Top 14 - RCT. Mourad Boudjellal tire à boulets rouges sur Jake White
Le président du RCT Mourad Boudjellal ne pouvait pas rester silencieux suite aux propos de l'entraîneur Jake White concernant François Trinh-Duc.

"Ce n'est pas ma guerre", a lancé le dirigeant varois via Sud Ouest. Pourtant, c'est à la sulfateuse comme Rambo qu'il a répondu au coach sud-africain de Montpellier. Pour justifier l'absence de l'international français sur la feuille de match face à Toulon dimanche en Top 14, le technicien avait sous-entendu qu'il avait en quelque sorte privilégié son futur club en refusant l'offre du MHR pour celle plus importante de Toulon. À propos de White, Boudjellal a déclaré : "je ne crois pas que lui ait signé à Montpellier pour passer ses week-ends au Cap d'Agde... Non il a signé pour encore plus d'argent. Et quand on est aussi gourmand que lui, il faut fermer sa gueule sur le rapport des joueurs à l'argent."

"L'affaire François Trinh-Duc" a fait beaucoup de bruit la semaine dernière. Et si l'ouvreur du MHR a pu faire ses adieux au public de MHR après 14 années de bons et loyaux services, son futur employeur estime qu'il méritait mieux. Il considère en effet que François Trinh-Duc est un des meilleurs 10 français, si ce n'est le meilleur. Ce n'est pas à cause de l'affectif qu'il aurait dû jouer, ou tout du moins être placé sur le banc, mais en raison de ses compétences. D'ailleurs, à Toulon, il sera "payé à la hauteur de son talent", a répliqué Boujellal en référence aux déclarations de White.

VIDEO. Top 14 - MHR : les adieux émouvants de François Trinh-Duc au public de Montpellier

Pour son homologue, Mohed Altrad, la fête a été belle pour tous ceux qui vivaient leurs derniers instants à Montpellier avec un record d'affluence au stade, une victoire face à Toulon et un tour d'honneur pour FTD.
"Favoriser un joueur, c'est dégradant pour lui et pour ceux qui ont bâti ce club. Il faut tous les remercier, même les petits, car c'est peut-être grâce à eux qu'on en est là aujourd'hui." Sur ce point, Mourad Boudjellal ne lui donnera pas forcément tort alors que certains des cadres toulonnais n'ont pas non plus été alignés pour leur dernière à Mayol. "On n'a pas été exempts de tout reproches non plus. Je ne suis pas certain, par exemple, qu'on ait fait preuve d'affectif pour Jo Van Niekerk. J'ai des regrets". 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Jacky aime cela...

Derniers articles

Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News