que Ben Smith

On attendait Rieko Ioane... On a finalement eu Ben Smith ! Le futur Palois a vécu ce Mondial dans la peau d'un réserviste. Face aux Gallois, Steve Hansen lui a tout de même offert une sortie par la grande porte. Une titularisation, deux essais et des interventions tranchantes : on peut dire que Smith lui a rendu sa confiance ! Sur son premier essai, Smith traverse littéralement la défense adverse. Sa deuxième réalisation ? Démarqué sur son aile, il met les cannes et sort un énorme raffut pour se défaire du dernier défenseur.

Un All Black de légende.

La Nouvelle-Zélande termine le boulot

La seconde période a été moins rythmée, mais on a tout de même vu trois essais. D'abord côté néo-zélandais, avec une réalisation de Ryan Crotty. Le Pays de Galles n'a jamais lâché, et a été récompensé à l'heure de jeu grâce à son ailier Josh Adams qui trouve le chemin de la Terre promise... sur un pick and go. Son septième essai du tournoi, un record pour un Gallois.

En fin de match, Richie Mo'unga a inscrit un dernier essai en coin, permettant aux Blacks d'atteindre la barre des 40 points.

L'évolution du score :

  • Essai All Blacks - Joe Moody (5e)
  • Transformation All Blacks - Richie Mo'unga (6e)
  • Essai All Blacks - Beauden Barrett (12e)
  • Transformation All Blacks - Richie Mo'unga (13e)
  • Essai Galles - Hallam Amos (19e)
  • Transformation Galles - Rhys Patchell (20)
  • Pénalité Galles - Rhys Patchell (25e)
  • Essai All Blacks - Ben Smith (32e)
  • Transformation All Blacks - Richie Mo'unga (33e)
  • Essai All Blacks - Ben Smith (40e)
  • Transformation All Blacks - Richie Mo'unga (40e)
  • Score à la mi-temps : 28-10
  • Essai All Blacks - Ryan Crotty (42e)
  • Transformation All Blacks - Richie Mo'unga (43e)
  • Essai Galles - Josh Adams (59e)
  • Transformation Galles - Dan Biggar (60e)
  • Essai All Blacks - Richie Mo'unga (76e)
  • Score final : 40-17
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Même si la demie finale ne souffre d'aucune contestation , à mon humble avis la meilleure équipe du monde ne sera pas championne du monde cette année ....... et c'est peut être pas plus mal

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News