Tournoi des VI Nations : Les 5 points à retenir du match entre l'Irlande et l'Ecosse
Tournoi des VI Nations 2014 : 5 choses à retenir sur le match Irlande - Ecosse

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Tournoi des VI Nations : Les 5 points à retenir du match entre l'Irlande et l'Ecosse. Une Irlande un peu décevante, une Ecosse stérile et un Jonathan Sexton performant.
Irlande – Ecosse, 2/02/2014.

Vous pouvez notez les joueurs irlandais et écossais par ici !

L'Irlande n'est pas encore au top

Avec l'arrivée de Joe Schmidt à la tête de la sélection et une tournée d'automne prometteuse, ponctuée par un match (perdu) d'anthologie contre les All Blacks, ainsi que la belle forme du trio Ulster-Munster-Leinster en H Cup, on imaginait bien l'Irlande dans la peau d'un sérieux outsider pour remporter ce Tournoi 2014. Malgré une grosse domination de leurs avants, les Verts n'ont pourtant pas vraiment réussi à imposer leur jeu. Nous n'avons pas retrouvé l'attaque si léchée pratiquée par le Leinster. Globalement, au niveau du rythme et de l'intensité, ce match semblait bien en dessous de ceux du samedi...

… Mais Jonathan Sexton, lui, retrouve son meilleur niveau.

Après un début de saison plus que poussif avec le Racing Métro, Jonny Sexton retrouve des couleurs. Plutôt convaincant avec son club face au Stade Toulousain la semaine dernière, l'ancien chef d'orchestre du Leinster a rassuré les supporters du XV d'Irlande en sortant un bien beau match. Sa superbe percée à la fin de la première mi-temps aurait bien méritée un essai. Malheureusement pour lui Jamie Heaslip a été poussé en touche après avoir reçu le ballon sur une longue passe sautée.

Les Irlandais sont toujours des poisons dans les rucks

Même en l'absence de Paul O'Connell, qui a dû déclarer forfait juste avant le coup d'envoi, les Irlandais ont démontré qu'ils étaient toujours aussi injouables sur les rucks. Plaquage à deux, ballons « tués » ou grattés au sol, les Irish ont réussi à ralentir ou à annihiler les nombreuses attaques écossaises. La troisième ligne O'Mahony/ Heaslip / Henry a été performante, même si la puissance d'un Sean O'Brien a pu manquer pour marquer l'adversaire physiquement.

Stuart Hogg est un des joueurs les plus excitants d'Europe

On ne parle bien évidemment pas de physique, où personne ne peut égaler le bellâtre Mike Phillips. Mais l'arrière des Glasgow Warriors excite les amateurs de rugby que nous sommes, tant il semble être capable de créer le danger sur n'importe quel ballon, même le plus anodin. Des appuis de feu, une belle vision du jeu, un pied solide, et un « petit truc » en plus, une classe naturelle qui lui permet de réaliser des gestes d'exception. Dommage que pour le moment, ses partenaires ne soient pas vraiment à la hauteur...

L'Ecosse est toujours aussi stérile

Des temps de jeu interminables, des vagues d'attaques successives... c'est parfois beau, mais toujours inefficace. On a l'impression qu'on pourrait regarder l'Ecossais jouer pendant 3 jours sans qu'ils ne parviennent à marquer un essai. Cette équipe manque de puissance, en mêlée et dans le jeu, où David Denton semble être le seul joueur capable d'avancer sur ses charges. Si les Ecossais sont toujours capables d'un exploit, ils risquent de se battre pour éviter la cuillère de bois cette année. Vern Cotter, le futur sélectionneur du XV du Chardon, aura donc du boulot l'année prochaine...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Craig Joubert a bousillé ce match avec son habituel arbitrage à la noix. Nigel Owens ou Steve Walsh sont des arbitres qui privilégient le jeu, eux!!
Mais c'est vrai que l'Irlande s'est contentée du minimum, comptant peut-être garder ses forces pour samedi face aux gallois? On était plus proche de l'Irlande qui s'est fait latter par l'Australie que de l'Irlande qui a failli renverser les Blacks.
L'Ecosse est très mauvaise dans l'impact, c'est terrible à voir. Je ne comprends pas comment leurs avants peuvent être aussi peu puissants, à croire que la famine règne dans ce pays et empêche une croissance normale!! Si les écossais n'ont jamais eu des gabarits d'îliens, il me semble que leurs caractéristiques physiques sont les mêmes que les irlandais et les gallois. Alors, pourquoi diable se font-ils autant secouer?! J'espère que Cotter va leur faire bouffer de la fonte et des exos d'explosivité!!

Je crois que Mathieu Lartot et Fabien Galthié ont joui sur chacun des ballons touchés par Stuart Hogg ...

@Ref Manchot
C'est justement le fait que Joubert accorde l'arrêt de volée que Galthié n'a pas compris. Et je suis d'accord avec lui sur ce coup. Le ballon était autant dans les mains de l'écossais que dans celles de l'irlandais.
Joubert a aussi bien mal arbitré les mêlées. Le pilier gauche irlandais a passé les 80 min à tout faire pour faire popper son vis à vis. Il y avait des mêlées affreuses où ce pilier irlandais finissait complètement de travers. Le genre de truc qui m'énerve bien comme il faut. C'est pourtant une manoeuvre classique très facile à identifier quand on connaît un peu en profondeur cette phase de jeu...

Joubert nous a donc fait du Joubert. Avec sa spéciale "je siffle rapidement et je reste silencieux pendant 3h car je réfléchis à ce que je vais leur dire pour justifier le fait que j'ai sifflé trop vite...".

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Je me suis endormi devant le match !!!

  • Hugette
    11324 points
  • il y a 6 ans

Au sujet de sa venue en Ecosse je vous recommande l'excellent blog parodique de Cotter:
leblogdevern.blogspot
Le ton décalé me fait bien rire et en plus il charge Parra 😉

Je pense que l'écosse fera mieux avec Vern Cotter. En tout cas je leur souhaite parce qu'ils ont beaucoup de très bon joueur mais ils manquent quand même de puissance.. C'est dommage parce que c'est toujours agréable de les regarder jouer (surtout en début de match).

Je partage grandement ton opinion, sauf pour la chandelle: ce n'est pas une pénalité qu'il siffle mais un marque !
J'ai même été surpris que Galthié ne comprenne pas ça !

En accord total avec toi.

Avec tout le respect que je lui dois, et sans verser dans la vilaine rancoeur d'une certaine finale de World Cup, ce Craig Joubert est bien trop obscur et soumis au vent quand il prend ses décisions. Une vraie girouette. Il n'est même pas consistant dans ses choix et change son fusil d'épaule d'une action sur l'autre. Quand on connait le jeu de ruck des Irlandais, qui auraient certainement gagné de toute façon, on voit qui a profité de ces incohérences.

J'en veux pour exemple cette chandelle lancée par l'Irlande, contestée proprement en l'air dans les 22 de l'Ecosse, et craig nous siffle une pénalité obscure en faveur du XV du Chardon (qui a pourtant plutôt été désaventagé par son arbitrage souvent dans la partie pour els raisons évoquées plus haut).

Il est temps qu'il raccroche le sifflet, ou au moins qu'on le recadre.

Si Nigel n'est pas irréprochable, il a pour lui d'expliquer ses décisions et d'arbitrer de la même manière tout au long du match.

  • Flash
    2533 points
  • il y a 6 ans

Hogg est monstrueux ce joueur car il est pas aidé sur le match à la différence de Kearney bien entouré par Sexton, GODriscoll, Trimble, Heaslip.
Les écossais sont quand même faibles, ils manquent de puissance, attention aux Irlandais qui vont monter en puissance. RDV samedi pro pour voir leur confrontation face aux Gallois!!

Moi je retiens aussi un Galthié outrageusement arrogant comme à son habitude, qui se moque d'O'gara qui prend le vol Ryanair pour Beauvais, en critiquant l'aéroport de Beauvais au passage. Puis il tente de ridiculiser l'équipe d'Ecosse qui n'est pas à la hauteur dans ce tournoi comme d'habitude jusqu'à ce que Mr Lartot lui rappelle que l'Ecosse était devant nous l'an passé... Ce mec ne connaît pas l'humilité et colporte une image de franchouillard chauvin qui me fait vomir.

  • chouber
    35615 points
  • il y a 6 ans

Rien à voir avec l'analyse, mais je pense que notre ami Ovale n'a pas fini de parler de "la zone à 100%", avec un signe copyright qui suit. Suivre France 2 n'est peut-être pas le plus plaisant, mais ça permet quand même de comprendre pas mal de vannes sur ce site...et rien que ça, c'est déjà bien.

  • Harry
  • il y a 6 ans

Hogg est certes "excitant" et spectaculaire mais perso je ne l'échangerais pas contre B.Kearney...

Match très moyen, mais l'arbitre en est en partie responsable.
La où Nigel Owens, qui a arbitré de France Angleterre, a laissé un maximum d'avantages et a toujours favorisé l'équipe qui attaquait en demandant rapidement aux défenseurs de sortir des rucks, l'arbitre de cet Irlande Écosse a au contraire peu laissé jouer tout en donnant beaucoup de libertés aux défenseurs. Il a été très laxiste dans les zones de rucks, autorisant les défenseurs a contesté longtemps tout en fermant les yeux sur le fait que les joueurs ne passaient pas toujours par l'axe. Et avec toutes les sorties de balles systématiquement ralenties, combinées à la stérilité offensive de l'Ecosse et de l'Irlande, ce match a été le moins beau match de ce week-end.

Pourtant les deux équipes étaient venues avec l'intention de jouer, comme ça s'est vu pendant les 10 premières minutes, mais l'arbitrage qui favorisait la défense a incité les Irlandais à se contenter de défendre une fois qu'ils ont mené au score.

Pas forcément d'accord pour Sexton. Il a fait une magnifique percée en 1ère mi-temps mais a aussi été assez maladroit, à l'image de sa passe horrible pour Kearney...
Par contre, complètement d'accord pour Hogg.
Match très moyen quand même...

  • Alcalin
  • il y a 6 ans

quelle purge, on aurait cru un match de TOP14.

Hogg ??? Son vrai nom c'est HOGUEUX sa grd-maman est Picarde alors moi je sélectionne pour l'EDF !!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News