Tournoi des 6 nations. Les 5 points à retenir du match entre le Pays de Galles et l'Angleterre
Les 5 points à retenir du match entre le Pays de Galles et l’Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Menée à la mi-temps, l'Angleterre a fait une 2e partie de match parfaite pour s’adjuger un 1er succès dans ce Tournoi des 6 nations 2015 face au Pays de Galles.
Tournoi des 6 nations, Pays de Galles vs Angleterre (16-21) du 06/02/2015

Une deuxième mi-temps parfaite des Anglais

Menés 16 à 8 à la mi-temps, les Anglais ont fait une deuxième partie de match parfaite pour s’adjuger un premier succès dans ce Tournoi des 6 nations 2015. Et qui plus est à l’extérieur, sur la pelouse du Millennium de Cardiff où ils avaient été corrigés il y a deux ans. Avec trois réceptions à Twickenham cette année, pour un déplacement en Irlande début mars, le XV de la Rose a désormais toutes les cartes en main pour s’imposer dans la compétition, avec pourquoi pas un Grand Chelem à la clé. L’entame du second acte a notamment été primordiale avec l’essai de Joseph sans oublier une fin de match totalement maîtrisée. Pour le Pays de Galles, les choses se compliquent puisqu’ils devront se rendre à trois reprises chez leurs adversaires.

Faletau et Halfpenny bien trop seuls

Malgré un avantage de huit points à la pause grâce à la réalisation de Rhys Webb dès la 7e minute de jeu après un très bon travail de Taulupe Faletau derrière une mêlée bousculée à cinq mètres de l’en-but anglais, et au pied de Leigh Halfpenny (trois pénalités), le Pays de Galles n’a pas été en mesure de capitaliser dans le second acte. Ces deux joueurs, souvent les seuls à avancer, ont été bien trop esseulés face au manque d’inspiration de l’ensemble de l’équipe, en manque de vitesse avec un Rhys Webb décevant au pied et dans la distribution, et surtout dominé dans tous les compartiments du jeu et particulièrement en défense. En coupant les extérieurs ou le porteur de balle de ses coéquipiers, les Anglais ont récupéré un maximum de ballons.

Des avants gallois dominés

C’est surtout devant que l’Angleterre a fait la différence. Dès la première mêlée, on a vu des locaux sous pression. En résultera trois pénalités en faveur des Anglais. La touche n’a pas été mieux lotie avec un Richard Hibbard en difficulté sur ses lancés, au contraire de leurs adversaires qui ont converti chaque ballon gagné en ballon porté. Une stratégie payante qui a forcé les Gallois à dépenser beaucoup d’énergie pour les stopper. Sûrs de leur force, les Anglais ont peu à peu pris l’ascendant grâce à une très bonne conservation de balle et à une multiplication des temps de jeu au près. Dominateurs devants, ils ont ainsi pu se faire faire plaisir derrière.

Joseph et Watson brillent

Avec une moyenne d’âge de 26 ans, on pensait que le XV de la Rose allait subir face à l’expérience des Gallois, mais il n’en fut rien. Watson né en 1994, Joseph en 1991, Ford en 1993, et le "vieux" May en 1990 ont fait des misères au Pays de Galles. Si l’ouvreur de Bath a connu quelques ratés face aux perches ou à cause du contre gallois sur plusieurs de ses dégagements, il a montré une très belle assurance. Loin d’être déstabilisé, il a plusieurs fois mis le feu à la défense avec son jeu au pied pour Burrell et les feux follets Watson et Joseph. Ce denier a notamment fait basculer la rencontre en début de deuxième mi-temps en prenant le meilleur sur quatre défenseurs.

Crédit vidéo : RBS 6 nations

Des occasions manquées pour l’Angleterre

Au bout du compte seule la victoire importe, surtout pour une équipe anglaise privée de 11 des habituels cadres. Mais pour s’assurer de terminer en tête à la fin du mois de mars, le XV de la Rose va devoir peaufiner sa finition, surtout lorsque le match se joue à quelques points. Au chapitre des occasions manquées, on retiendra les coups de pieds ratés de Ford, les ballons échappés dans les derniers mètres (Vunipola, 42e) ou encore le bisou de James Haskell avec le poteau à l’heure de jeu et cette obstruction d’Easter qui prive l’Angleterre d’un essai. Mais la force de cette équipe et d’avoir su marquer juste après.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Moi c'est Halfpenny qui m'a déçu... Côté relance et créativité, il a souffert de la comparaison avec Mike Brown.

  • flogule
    12854 points
  • il y a 5 ans

... s'avoueNT... désolé pour cette faute grossière.

  • flogule
    12854 points
  • il y a 5 ans

Une chose qu'on ne peut pas enlever aux britons : ils ne s'avoue jamais vaincus.
Même menés 0-10 ils ne se sont pas désunis, ont laissé passer l'orage et ont toujours fait en sorte de respecter leurs schémas de jeu pour ensuite de les imposer petit à petit en s'appuyant il est vrai sur un sacré physique (!!!) quia bien usé les gallois. Et comme souvent ce fut payant en seconde mi-temps...

Match très intense, mais pas aussi spectaculaire que je l'espérais (par rapport aux matchs des anglais l'année dernière contre Galles et Irlande). Mais sacré équipe quand même, totalement maîtresse de son jeu, ils ne s'affolent jamais et jouent juste. Ca va être chaud pour les battre.

le point principal à retenir pour moi, c'est le dernier. Les anglais ne savent plus tuer un match! Et cela depuis le début de l'ère Lancaster! ce qui les rend d'autant plus sympathiques, d'ailleurs...
mais quand on voit qu'ils auraient du nous battre l'année dernière, et se font piéger à la dernière minute, ou que sur les 4 rencontres contre les blacks, ils les ont pris à la gorge à chaque fois, mais ils se sont fait rattraper puis dépasser. Contre les gallois, c'est passé, mais un contre assassin, comme contre la France l'année dernière, et ils auraient été des perdants magnifiques. Et oui, j'ose le mot.
justement sur ce match (comme depuis le début de l'ère Lancaster, et ça me fait mal de le dire) ils ont été magnifiques! la comparaison entre les centres était nette. 2 bulldozers qui emportent tout en h cup, face à ceux qui les contournent, et qui sont superbement envoyés dans les intervalles par ford, montre bien que la stratégie qui l'emportera en coupe du monde à l'air d'être celle des anglais. Le pire c'est que c'était traditionnellement la notre jusqu'à Laporte.

pour moi, si les beefs reprennent leur mauvaise habitude de tuer les matchs, en marquant à chaque incursion, ils seront champions du monde.

  • ced
    100447 points
  • il y a 5 ans

ils montent très vite sur le porteur, ils dominent en mélée
si on ne veut pas trop subir il va falloir les mobiliser devant à condition d'avoir assez de coffre pour le faire.
sur l'essai de Joseph il y a 3 plaquages au niveau de l'épaule, ça aussi faudra y penser, pour qu'un joueur soit stoppé c'est au jambe que ça se passe.

Pas mal du tout pour les anglais, parce que l'arbitrage a été quelques fois limite !!!
Si la France est arbitrée de la sorte, on crie au scandale, notamment en mêlée !!!

Perso, j'adore Ford, je reconnais que les anglais ont mérité leur victoire.
Laporte chez Moscato, jeudi pronostiquait une victoire de 30 points des gallois, les anglais ayant une grosse dizaine d'absents, je l'ai suivi et je suis en train de me dire que lorsque tout le monde sera là, ils vont avoir une sacrée g.....

Ca me fait mal de dire ça, mais si les gallois n'avaient pas été aussi opportunistes, ils en prenaient 30 tant ils ont été bouffés dans la conquête..

  • tom4995
    16836 points
  • il y a 5 ans

Peut-être* pardon

  • tom4995
    16836 points
  • il y a 5 ans

Lartot et Galthier me font rire. Lartot 7 ans à commenter sur France 2 et Galthié entraîneur de renom, franchement, ne toujours pas connaître les règles... Le ballon a peu être touché la protection, sauf que la règle dit aplatit sur la BASE du poteau. Pas au milieu. Quelle bande de clowns.

oops 😆

  • HH
  • il y a 5 ans

@ Chips du RCT

T'as raison de t'envoyer des fleurs parce que en faisant de North un 3/4 anglais t'en recevra pas beaucoup.

J'ai allumé un cierge pour que les Anglais se prennent 30 pions contre les Gallois mais "God Save The Queen" a été plus efficace il me semble..

Franchement en regardant le match ils m'ont impressionné les rosbeefs (et me fait mal... mais mal...), je pense que les seuls qui peuvent leur interdire le Grand Chelem se sont les irlandais.

Parce que battre les anglais à twickenham bah ça va être tendu !

Concernant nos français, soyons réalistes, démarrer le Tournoi en pensant le gagner c'est bien présomptueux..
Mais commençons déjà par gagner contre l'Ecosse avec la manière hein pas comme l'année dernière, et après j'espère que ça suivra.

  • tom4995
    16836 points
  • il y a 5 ans

Un match très agréable à regarder

Ce qui m'impressionne chez les Anglais, comme chez les Gallois, c'est qu'ils n'ont vraiment rien lâché.

De plus, cette ligne de 3/4 anglaise (North entre autre mais surtout Watson, l'auteur du premier essai), si les mecs mettent les cannes, on va morfler à Twickenham.

Petit point pronostic: j'avais mis victoire des Anglais 18-12, je n'étais pas mauvais (je me fais des fleurs et alors 😛 )

  • Kees
    12355 points
  • il y a 5 ans

Certain vont dire qu'avec leurs joueurs absents, il aurais tuer le match beaucoup plus tôt.
D'autre l'inverse.
Je crois que l'important c'est de retenir qu'il sont presque prêt pour leur coupe du monde.
Attention, cette génération de rosbeef devrais piquer.

  • CofCof
    17999 points
  • il y a 5 ans

En 2ème mi temps je n'ai pas trouvé North au top, vraiment dommage.
Sinon dire qu'il manque 11 joueurs à l'équipe d'Angleterre, faut arrêter.
Farrell était en passe de perdre son poste au profit de Ford et je pense qu'après le tournoi c'est Ford qui prendra le 10, à voir.
Le demi de mêlée Youngs a fait le travail et d'une bien belle manière.
On dit qu'il manque Ben morgan, même si B Vunipola n'a pas sorti le match de sa vie il est très costaud ce mec!
Les centres absents, quand tu vois les remplaçants tu te demande si c'est pas pire.
Bref les Anglais ont vraiment une très belle équipe et ça va piquer non seulement pour le tournoi mais aussi pour la coupe du monde quand les blessés seront revenus.

  • sha1966
    58150 points
  • il y a 5 ans

et il en manque 11

et encore il leur en manque 11 , ils peuvent faire une équipe de manchos
" thank you good match"
On va devoir s'attacher les espadrilles

Les pertes de connaissance de North n'étaient pas belles à voir - notamment la seconde après le coup involontaire d'Hibbard. Protocole commotion à revoir

3 points à retenir :
_ Lartot et les jeux de mots c'est le gros lot ...
_ On les déteste, mais faut avouer qu'ils ont pratiqué un rugby quasi parfait cest bons vieux anglais.
_ Les images de France2 en clôture du match présente aux moins 6 joueurs Français non sélectionnés (Classen, Plisson, Machenaud, Doussain, ...) Haha, on repassera 🙂

5 points à retenir ?
Je n'en retiendrais qu'un seul :

Si l'Angleterre jour comme ça, ça va être dur d'aller chercher une victoire à Twickenham...

  • NicoG
    3951 points
  • il y a 5 ans

Totalement dominés devant, avec une impressionnante supériorité physique des anglais, les gallois se sont perdus tactiquement dès la fin de la première période. Le drop fait illusion. Personnellement, Webb et Hibbard sont à sortir plus tôt, même si ce dernier apporte beaucoup de densité dans le défi physique, mais leurs déchêts repsectifs dans le jeu au pied et en touche a plombé le moral gallois. Gatland change sans arrêt de charnière, pourquoi pas, mais ça leur coûte le match aujourd'hui. Parce que dernière, avoir Roberts, Halfpenny et North dans cette forme, tu ne dois jamais perdre le match.

Pas grand chose de plus à dire, l'Angleterre envoie un signal fort en gagnant d'entrée de jeu au millenium. Malgré deux décisions discutables, l'arbitrage a été globalement bon, peut être à l'exception des rucks ou ca plongé beaucoup. Par contre pour le grand chelem ca risque de se jouer a pas grand chose parce que gagner en Irlande ca va être encore plus dure.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News